Etymologie·Non classé·pratique

Sortir du Gouvernement… le Privé

Une autre vidéo de clint > richard-son qui est le seul toujours ‘juste’ (dans ses arguments) dans la Fraude du Nom anglo-saxonne… Il a l’expérience, la vue d’ensemble, il a fait l’exploration de divers sujets (Corps Commun Éducatif, Virus, Vaccination, Fraude du Nom, Ingénierie Sociale, Banque, Eugénisme, etc.); mais surtout il est toujours logique et référencé, et va voir les définitions! Le reste de l’Article se base sur plusieurs de ces vidéos, voir réf à la fin. C’est en l’écoutant qu’il m’a amené le concept de Simulation par rapport à Matrix (la Maîtresse!) et par rapport à Baudrillard, donc le fait qu’on vit déjà dans une réalité totalement modifiée, édulcorée et contrôlée, donc en dehors de la Nature. Donc, voici la « Martrix » de clint > richard-son.

En passant, quand Clint parle de privé, et comme il n’a pas encore trouvé le bon moyen et n’a pas tout les bons éléments en tout cas. Il parle d’être dans le privé d’une façon de pas être enregistré avec le gouvernement. Même si Cal Washington est passé dans le privé en créant sa propre Église, et Clint en mentionne aussi la possibilité; et Rohan Lorian l’avait aussi compris. Pourquoi tous les tarés sectaires ont créée leur propre leur propre Église? Parce qu’ils avaient compris! D’où l’importe du blog Living in the Private!

Que fait la « Common Law » (en Angleterre, avec leurs enregistrements)… c’est ambiguë, il y a association privé comme le système fait: Une Communauté de Communes par exemple, qui est donc enregistrée; ou comme les Franc-maçons, donc une association non-enregistrée (association de fait:  »Elle peut percevoir légalement les cotisations de ses membres »: donc c’est la fameuse carte de membre)… La Common Law en effet fait cela… sauf que cela reste dans le public, tout le monde y a accès, alors que les FM restent vraiment privés.

La notion de ‘club privé‘ ne semble pas être régit par la loi… ‘lucratif‘ est un mot intéressant! Apparenté au latin lucrum, au vieux slave ловити (« attraper, chasser »), de l’indo-européen commun *lau-prendre »)… donc ‘Law’?

Butin, rapine, pillage. *lauacquérir, prendre »): Gain, profit, bénéfice. lŭcrĭcŭpīdo: cupidité, soif du gain. lŭcror, gagner.

Ce dont parle Clint doit rester vraiment privé donc par invitation, c’est du passage de savoir dans l’intimité et dans le privé (comme dans les Écoles de Platon et autres, Justinien 1er les avaient interdites dans le Public!), donc on bascule dans la société secrète (d’ailleurs, ce qui se fait chez toi est secret 😉 )… c’est pour cela que Clint dit que cela peut être utilisé pour le Mal et le Bien… Et que nous devons le faire pour le Bien, et donc trouver notre propre réseau de gens de confiance (toujours cette confiance/trust/fiducie) et s’associer pour faire des trucs, créer une communauté, etc…

Cela rejoint l’idée de Micael Jesuis en effet, c’est ce qu’ils font sur Telegram (sur Skype, c pas privé), donc par invitation et dans le privé. Alice a cherché à le faire mais en passant par le public… le système n’aime pas cela!

Y en a qui sont passés dans le privé aux US depuis un moment… certains arnaquent les gens… comme en France… ils vendent des documents numériques… un avocat a un permis pour faire cela…

Cal Washington a fait cela en créant une Église, C’est ce que font les Amish et les Mormons… Rohan Lorian avait compris cela aussi et voulait démarrer son Église, mais ILS l’ont foutu en prison…  c’est pour cela que Romley Stewart reste silencieux; c’est pour cela que Kate de Gaïa, et la nana qui a écrit Bankster et d’autres ont disparus…

Le Prix du Privé?!
Pr-ice Pr-ice Baby!
P-ride P-ride Baby!
Pretty Premium Pretium!

Pour le latin, interprĕs (« intermédiaire ») (agent) (le Glossateur et Decodeur qui interprète la langue de pute, la langue de bois), reciprocus (« réciproque ») (recit-procureur), paro (« vendre, acheter ») (apparats), pars (« part ») (tiers/’partie) et, pour le grec ancien πόρνη, pórnê (« prostituée »), πέρνημι, pérnēmivendre »).

Le Porno est de la ProstitutionToute Vente est de la Prostitution!

Pretty/JolieWoman! Valeur, prix, coût, paye, emploi, salaire, récompense, rançon, pot de vin, punition, sanction, supplice… Hollywoodie (3)!!!

Pretty en anglais signifie ‘jolie‘ et en français aussi, sauf que si on regarde son étymologie: ‘prêter‘… on a les définitions suivantes: (tricky, crafty, sly, cunning, wily, astute), (boastful, sly, slick, deceitful, tricky, cunning), (deceitful, tricky)… donc ‘arnaque, ruse, smart‘!!!

Se faire jolie, c’est ‘embellir‘ (bello=guerre) donc se maquiller (tricher), gloser, mettre des apparats… en gros c’est ‘mentir‘ et du ‘mensonge‘!!! Se faire reluire… s’habiller pour faire la guerre et faire la pute! On sait que ‘prêter’ de l’argent est une arnaque, une tromperie, c’est anti-nature donc satanique… c’est pareil pour ‘prêcher/prier’ et ‘pêcher/pécher’

Le(x) Script, Droit d’Agence

Lex Scripta… Loi écrite et scriptée… Justinien Ier (Les Institutes, les institutions d’État, les Constitutions, State/État= Stitut/Situs), Loi scriptée (programmée, cryptée), scripture de la loi (ripture= rupture/rapture, rapt/viol/vol de la Nature), Registres et Monuments! Romley et Rohan appelle un billet de banque: military scriptcertificat de paiement militaire.

Ceci est une disquette! Un (billet à) Ordre Militaire, une commande… and Control! Mental… L’Aigle de Jupiter?

Le certificat de paiement militaire (MPC) a été produit pour la première fois en 1946 en réponse aux difficultés financières causées par l’introduction de grandes quantités de devises américaines dans les économies étrangères. Un MPC imprimé avec une valeur nominale de 25 cents en 1948 peut se vendre jusqu’à 550 dollars américains (USD).

Le Scripte de la Pièce (Monnaie/Pion/Symboles) du Théâtre du (in)Juridique… les costumes/coutumes (habitudes contractées) et apparats, robes et autres titres flatteurs, personnages et masques! L’Imagie! Quand on te dicte, c’est de la Dictature, tu zobéis sinon tu es puniqué.

La Carte n’est pas le Territoire! Tu comprends?! Une Image est aussi un Timbre, une entente militaire! Un billet, une facture, une charte

Les Scribes, Glossateurs et autres rat-compteurs d’histoires, de mensonges et autres fictions.

Entailler, graver dans la Pierre Tombales (Monument… tombes… registres).

