Etymologie·Non classé

Au gré du con

Le CONPTE est BON

Au gré, agresse, et engraisse des cons Trats et tractions, du viol/vole/dole de la femme et l’enfant, VOICI, un nouveau/néo/nœud (difficile à défaire/des fers) compte à dormir (d’or-mer) debout du XXIe siècle/secular/encular/specularsaecularis est caésarienne et saisie aryenne…

… donc la Religion Laïc est bien la Religion du Papier et du State/État/Satan et de la Nazion, donc le Satanisme, les mots-dire mais surtout les maux écrire pour les mal-édictions (lois).

du latin edictum (« règlement, ordonnance, édit »).
un règlement signifie « payer »!
edico, c’est définir tes propres mots (condictions)
ton propre dico/dictionnaire

P(r)ayer est Solliciter
‘solli-citer’ est ‘faire la pute’
la tentation et/est l’avocat du diable
séduire, r-enseigner sur les prix,
c’est (se) maquiller, gloser et glousser

No Money, No Honey!
pas d’argent, pas de putes
tu es un Glooser

State= Stan= Satan= État
j’espère que tu comprends bien
State-ment= (mal)Édiction= Dictature
Af-firmer= Entre-prendre= Enfer-mer
c’est se faire en-filet!

Et faites/fêtes de constats/constates/con-state à l’âmiable et l’amen-de. Fraude et Us-age de Fraude lol Eusses-es-Coutumes!

Tu vas voir plus loin qui faut bien graisser les cons (pour engraisser les cons) et les huisseries/cuisses… pour que ça glisse… dans le sens de la contrat Sion, sinon c’est ta contraction et ton élimination!

J’t’avais déjà raconté l’histoire de l’engraisse, ointer les (ad)joints (in-j-onction) et les jointures (huissiers), il faut huiler… il faut leur graisser la patte! Mets de l’Huile! Voir du Gaz-oil!

Économie(s) durable(s) et renouvelable(s) mon pote!
De plus, tu es recyclable et con-postable!!!
tu es un simple gaz à effet de serre, de contracte et de service…
… tu comprends donc que pour réduire ton empreinte/emprunt carbone
… tu dois t’auto-mourir et être injecté…
… avec ton auto-risation-permis lol
… ensuite, tu vas auto-pourrir…
… et avec un peu de chance et d’investissements…
ils pourront se faire encore un peu de Méthane sur ton do(l)s…
… pour le sacro-saint Développement Durable…

=== Soleil perVert ===

… se(n)cular ça fait mal très longtemps…
… cent (cular) temps pour la T-rame de Davy Jones…
… T-rimer jusqu’au sang-cular…
… la pierre séculaire et s-angulaire de la Cruelle Truelle…
… acculer, enculer, éculer …

C’est le Conte de la Grossesse, une GROSSE PRINCESSE qui se fait niquer dans la Chambre et la COUR des COMPTES et des RACONTES. Des Beaux-parleurs (=beaux-parents!) et Baux Glossateurs! Les Haut-Parleurs de la Haute-Cour! Les GROS-PARLEURS!

Bail, Baille et entrebâille la Vie! Bonjour la Mort! Car même entrebâiller la porte est une huisserie (baillif) (oui-serie, une série et serrurie de oui), un accord tacite. Une Grosse con-cession… mais pas ta Sécession, mais ta saisie à Sion. Saisie et Prise/Prince-ps.

Ta décèsion (décision) entraîne ta mort juridique.

C’est la (entre)Prise du Siècle!

ILS ont bien (en)ferré et légi-féré le Goujon

Car la lex fer est la DAMNE de FER, l’Enfer est bien sur TERRE car tu laisses faire. Lex Foria est ta Feria… Toi, le Tort-eau, tu es mis à mort et à tort, tu es mis à-marre et appart, en sacrifice et sacré fils, à Mithra… la Foire (des enfoirés franc-mac-donald) à la Traite, la reTraite et l’Esclavage… la Loi du plus fort, celui qui tient les Flingues…

Toujours, l’histoire du BON/Baux, de la Brute en rute, et du Truand!
Le T-Ruant dans les brancards du COVID…
… C-OUI-D …