La Crypto-monnaie reste Mammon! Satan, est anti-Nature comme le définit Clint, toute fiction est anti-Nature.

In Situ, en position, en place, le Situs du trust/contrat, le Site/Cite/Sith, la Cité, le Statut, la Statue (Monument/Registre/Livre de Comptes), la Stature (Situation dans la Pyramide sociétale), le State (Satate/Sata-nique), l’État…

Lex Lociloci: locus…  *stel– (stèle, stela/stellaire/étoile/star) « endroit », « déposer », Lieu, endroit, siège, Place au théâtre, au cirquePortion d’une terre, d’une propriété. Le chemin de Compost-stèle est bien ton chemin vers la mort et la merde (litière)… ta porte des étoiles!

Elocution est langue! De l’ancien français languste (langouste), lui-même du latin locusta

  • (Militaire) Terrain, poste, position, situation.
  • Localité, ville, contrée, région, pays. Poste, fonction, rôle.
  • Place, lieu, moment, époque, temps, occasion, opportunité, situation, état, condition.
  • Lieu de naissance : condition sociale, famille, rang, classe.
  • Passage (étroit/péage/détroit), endroit, partie (d’un livre).
  • Sujet, question, point, matière, thème.
  • (Au pluriel) loci ou loca, les parties sexuelles: matrice, utérus.
  • Location, Louer, allouer, allocation, local, locaux…

Lex= loi, loci= loi-c= clio/cliens/c-lien-t (voir ‘client‘ pour les US!!!)… Loki: le dieu de la tromperie! Son animal est le Loup Noir! Cela doit donner aussi ‘lock‘= serrure/cadenas/fermer/verrouiller! Et même Mèche (de cheveux, dreadlocks) qui vient de méchant! (mer-chant) On est tous méchu! Car on est tous de mèche! Et sûrement cela donne ‘c-lock‘… l’hOr-loge (la loge de l’hOrreur, l’or-heure, leurre-heure), le TEMPS, l’ARGENT, l’A(RT)-GENCE! L’Art de  manipuler/contrôler les Gents, l’ARtifice de contrôle des GENTs… Enregistrer et Frapper les Personnes! TICK TOCK! TIC-TAC! C’est la Tac-tique du Temps… Clock-work Or-ange!

En fait c’est la Loi/Lex Loci qui définit l’Espace, les Fermes (Pays), les bornes, les limites. La Lex Mercatoria définit le Temps. L’Art de la gestion (guberne) des Gens, des Animaux, des Objets (res), des putes et des esclaves. Lex loci représente donc la Terre (lex mercatoria= la Mer), et cette représentation (ce théâtre) ne peut être fait (un fait, de facto) que sur Papier (Argile, papyrus, pierre, numérique maintenant), donc par des Cartes (bureau-crates/cartes), et tout autre image et symbole possible!!!

On est toujours dans le monde des miroirs, ‘scrying mirror‘… l’Obsédiennne, Obsédée par le pouvoir… la pierre noire… la boite noire… dark Sidious… (assiéger, captivité, détention, tendre des pièges, danger, condition d’otage). Un magicien sait manipuler les cartes…

La Carte n’est pas le Territoire!

International Law of Agency: Droit International de l’Agence… Donc, en français, EUX, appellent cela la Représentation du Contrat par un Tiers… leurre Trinité, un tiers du Trust, un tiers de la mesure du TriangleLe triangle est un instrument de musique idiophone donc pour les idiots (échelle eugénique) et pour les cons-o-mateurs… les trou-duc… il se joue à l’aide d’une baguette (magique) ou d’une braguette…

Le Nom est un contrat d’Agence! Tout NOM est un contrat d’Agence. Tout NOM est A-gens (non-gens)… antigène! Anti-Nature.

Antigène: (Biologie) substance étrangère à un organisme et provoquant chez celui-ci la constitution d’un anticorps… anti-corpus juris… anti-ius/jus… antius?!

Anterior/Antérieur/Extérieur s’oppose à Prior/Prieur/Intérieur (privé)…. Avant≠Après. Mais les 2, ne sont pas le ‘présent’!!!

On voit cette Dualité, mais on a aussi la Trinité, la voie du Milieu! Le ‘Cado’… le fruit qui tombe de l’Arbre de la Vie. Et pas le Fruit (l’objet) qui tombe de l’Arbre de la Connaissance… Le Présent est Gratuit! Et Libre. Le Passé est (de)Livré et le Futur est (prêt-)Livré. Tout deux sont liber(t-és) (enregistrés) à l’opposé de liber (libre, Mc Leod, Peuple/Nation/Nature, libre=vacant… via-chant… va chiant/champ)… la voie (via) du milieu est bien l’instant présent (cadeau).

C’est du Droit Privé International. Clint dit bien que ‘private/privésignifie ‘étranger‘. EUX ne font pas partie d’un Pays, ILS sont sans Terre (comme nous, car enregistrés à l’étranger), d’où la Mer! C’est pour cela que cette Caste utilise le droit international et la mondialisation, ILS ont toujours fait comme cela, ILS n’ont de ‘patrie’ (partie) que la Leurre! D’ailleurs on pourrait presque dire que ce sont de vrais Vivants, car ils n’ont pas de frontières comme les animaux!!!

ILS construisent sur pilotis (anagramme: politis) (Venise, Paris, Amsterdam, New-York; Ports et Marécages). ILS ne gèrent que des flux (fluvial) d’information, des titres et des symboles qu’ILS ont crées, et des objets, par la gestion gouverne-mental… contrôle-mental! Et bien sûr par la Force!

‘P-rivé’ est similaire à ‘étrangler’, intéressant?! Autrement dit, ‘une rive’ est ‘un d’étroit’, tu retournes le ‘p’ pour faire ‘drive/dérive’= contrôlé/conduire. Une rive est un ‘en-droit’ étroit… e-Troie, où il est facile de tendre un piège et faire un péage… p(i)é(g)age… mettre le pied sur la berge (=bank/banque) est donc accoster (=à couter) (Jack Sparrow, accoster, ça coûte, pour le parking= frais de port, douane et marchandage; la côte est une berge donc une banque, aussi un ‘os‘ donc ‘ostium‘ et ‘huis’, en anglais ‘cost‘ est ‘coût’), et donc payer la Banque et la faire vivre et l’engrossir (en-grois)… donc un port est un cul-de-sac, un piège… prendre le pied, pied-j’ai… capturer… EUX prennent leurre pieds!

Aliè(né), pourquoi ‘aliéné’ est ‘fou’? Car quelqu’un qui ne connaît pas les coutumes locales a des comportements bizarres, voir fou 😉 C’est un fou errant, le Joker, le Mat, l’Ex-cuse/case, lex case… Droit Privé International… La « lex causae » est ainsi souvent opposée à la « lex fori »; la loi, le droit du plus fort! La Force de Police de la Justice… ‘For’= ‘banque’, sur la berge… le Droit Maritime… le Bâtonnier de Berger, le Bateleur; Mercure, le Glossateur, le Dessinateur, le Manipulateur de signes: Locki: le Maître des signes qui enferme dans une prison mental/visuel… le Batailleur et Trompeur, Capitaine de Navire.

Par contre Le Joker est errant, un nomade, imprenable… des droits inaliénables et imprenables… car il vit de/dans la Nature. Il ‘connaît’ l’Arbre de la Vie… IL sait, il s’ait, il s’est. Il fait partie de la Tribu de la Nature, il est un attribut de la Nature donc une propriété de la Nature! Ex-causa est hors-cause, hors-système, donc de bonne Nature! Fin du contrat (social)= la Solution.

Quand tu joues au Tarot (taré), tu refais le Monde (21)! (le Nouveau Ordre Mondial). Tu es Échec ou le Mat (1)! La voie du milieu serait notre Excuse?! (22 ou 0).

Donc si on est propriétaire d’une rive, on est la banque/berge, on a le pouvoir sur cette rive (terrain) privée?! On peut faire payer l’abordage, et faire payer l’accès à l’estuaire, souvent un pont d’estuaire est payant… On a aussi ‘priué‘  (v=u) donc ‘prier’… qui est donc ‘louer’ (louanges) et donc ‘lover’ (bon j’ai déjà fait ces étymons) est ‘intercourse/s’exchange‘, donc le commerce, la prostitution, aussi ‘lier’ (contrat/bon-d).

Clint définit ‘love‘ comme une arnaque au contrat en fait, «inducement (=appât) to contract»… comme le ‘mariage’ en fait; mais d’après le Blacks Law, c’est ‘cohabiter‘, on y retrouve ‘bite/biter/habitudes’, une habitude est presque une programmation/un programme. Quand tu co-bites, c’est le contrat de mariage ou de con-cul-binage (biner est piner), contrat de sexe entre les deux parties…  mise en commun de revenues et transmission de Patrimoine (+ la dote, sinon c’est la dole lol ‘doter‘ est ‘noter’! Une redevance, un faux Don!), et donc trans-mission de ‘maladies’ vénériennes…

Le Jardin d’Éden est la chatte d’Ève… le Serpent est le sperme, et les spirochètes (herpès, virus, cancer) de la contamination… la punition; l’Arbre de la Vie donne le fils/la fille, l’Arbre de la Connaissance donne le Patrimoine, le Trust, l’Héritage donc la Fiction! Transfert d’ADN, ADaM… ou pas… je pense qu’Adam s’en bats les couilles!!! Pendant que madA-m lui bats les couilles… et lui prend tout son pognon… vu que c’était son compognon. Eh oui, se taper chattewoman a son prix… tout se paye ici-bas-résille.

CONVENTION SUR LA LOI APPLICABLE AUX CONTRATS D’INTERMÉDIAIRES ET A LA REPRÉSENTATION (Conclue le 14 mars 1978). Con-vente… contrat/conditions de Vente!

Law of Agency, ‘Agence’ est ‘Agent’ donc Cession/transfert de Représentation! Gestion de Trust et Fiducie, Faire Confiance (trust)… je te prête mes Affaires!

Qu’est-ce que l’UNIDROIT dit sur la Représentation? (EN MATIÈRE DE VENTE INTERNATIONALE DE MARCHANDISES).

District, Déshérence, Déshérit(i)er

On va voir qu’il doit y avoir un moyen de récupérer normalement et même légalement des terrains/maisons abandonnés pour y vivre/habiter, c’est une coutume ancienne classique en fait. Et je pense qu’elle est toujours viable. L’État et les Communes maintiennent même une base de données, il faut juste continuer à chercher et trouver les textes de lois…

Il faut chercher les parcelles sur France Cadastre et pis tu vas sur Geoportail et tu cliques sur le + et après tu mets la lettre et chiffre.

La simple coutume serait d’investir les lieux abandonnés, c’est tout! Pourquoi les squatteurs sont aussi durs à virer?! Et d’utiliser les bons textes de loi pour repousser les vampires… le seul problème est de vraiment savoir si le terrain n’a pas d’héritier(s) et aussi de s’intégrer au village, car c’est les paysans qui vont faire chier (et leur Mafia avec le Maire), c’est leur seul métier d’ailleurs, à part l’empoisonnement des gens et le viol de la Terre! C’est ce que l’État fait dans ses recherches d’héritage, sauf qu’ensuite ils l’assimilent/le volent directement pendant cette procédure.

D’ailleurs, par le fermage… le paysan n’est pas proprietaire, il loue (location, location, location) en fait… c’est pour cela que si t’es dénoncé, les autorités vont rentrer sur ton (soi disant) terrain privé… le fermage ou terres agricoles est géré par la SAFER, le chien de garde…

Déshérence en Droit Français: En droit français, la déshérence est la situation dans laquelle se trouve un bien ou un patrimoine lorsque son propriétaire est décédé sans laisser d’héritier connu.

L’article 768 du Code civil français prévoit que l’État recueille les biens par voie de déshérence. Pour désigner une succession qui n’est réclamée par personne, on parle aussi de « succession vacante ».

  • L’héritier peut accepter la succession purement et simplement ou y renoncer. Il peut également accepter la succession à concurrence de l’actif net lorsqu’il a une vocation universelle ou à titre universel. Est nulle l’option conditionnelle ou à terme.

La situation de déshérence apparaît lorsqu’un actif dûment répertorié (contrat d’assurance-vie, de prévoyance, compte bancaire, compte titre, gain de loterie, etc.) est non réclamé, faute de pouvoir en identifier le propriétaire.

Pour des raisons variées, la trace du légitime propriétaire a été perdue et les actifs devenus « orphelins » viennent ainsi grossir, temporairement ou définitivement, la famille grandissante des biens non réclamés.

Succession Vacante:

Une succession vacante est l’état dans laquelle une succession se trouve, lorsqu’au décès (decease/cease/Caesar/cession) d’une personne, il ne se présente personne pour la réclamer, soit que le défunt est décédé (de-cease) sans laisser d’héritier (légaux ou testamentaires), soit que ceux-ci aient tous choisi de renoncer à la succession.

Par extension, une succession est également considérée comme vacante, en droit français, lorsque les héritiers connus ne l’ont pas acceptée à l’issue d’un certain délai. (10 ans?).

La « vacance » successorale se distingue de la « déshérence », où l’État choisit de faire valoir ses droits sur la succession, à défaut de successeur régulier.

Quand tu prends des vacances… tu abandonnes ton domicile 😉

Et comme tu l’aban-donnes, n’importe qui, même les voleurs peuvent venir se servir… tu n’y habites plus donc ce n’est plus à toi! C’est aussi simple que ça! Qui part à la chasse perd sa place, c’est une loi de la Nature! C’est comme si t’étais parti a la guerre, tes terres étaient placées en Fiducie/Trust… est gardées par un gardien… ‘garden‘= ‘jardin’… donc par un jardinier, un paysan, un exploiteur… d’une ferme, d’un fermage, métayage, etc… t’utilises le mot féodal que tu veux!