Mais vous êtes trop BON cavalier MON SIEUR, lui dit-elle… t’auras baux être monté comme un cheval, alors mets-toi en reselle car tu vas te faire démonter comme un mouton… une chèvre… un cochon… la basse Cour… décapita(lyse à)tion!  Quand ILS te lisent, leurre diction, c’est ta dissolution, la lecture de ta sentence, la Phrase qui tue! Un ACTE de Belle anal-lyse?! Je pense que les Poulets devraient se méfier, ils finiront tous la tête coupée… mon coutal est bien églisé…

Feriae: cessation de travail, congé, repos, loisir. Feriae forenses : vacances des tribunaux. Congé est Con-gré et con-gras?! Le Con force G, le repos du Guerrier… le petite mort… pour l’enfantôme, né divin enfant…

« le tribunal (for) devant lequel l’affaire est portée »
Fort est ‘Tribunal’ et ‘Banque’ et Port(tée).
(Tu lui as fait son affaire?)
(ou t’as fait ton affaire?)

Alors si la Tribu anale est en vacances, l’espace vide de ton trou de bal est libre et à combler, un anal (le tiens) pour tous les gouverner, ton anal pour te soumettre, « mettre sous » (payer/taxer/le tribut) s’apparentant à une belle sodomise… pour un jolie 3butin et de jolies putains!

Tu vois que tes enfants font bien la pute pour leurre bulletin/butin scolaire; et tous, nous sommes les putains du Big Data [suédois byte (« butin »)] par le byte/bit/octet/bait comme par la bite, toujours des histoires d’intercourse, d’échangisme et autres commerces… mordu/tordu à/comme l’hameçon… le son/glas de l’Âme quand elle rend L’Âme et l’alârme, lorsque résonne le son de la petite mort ou le souffle de la Grande Faucheuse… EUX seront toujours là, mais jamais las, pour te faire les poches… car ce sont les prêtres nécromanciens… tes fossoyeurs sont toujours au petit soin pour toi!

Petit à petit, tous les jours, tu passes de l’autre coté du miroir, tu deviens l’image de toi-même, du virtuel… de la fiction, une vie de fiction… les vampires numériques sucent ton âme… la turlutte enchantée(use)…

Allons faire un tour aux Putes…

Quand je te dis que t’es une pute-blic dans une maison pute-blique… depuis 1532 et probablement bien avant (Moyen-Age, Rome, Athènes) lol Un bar, un Pub c’est vraiment les Saloons des Western… La Généralisation se fit depuis la France dans le Monde entier depuis 1820. C’est le bordel, le foutoir, le boxon…

« En échange, les clients payent l’autel auquel elles sont rattachée »

« A partir de 1770, la contestation publique grandissante de leur collusion avec la Lieutenance générale de Police.. »

C’est les flics qui ramenaient les prostituées qui s’échappaient… c’est eux qui tenaient les registres de compte de la prostitution… voir documentaire: « Filles de joies et misères » sur LCP. Les militaires mettent en place des bordels spécifiques pour les soldats

« La période révolutionnaire se caractérise par la dépénalisation en 1791 de la prostitution, une relative libéralisation de l’activité et la multiplication de « petits bordels du commun » tenus par des logeurs de toutes sortes (aubergistes, restaurateurs, limonadiers notamment ».

Vive la Révolution! Allez, c’est ma tournée de Limonade!
Avec 3 putes stp… et 1 bol de cacahuètes…

Le Palais-Royal (Musée du Louvre) s’impose alors
comme le premier « marché du sexe » à ciel ouvert

… la foire du Trône, c’est pour manger de la Barbe à maman…

« L’État, et notamment le fisc profitait de ce commerce en prélevant 50 à 60 % sur les bénéfices ».

…les préfets délivrent des « certificats de tolérance » aux tenancières de ces maisons (les mères maquerelles, les hommes n’ayant pas le droit d’être patron de ce type d’établissements), les maisons closes prennent alors le nom de « maison de tolérance » ou « maison à gros numéros ». (Maison à Grosses et Engrosses).