Fiducie et Trust!

Et qu’est-ce que fait l’État, ben y a quelqu’un (des agents/une agence; paysans/SAFER) qui se présente et réclame la vacance de tel et tel Terrain!

L’article 811 du Code civil napoléonien: Lorsqu’après l’expiration des délais pour faire inventaire et pour délibérer, il ne se présente personne qui réclame une succession, qu’il n’y a pas d’héritiers connus ou que les héritiers connus y ont renoncé, cette succession est réputée vacante. (Création Loi 1803-04-19 promulguée le 29 avril 1803). Des successions vacantes… et autres articles.

«lorsqu’aucun successible ne s’était présenté, à l’issue d’un délai de trois mois et quarante jours».

La loi du :

L’administration de l’enregistrement des Domaines et du Timbre?!
Les Actes Civils donc aussi les Actes de Naissance, de Mariage, de Décès, et tout ce qui touche au Patrimoine!

loi no 2006-728 du (décryptage), décret no 2006-1805 du (décryptage), lorsqu’une succession est considérée comme vacante, toute personne intéressée peut solliciter du juge, qu’elle soit placée sous un régime de protection, à savoir celui de la curatelle, afin qu’elle soit administrée par un curateur, pris auprès de l’autorité administrative chargée du Domaine. 

Délai de 6 mois? Article 809, de la vacancedes successions en déshérence… des successions.

Cette mission est organisée au niveau national, en 17 pôles supra-départementaux de gestion des patrimoines privés, sous l’autorité du Préfet du département du lieu d’ouverture de la succession.

Alors, on peut remarquer que ‘vacance‘ est pas loin de ‘vacca‘ [vaco/vacuo, vanus: vide, waste (dépôt, détritus, merde, litière, litter), déposséder]… vax-ance… il y a forcément un lien 😉 avec du « Poison/Venin » (mental), c’est une corruption du corps/de l’Homme: sa Dénaturation est une vaxassination: Quel Vacarme!

Du flamand wacharm, signifiant « alerte »… la sonnerie d’alerte de ton glas est un ‘war charme’? Vacar, vagar (gar= guerre= war)… vaguer… errer… sur les vagues… divaguer(re)… vide… sans terre! Vagabonder, vagir… comme du bétail errant! Bétail rapturé/capturé et vendu au détail/bétail (be-tailler)… détailler (entailler/graver)… crier/écho/alerter… qui va charmer, en-chanter, par les tambours de la guerre.

=== insert éty(dé)mon ===

Ve’nom, Vi’rus (inspiré par Clint Richardson)… du ‘venin’, comme la ‘vaccination’… des poisons (et parasites)… via le sexe (Vi= VI= 6= six/sexe)… « V » pour le ‘vagin’; donc ‘vague’, ‘vagal’, et ‘vache’= vacca= vaccin… vac-sein… le lait sort du sein, comme le ‘pus’ sort des pox/pock/pocket/poche/escarcelle/sac de pus d’une infection (bouton purulent, pustule), c’est donc de la lymphe… et le sperme et les spirochètes (= Syphilis/Lyme/Herpès/Cancer) sont ino’cul’és… pour ensemencer (et ger-mer) (ger= guerre/gare)… pour inoculter! Pour faire la culture de maladies chroniques! (empoisonnement de terrain).

« Smallpox » (petite poche)= la ‘Petite Vérole‘ (Syphilis, maladie vénérienne) (ou la Variole); et « Cowpox » est « Vaccine » ou la « Variole de la vache ».

Bref, tout cela est lié, on retrouve ‘veine’ mais surtout ‘vénal‘ (latin venalis, dérivé de venum « vente ») et ‘vénérien‘… (et « pénal » alors c’est quoi?! C’est le pénis anal= transmission de vers et autres parasites de merde, la seule ‘utilité’ de la Sodomie)

Voilà « Venus » dans toute sa splendeur, pas loin de « Anus » (vanus)… une inoculation dans le vagin, le cul, la bouche/le nez, ou le corps (par aiguille) sert à empoisonner! (Venum). C’est le Prix du Commerce de la Maladie par les empoisonneurs (pharmaciens) professionnels qui vénèrent Moloch (la Vache). Nous n’avons vraiment pas de veine! Nos efforts anti-vax sont-ils vains?

Vénérien (est vénitien): du latin Venus (« Vénus »), déesse romaine de l’amour (et de la mort?). (Médecine) Qualifie diverses maladies contagieuses qui ont pour origine les relations sexuelles.

  • Bien mieux nous ajouterons (et personne ne nous démentira) que plus la maison publique est riche, luxueuse, au prix d’entrée élevé et la clientèle socialement choisie, — plus les habitudes et les mœurs vénériennes y sont perverties et la sodomie, les folies anti-sexuelles, développées. — (Louis Fiaux, Les maisons de tolérance, leur fermeture, Paris : chez Georges Carré, 1892, page 159)

Venus: antonomase de venus, de venor (« chasser ») (→ voir Diane, déesse de la chasse). On retrouve donc la Vente… car « pourchasser » (poursuivre, con-quête, enquêté, conquérir, con-guerrir, quaesitio= question/torture; aussi ‘pour-suing‘ ou pursuit and suing: Attaquer en justice, plaider)…

Donc ‘pourchasser’, en anglais donne « purchase »… ce qui signifie « Acheter » (Escheat/Excréter et ‘pro-curing‘! procureur= acheteur, se procurer) ou « Achat »… Compta-gionqui souille/souillurecontamen… ‘tag‘ est ‘nommer/étiqueter’… ‘tagax‘: ‘qui touche à/voleur’… tango: frapper, menacer, duper, picoler

Tu kiffes ton émancipation?

Tu kiffes ton émancipation? Et ta Franc(h)isation? (Droit) Bien acquis par mancipation, bien (ac)cessible (cease/caesar) chez les Romains. (clint)… Émancipation ou Franchise est le passage vers le système légale depuis l’état d’esclave… simple changement de Statut!

Injection, infection… ‘in-fect‘ est « insérer des fèces » (faex, foi), injecter de la merde (troubler, teinture)… Décomposition organique produite par des germes infectieux. On parle bien de chimie, d’alchimie, et donc de médecine/pharmacie, donc de drogues/drug= déroger à la loi! C’est de la contrebande légale/légalisée.

Injecter de la merde dans le cerveau est ‘entertainment‘ (divertissement/spectacle), ‘enter’=entrée/entrer, et ‘tainment‘ est ‘teinter/teinture/changer/colorer/édulcorer’… Divertir c’est ‘troubler la pensée’… c’est aussi ‘éduquer/domestiquer’! Esc-lavage du Cerveau!

L’image est une Infection, une Vaccination subliminale!

Vanus: Trompeur, imposteur, fourbe, perfide, mensonger. Qui nous emmène vers ‘Care/Soin’… be-soin: le remède (soin), la (obs)cure, la guerrison! beso(i)gner (travailler/bosser/esclaver). Careo: « tondre, couper », et cassus (« vide, privé de »), castro (« couper, châtrer, castrer ») et castrum « campement, retranchement ». Carence… Le grec ancien κεάζω, keázo (« couper, séparer ») ou kosa « faux [instrument pour couper] », kaiser/caesar/czar/car/care/carte/char/charte/charité/chasse/chiasse, etc…

Escarre (cicatrice/plaie), eschar, essart (labourer), exaro (déterrer, labourer, sillonner: sillon= propriete foncière) similaire à escheat (déterrer le butin/patrimoine)?!

Terre et terrain (et la chair, car(e)o), Scar (scab, cicatrice), skar (incision, coupure, fissure)… c’est exactement la technique de Jenner pour la Vaccination!

Escara: anagramme: caesar. Du latin eschara (« foyer, escarre »)… donc on retrouve ‘char‘ et ‘charcoal‘ (charbon de bois)… aussi foyer/autel pour sacrifice… comme pour quelque chose de brûler (calciner, chaux, calcaire, calcul, carbone, charbon), un charnier, des tissus mort et nécrotique… chair empoisonnée (protéines/prion= acide= brûlure) devient char et escarre… une rupture, coupure, brûlure (empoisonnement) du corps! Mettre dans mon escarcelle… est la Bourse, le Portefeuille! C’est une poche/pocket/pox… on retombe sur Cowpox… la Vaccine!

C’est bien de la Corruption… la rupture du corps, le corps-rompu… l’hostie… comme Clint Richardson le démontre, la vaccination est une corruption du sang. Patrick Jordan avec ICD 999… démontre que c’est la Maladie du Sérum. le Sérum est de la Lymphe; donc on se retrouve surtout avec une maladie de la Lymphe (voir le Dr Morse). On va voir que cela correspond avec les définitions ci-dessous.

«Question/Questionner» est «Torture»

Mais qui empoisonne nos puits? Mais Qui?

« Veni, vidi, vacci »

=== fin de l’inocultation ===

District: Clint Richardson explique que « Dis-trict » signifie « Distress (détresse), distrain (destreindre), and seizure (saisir/saisie/caesar) ».

On voit déjà que c’est ‘mal-strict‘ donc ‘mauvaise striction/pression/strangulation’, ‘mauvais stress’, ‘mauvaise structure’, ‘mauvaise trick/arnaque’, ‘en perdition’…

Et comme le dit Clint, c’est écrit (lex scripta) dans l’US Code, Title 42, Section 1981: « to be put in pain, punished, taxed and extorted (exacted) from »: « être mis en souffrance, puni, taxé et extorqué »:

C’est le sort de tout US Citizen/Citoyen/PersonL’Égalité des Droits!

« Jésus a répondu à la question (ci-dessus) en déclarant que nous devons rendre à César (le district/ce qui distrain, destraindre/affligé et saisit) ce qui est (la propriété) de César. Rendre ce qui cause la dette d’exécution. Rendez la personne (le statut) et les titres qui nous soumettent (stress, distress, distrain) à la loi de César, le faux dieu de toute nation. Être sous quelque district que ce soit, c’est être rendu, être déchiré/séparé de nos racines (Dénaturé), de notre ‘droit’ du sang, de notre place dans la nature en tant que «Je Suis» avec des droits inaliénables de Dieu. Ce n’est pas de la religion, c’est exactement comme ça que la loi fonctionne. Rejetez-le à votre convenance ou prenez-le à cœur. Dans tous les cas, mon devoir est accompli, même pour ceux qui n’ont pas d’yeux pour voir ou d’oreilles pour entendre ». — clint > richard-son —

« Mais que se passerait-il alors ? Que nous resterait-il de notre « nom » si nous le rendions à César ?

Lorsque l’on considère une ancienne société d’hommes qui vivait selon la Loi de la Nature, ou ce qui est de toute évidence la façon dont nous devrions nous traiter et nous respecter les uns les autres en tant que parties du même Tout, en tant que « Je Suis », je trouve que cette citation particulière est la perfection de cet exemple. C’est vraiment ce que signifie ‘vivre comme le Christ’ (Je-suis), dans et comme le « JE SUIS », l’actualisation et la manifestation du Logos. C’est la mort de l’ego, la destruction de la fausse identité :  Et puis nous avons mangé du fruit défendu de l’arbre des informations inutiles, des noms et des titres flatteurs, de Mammon, de la logique et de la perception contre nature ». — clint > richard-son —

On retrouve  « destroit » donc ‘détroit‘ (et ‘destroy‘), les 2 côtés de la berge/bank qui rétrécissent (rétro-cesse/étouffe/étrangle/strangule/presse/passage étroit/dire strait) l’eau en canal et rivière/fleuve/conduit/égouts/cul/vagin. Un port n’est jamais loin d’un détroit?! Qui pour moi doit aussi donner « Droit » (straight)… le Droit étrangle la Liberté! Le droit estrang(l)e l’Homme… no man’s landétranger! Née Extra-terrestre (dis-train).

Qu’est-ce qu’un «Cheval de Troie»… qu’une ‘injection/tromperie‘ qui détruit/destroy/de(s)Troy/Troie?!! Comme une Loi(r) qui est un Leurre/Lure! Pour la ‘Gloire’ (contraction de ‘glis’ et ‘loire’). Si tu as belle ‘allure‘, tu as de beaux apparats, tu es délurée, tu luis, reluis et brilles de toute ta gloire, une tromperie! Tu es un menteur, un Hypocrite, un marchand ambulant!

Destraint‘: Douloureux (Dole/dolens/dollar), triste, malheureux. emploi du participe passé de destreindre (res-treindre, détenir), du latin districtus. De stringo (« serrer ») avec le préfixe dis- (un string, une corde, un thong= instrument à une corde!) « Mal-serrer ». Maintenir à l’écart, retenir, empêcher. Lier de part et d’autre, maintenir étendu. Tirailler, oppresser, attirer l’attention de toute part…

Ce qui est intéressant, c’est que ‘destrain‘ existe en français sous la forme « d’estrain » qui signifie « Strawman/Homme de Paille !!! ».

Étrain, paille; du latin stramen (strawmen). (Vers 1200) estrain.

L’Homme de paille couvre le découvert
beso(i)gne et change la litière
une armée de recouvrement à lui tout seul
rarement chômer/chaumer!
il balaye la merde pour l’esternité…

Gaffiot ‘stramen‘: «lit de paille», « litière »… couvert de chaumestramentum… baraques couvertes en chaume, couverture, housse, bat. ‘stramineus‘; dérivé de sterno: de l’indo-européen commun *(s)ter-[1] (« étendre, fixe ») qui donne le grec ancien στορέννυμι, storennumi (« étendre, recouvrir ») et στρατός, stratosarmée – déploiement de soldats »). On a bien le ‘recouvrir/couvrir’ dans le sens ‘tombe, enterrer, ensevelir, occulter, cacher’.

On retrouve « strate/state/état »… mais aussi « store/stocker/magasin/entrepôt/dock/Étaler/étale marchande/égaliser=rendre étale (en parlant de la mer), paver une route »… mais encore « stratastreet/rue/via/voie… star/étoile/stand ».

Du latin stratus (« étalage »); son composé στρατηγός, stratêgós (« général ») signifie littéralement : « celui qui dirige le déploiement ». στρατεία, expédition, campagne militaire; στρατεύω, guerroyer; στρατευτικός, belliqueux. strator (écuyer). Un déploiement est un employment/emploi! Et ‘ploy‘ est un complot! Du commerce!

Sterno: Vieil Anglais: strewian (Anglais strew), Old Norse strá. στρατός (stratós, armée, gens, corps d’hommes). Vieux Français: esternir (via *sternire), esterdre (merge avec la racine extergere). French: éternir (dialecte, Norman), étarnir «fumasser» (dialecte, Savoie), éterdre « balayer » (la merde), « ramasser la litière d’un animal » (dialecte, Savoie, Jura et Suisse). h₂stḗr, brûler, briller, illuminer.

stewian: to strew, to disperse, to spawn (graine, reproduction), éparpiller/joncher/parsemer. struoconstruo/construire/instruire, structure…

Toujours la roue des mots, on voit que tout est connecté, et les connexions sont parlantes! C’est juste énorme de voir les connexions et pièces du puzzle!

Allons faire un tour du côté de « Escheat »… « Cheat » en anglais signifie « Tricher, tromper, frauder ». Similaire dans la prononciation on trouve «Shit»: la merde, mais on trouve aussi «Sheet»: les draps (la literie/literie)… et donc aussi « Spreadsheet/Tableur », la Comptabilité… Tout se relie!

Anagram: ceaseth, cheetas, teaches, on retrouve ‘cheaters/tricheurs‘ et ‘cease/cesser/céder/décéder’ et ‘teach/teacher/enseignant/instituteur/enseigner’. J’vais pas trop en rajouter, mais çà doit aussi être connecté à «Escrow (Escrow/Fiducie)/Escroc»! (escrou/écroue/scrocco/scroccare/escorte).

  • (droit) Le retour des biens d’une personne décédée à l’État (à l’origine à un seigneur féodal) lorsqu’il n’y a pas d’héritiers ou de réclamants légaux.
  • (droit) Les biens ainsi restitués.
  • (obsolète) Pillage, butin.
  • Ce qui revient à quelqu’un ; une réversion ou un retour.
  • Mettre (un terrain, un bien) en déshérence (errer); confisquer.

Escheator: (droit de l’Angleterre et du Pays de Galles) Officier royal dans l’Angleterre médiévale et du début de l’époque moderne, chargé de prendre les déshérences des sujets décédés. Anglais Moyen: eschetour, de l’Anglo-norman eschetour.

« Cheat »: Anglais moyen acheten, variante de escheten, du Vieux Français escheoiter. « Acheter » signifie « Tromper/Tricher » et donc «voler les propriétés abandonnées».

Une autre étymon d’Acheter est « emo »… redéfinissant ainsi ‘démo-cratie‘! (enlever, retrancher)… le pouvoir(la carte/charte) d’enlever et de retrancher! (de couper, de voler!); de emo (« acquérir ») avec le préfixe de-. Faire disparaître, abolir, dissiper. Enlever, retrancher, ôter. De dēmō (I remove).

D’emo-cratie‘ peut faire ‘la Charte de Vente‘! « La Carte d’Achat », la programmation/les règles de l’Art d’Acheter… la CB est l’Argent… Mammon! Mamman!

Mammon ça Banque Illico!

similaire à rapio= violer, kidnapper, supprimer, lego/légal/juridique… ‘violer la virginité’ est ‘violer la Nature’, c’est « dénaturer ».
Manceps: Prendre l’hu-main, ‘man’= ‘homme’= ‘acheter’… ac-quéreur: (con)quéreur= torture. (Clint)

On retrouve « Choir » et « Échouer ». Du préfixe é- (« retirer ») et choir, du latin cadere (« tomber »). Voir « Droit d’épave » (Bris/briser/wreck/salvage/sauver/salvation/salut)… Voir Lex Mercatoria.

  • (Droit) Si le cas y échoit, y échet, le cas échéant, ou simplement s’il y échet : si l’occasion arrive, si l’occasion s’en présente, s’il y a lieu. Ces locutions ne s’emploient pas dans le langage courant, sauf : le cas échéant. qui donne aussi échéance. (le cas achetant! é-chié-ance).
  • En parlant de ce qui est dû, signifie être payable à une époque fixée d’avance (dette/prêt).

Anglais Moyen eschete, de l’Anglo-norman escheat, Vieux Francais eschet, escheit, escheoit (that which falls to one; ce qui revient à quelqu’un), participe passé de escheoir (to fall/tomber).

On retrouve par exemple la ville d’Exeter: de Exanċeaster. ċeaster (city, town, cité, ville”; cease et ster/star, synonyme ‘burg‘= berg/berge/bank/bourg). Équivalent de la contraction de Exe (une rivière) +‎ Chester. de Chester, littéralement « fortin sur l’Exe », Du latin castra (« fortin ») → voir Castres.

Du latin vulgaire *excadō, du latin ex + cadō (I fall; je tombe): Voyez cudo (« frapper »): Tomber, choir, s’abattre, se détacher, descendre. Tomber mourant, succomber, mourir, périr, être immolé (comme victime), décéder/decease. Succomber en justice, être battu.

Un ‘cadeau’ est une donation, un bien, un bon, un don! Un abandon de Bien(s), on le donne, et donc on l’abandonne (échouage/épave/paver), car on n’en est plus propriétaire (cargaison abandonnée)… c’est Cado! On a coupé les liens, césarienne et caesar (couper), on a rendu à caesar! (césar, kaiser, czar, chef, kaput, tête, cease/cesser/couper/céder/décéder).

Excido: Exciter? Exit? -Cide (génocide), décider (choix, echoir, couper le choix), exciser! Acide, accident, concéder, céder, procéder, sus-citer, etc.

Chèque= Cheat= Fraude!
Pro-messe de faussaire
Croyance

On retrouve ‘Acheter’… Qui vient de ‘Tomber’.

On retrouve «Acheter»… qui est «Tomber» (du camion)… qui est:

  • La prise de propriété d’un sujet féodal en raison de l’extinction de sa lignée ou des crimes commis ; la déshérence (= déshériter).
  • Tout bien pris (bris, p-rendre, prix) de cette manière (parfois donné à un autre sujet).
  • (rare, droit) Écrit/arrêté/décret pour la déshérence d’un bien donné.

La déshérence!!! C’est comme cela que l’État récupère les Terres/Maisons abandonnées! «Dis-strict» est «Strictement le Mal», l’Expropriation (lex proprius, lex pro-privus) de l’Homme, le rendant extra-terrestre donc Maritime… par l’Appropriation, la Tromperie et la Fraude.

eschair‘ et plus… dictionnaire 1779 kelham.

Échevin‘= ‘sheriff‘!!! Esceppe= shipped/envoyé/livré (escape/échapper). Escheat= forfeiture (forfait) to the King or Lord (abandon au roi/lord), lors d’un procès; aussi l’héritage, la succession. ‘Escheter‘, to fall or happen unto…ce qui choie/échoie.

Ceux qui croient, choient (care/soin), choir/chantent en chœur, et crient/alertent: « baleine échouée!! ». Quelle chance… chancellerie est sorcellerie… business is on!

baleine échouée… lex mercatoria… et Rôles d’Oléron:

Article XXXVII

Pour toucher les gros poissons mort ou pas sur les plages, il faut respecter les coutumes du pays où ces poissons sont pris ou trouvés. Par coutume, le seigneur de ce pays doit avoir sa part, de bonne raison, car ses sujets lui doivent obéissance et tribut de par sa souveraineté.

On est tous méchu! Mais on est tous de mèche!
On est tous méchant! (mer-chant)
C(h)ampagne pour tous les enchant(i)ers!
les maçons non-francs et autres bétonneurs
Les villains travailleurs errant des camp-agnes
le sang de nos compagnes abreuve leurres sillons (2)

l’État Nazion
Du Pouvoir, de Bertrand de Jouvenel.

La Démocratie (démon-cratie) est l’étape juste avant la Dictature. Lord Tytler.

Loi d’Airain des Salaires

La loi d’airain des salaires est une théorie économique selon laquelle le salaire net réel tend à long terme vers le niveau minimum nécessaire pour faire subsister le travailleur et sa famille.

Le raisonnement est qu’un salaire supérieur au salaire de subsistance entraîne une hausse de la natalité, donc de la population et de l’offre de main-d’œuvre, ce qui entraîne mécaniquement une baisse des salaires par jeu de l’offre et de la demande. De même, lorsqu’il est inférieur, les travailleurs n’ont plus les moyens de subsister, ce qui raréfie la main-d’œuvre et fait monter les salaires.

L’expression « esclavage salarié » vient de l’anglais ‘wage slavery’.

C’est un concept qui cherche à définir la situation des salariés qui ont légalement (de jure) accepté un emploi et se sont ainsi soumis à l’autorité de l’employeur, mais qui, dans la pratique (de facto) seraient des esclaves.

(en gros la servitude volontaire est de l’esclavage, mais le consentement fait que ça rentre dans la catégorie ‘de jure’ lol donc c’est ‘juridique’ donc ‘légale’!).

L’esclavage salarié suppose l’idée que le choix entre travailler pour un patron et mourir de faim, ne constitue aucunement un choix libre. Cela relève plutôt d’une aliénation, purement établie par l’homme (« de l’homme sur l’homme ») et fondée à sa base sur une relation d’asservissement. Autrement dit, il loue sa force de travail, au quotidien, pour survivre.

Une différence clé entre l’esclavage salarié et l’esclavage a été identifiée par Karl Marx : les travailleurs peuvent parfois refuser de travailler pour un employeur spécifique, sans être (légalement) sujet à un châtiment corporel. (lol c’est-à-dire que le RSA est un châtiment corporel… tout stress psychologique se reporte sur le corps).

Sweat Shop ou Atelier de Misère… ‘sweat‘ est ‘suer/transpirer‘ (‘wet‘= ‘mouiller’) mais aussi un ‘polo/pull’ est un ‘sweat-shirt’ comme un ‘T-shirt’…

Actuellement, environ 150 pays à travers le monde accueillent des ateliers de misère où travaillent plus de 27 millions de personnes. On les retrouve principalement dans les zones franches des pays en développement. Toutefois, il en existe aussi en Europe, aux États-Unis et au Canada, qui emploient des travailleurs illégaux ou immigrants. Au Mexique et en Amérique centrale, les « Maquilas » ou « maquiladoras » sont souvent de tels ateliers.

Maquila(Mexique) (Commerce) Système d’échange avec exonération des droits de douane sur le travail d’usinage; usiner des marchandises importées des États-Unis. On retrouve ‘maquiller‘… comme le travail (esclavage) maquillé/dissimulé. Et aussi, prendre le maquis… dans le sens échapper à certaines lois…

En gros, toutes les marques de style Zara, H&M, Kiabi, Decathlon, les chaînes de supermarchés, Apple, etc… bref, pratiquement tout en fait! Decathlon a des Sweatshop dans les FTZ du Sri-Lanka par exemple! (Foreign Trade Zone ou FTZ est ZEC, Zone Étrangère de Commerce?!).

Si tu lis l’histoire des ‘sweatshop‘ aux US, tu comprends que le travail n’a jamais été que cela! Que cela c’est amélioré (a-mal-ioré) pour la classe moyenne mais c’est toujours le même système d’exploitation! On le retrouve plus ‘flagramment‘ maintenant avec l’Uberisation!

location-profit-intérêt… le triangle de la mort et de l’exploitationlex= loi; ex= au profit de; ‘ploitation‘= plier (supplier/supplice; tresser/stresser), (em)ploy/manigance/ruse, complot, expier, exécuter, tirer profit.

Ce dessin rapporte les accidents et mutilations de travail, ainsi que la décision de Justice (jurisprudence) du Tribunal de New-York que les travailleurs ne peuvent pas être protégés par rapport au désastre des pertes économiques d’une entreprise.

Food coupon, ou Food Stamp (Timbre) ‘ticket restaurant’ ou ‘ticket de rationnement‘… ou ‘military script‘?! MCP ou Billet à ordre pour commander de la bouffe pour 1 dollar… en plus, ILS ont le culot de se référer à la déclaration d’indépendance et au Ministère de l’Agriculture!
Sweatshop en Europe (Ukraine, Hongrie, Georgie, Roumanie, Albanie, Macédoine, Pologne, Slovaquie, République Tchèque, Croatie, Bosnie-H). En Serbie on retrouve les Marques: Armani, Burberry, Calzedonia, Decathlon, Dolce & Gabbana, Ermenegildo Zegna, Golden Lady, Gucci, H&M, Inditex/Zara, Louis Vuitton/LVMH, Next, Mango, Max Mara, Marks & Spender, Prada, s’Oliver, Schiesser, Schöffel, Top Shop, Tesco, Tommy Hilfiger/PVH, Versace.
Contes de sûretés

Les comptes de sûretés existent bien sûr, c’est des comptes d’assurance, rien d’autre… et c’est pas les tiens, ça ne sera jamais les tiens 😉 Ok, peut-être que t’arriverais à y avoir accès, car ILS utilisent ton NOM qui n’est pas ton NOM… j’te le rappelle! Et ta signature accorde sur tout le reste. OK, si t’y accèdes… tu verras que quand ils s’en rendront compte, ILS te les fermeront!

Sûr, as-sur-ance, sûr-etés… ‘sûr’ c’est au-dessus de ‘sous'(-mission)… tu comprends? TU N’ES PAS LE PROPRIÉTAIRE, NI LE CRÉATEUR, TU N’AS PAS CES COPYRIGHT!!! La Matrice, le Système s’assure que le contrôle mental permette d’assurer la croyance en la stabilité des billets à ordre militaire, et les militaires (flicouilles inclus) assurent que ceux qui n’y croient pas, soient dolés!

Tu (aban)donnes encore et encore ton pouvoir!?! Tu comprends?! Arrête de remettre ton Pouvoir dans leurs mains en espérant toucher à la loterie de la Fraude du NOM!

Il n’y a pas vraiment de Banque, on dit ‘oui, c’est les Banques’, mais c’est faux, il n’y a que des Assurances! C’est grâce à la peur, la Banque assure ‘ton’ argent, c’est une assurance et pas une banque, c’est pour cela d’ailleurs qu’il n’y a plus de coffres ou peu d’argent dans les banques… le seul Business, c’est d’Assurer contre la Peur. Assurer Marchandises, toi inclus, et propriétés… Donc, leurre seul business, c’est de te/nous faire peur! Mais surtout de te merchanter des chansons, et autres publicités, et autres enchantements pour te bercer/mercer, pour te calmer et te rassurer! Dodo l’enfant d’Or! Dodo l’enfant d’Ordre! Dodo l’enfant d’Ordures… Obsolescence programmée de l’humain!

Leurs comptes, c’est leurs comptes, je veux dire, ils comptent… et donc, ils créent des comptes pour compter… alors que, finalement, cela soit lié à un compte bancaire, ben oui… tout est assurance, la banque n’est qu’une assurance, donc tout assurance/assuré, sera lié(e) à un compte bancaire, et si on retombe sur les histoires de comptes de sureté, comptes cachés… ben oui, mais on y a pas accès de toute manière, même à notre NOM, vu que ce n’est pas notre NOM! on a simplement le droit d’utilisation, et Clint le dit bien, on est un utilisateur, droit d’usus/d’user… c’est tout… enfin c’est mon point de vue en tout cas.

Si tu ne comprends pas que t’es un esclave, si tu ne comprends pas que t’es en dictature, si tu ne comprends pas que t’es une grosse pute, je ne peux plus rien pour toi 😉 . On est tous des grosses putes, on n’est pas sur la Planète Terre mais sur la Planète Grosse-Pute: Lady GaGaïa. Des milliards de vie gagachés, qui termine en gagâteux, la cerise sur la gagâteau! Quel gagachis! Et gagashit! What a waste! Tous entrain de gagasper des Chemtrails… d’ailleurs Terre est Guerre ()!

« On vit dans la trou du cul de l’Univers » — Dr Morse

=== jackfruit ===

Source: Part II de l’Interview de Clint. Une autre Interview sur laquelle cette article est basé: Seeking Reality In This Digitized Realm – Clint Richardson on the InnerVerse Podcast. Aussi le podcast de Clint Red Pill Sunday School S2E6: Exposing The UCC/Strawman Bond/Redemption Fraudl’Episode 7 que je suis entrain de traduire.

PS: Anna Von Reitz est une Fraude, comme l’UCC est une Fraude… (Clint)… Le FBI a retiré le Stawman de sa section Scam/Arnaque… bizarre non? Mais aussi, Clint réfute l’UCC facilement… l’utilisation de « Sans Préjudice » inclus!

PS2: Jurisprudence aux U.S. United States v. Lee, 455 U.S. 252, 260 (1982): expliquant que ne pas vouloir payer d’impôts, ou choisir de les payer ou pas, n’est pas légal.

L’appelant, agriculteur et charpentier, est membre du Old Order Amish, qui croit qu’il existe une obligation religieuse de fournir à ses membres le type d’assistance envisagé par le système de sécurité sociale. Au cours de certaines années où il a employé d’autres Amish pour travailler dans sa ferme et dans son atelier de menuiserie, l’appelant n’a pas retenu les taxes de sécurité sociale de ses employés ou n’a pas payé la part de l’employeur de ces taxes parce qu’il croyait que le paiement des taxes et la réception des avantages violerait la foi des Amish. Après que l’Internal Revenue Service lui a imposé les taxes impayées, l’appelant a payé un certain montant et a ensuite intenté une action en remboursement devant le tribunal fédéral de district, affirmant que l’imposition des taxes violait son droit au libre exercice de la religion selon le premier amendement et celui de ses employés. Le tribunal de district a jugé que les lois exigeant que l’appelant paie des taxes de sécurité sociale étaient inconstitutionnelles dans leur application, fondant sa décision à la fois sur le paragraphe 1402(g) du 26 U.S.C., qui exempte de taxes de sécurité sociale, pour des motifs religieux, les Amish indépendants et d’autres personnes, et sur le Premier amendement.

(c) Il serait difficile d’accommoder le système de sécurité sociale avec une myriade d’exceptions découlant d’une grande variété de croyances religieuses telles que celles des Amish. Wisconsin v. Yoder, 406 U. S. 205, distingué. Il n’existe aucun moyen de principe, aux fins de la présente affaire, de faire la distinction entre les impôts généraux et ceux imposés en vertu de la loi sur la sécurité sociale. Le système fiscal ne pourrait pas fonctionner si les confessions étaient autorisées à le contester parce que les paiements fiscaux sont dépensés d’une manière qui viole leurs croyances religieuses. Étant donné que l’intérêt public général à maintenir un système fiscal sain est d’un ordre si élevé, la croyance religieuse en conflit avec le paiement des impôts ne fournit aucune base pour résister à l’impôt. Pp. 455 U. S. 259-260.

PS3: Le 1er amendement aux US ne protège pas forcément la liberté d’expression commerciale… d’où la censure!

Le discours (liberté d’expression) commercial est une forme de communication protégée par le premier amendement, mais il ne bénéficie pas de la même protection que les formes de discours non commercial, comme le discours politique.

Un cas important développé par la Cour US pour déterminer la protection du discours commercial est le cas Central Hudson. Grâce à ce cas, les tribunaux déterminent jusqu’où la réglementation du discours commercial peut aller avant d’enfreindre le premier amendement.

Si le discours est frauduleux ou illégal, le gouvernement peut le réglementer librement sans contraintes liées au premier amendement. Si ce n’est pas le cas, le tribunal doit alors se demander si l’intérêt gouvernemental invoqué est substantiel. Si la réponse à ces deux questions est positive, le tribunal doit déterminer si la réglementation favorise directement l’intérêt gouvernemental affirmé et si elle est plus étendue que nécessaire pour servir cet intérêt. Si la réglementation est étroitement adaptée pour garantir l’intérêt, alors la réglementation du discours commercial sera confirmée.

Bonus:

Le Cacabinet du Médecin est remplacé par la Cacabine de Médecine… C’est la preuve que le medecin ne sert plus à grand chose, car à part prescrire des drogues, il doit ensuite renvoyer chez un Spécialiste qui va donner d’autres drogues mortelles (soft kill)… un empoisonnement lent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.