La Tolérance… vient d’être redéfinie!

Une sorte de Dol’érrance…

… une sorte de Tollé-rance

la Tôle-et-trance…

de la/l’en ferme France

« Les placeurs (ou placeuses) s’occupaient du recrutement des maisons closes. Ils parcouraient les petites pensions de province et les hôpitauxToute fille reconnue malade y sera immédiatement séquestrée pour être conduite à l’hospice… Elles dormaient le plus souvent dans un établi ou dans le grenier ».

Un proxénète, c’est un procès net et précis, un courtier en bourses, « courtier, entremetteur, proxénète », celui qui entremet fait forcement entreprise… donc entre-cuisses et entre-huisses… commis d’office pour la prise du priseur, preneur et entre-preneur… un bon commis sert; prépare la Graisse et la Vaseline des c(h)uisseries pour l’entre-mise du Casino Royal de tes bourses… car son entre-prise est de te faire le fion bien profond, alors h(o)uilé, cela passe toujours mieux…

Ce mot désigne au départ un entremetteur dans une affaire commerciale. À partir de la fin du XVII siècle, le sens se spécialise dans l’entremise des mariages et rendez-vous galants. (Vieilli) Courtier, celui qui négociait un marché.

la « puterie », c’est néô dans la mamatrix!

Droit de Courtage… mamatrimonial (moneta par 3 fois)… bien j(a)ugé!

proxe-néô « être intermédiaire »; Benalla est un proche/proxima de Macro-n 😉 comme quoi le Fils d’Allah est bien un fils de pute… s’l’af-faire… c’est « être un interpédiaire » mais oui Monsieur, les musulmans ont le droit de se faire enculer par le Président, moi je dirais même que c’est un signe qui ne trompe pas… regarde, ça a bien marché pour les Cathos…

Recevoir un hôte public, offrir l’hospitalité de l’État à, recevoir au nom de l’État. Hôte de marque, étranger de marque… Lettre de Marque?! C’est faire un NOM dans le business. Mot composé de πρό, pró et de ξένος, xénos. Pour les chasseurs de Prime et Privateers (Corsaire). Eh bien oui, il y a des permis de mauvaise conduite! Le c(h)asseur de primes a le droit (permis) de vie ou de mort sur la Personne…

« Wanted » est une Titrisation,
un Acte de Vente! Mort ou Vif.

Les af-fabliaux érotiques du Moyen-Age… sont les récits/récifs fabuleux des contes/comptes en-vers plaisant et satirique… satyrannique!

Le Baratin du Bar-à-tapin
Les Fourberies des Escarpins

… c’est du baracolage sur la voie pute-blique… presque du bra’con’nage… du baratin pour se faire baratiner… et piquer sa tune… des BAR à putains, des Courtiers dans le Tribunal, ILS ont le barreau quand ILS voient la taille de tes Bourses… La COUR n’est qu’un bar-à-putes!

une histoire bien commune…

dajjal

« de put ordre » = de nature méchante.

meretrices publicae

L’expression « meretrix publica » est apparue au XIIe siècle. À l’époque, étaient taxées de « meretrix » les femmes jugées dévergondées, les concubines, les femmes adultères… et non exclusivement les professionnelles. C’est l’adjectif publica, ‘commune à tous’, qui fait toute la différence et les désigne comme prostituées. La promiscuité notoire s’avère donc le trait qui, dans la mentalité médiévale, distingue et caractérise ces femmes.

Sur les Banques Publiques 😉

L’ostel, « petit bordelage privé »
« en la rue aus putains »

Maintenant que tu t’es tapé la GROSSE, tu vas devoir faire les Courses et les Marchés (avec ta bourse) pour les Groceries (sorceries/forceries)… C’est l’ouverture du Commerce des Grosses (putes) et des Gosses (putes)… du latin denarius grossus (« gros denier »). Monnaie romaine d’argent.

Tu dénies que tu es usurier pourtant tu as toutes les pièces et billets à conviction dans tes hu-mains! Tu m’étonnes que la Barre veux les récupérer! Quand ILS te voient, ILS ont le Barreau, tes pièces et huisses brillent comme de l’or, donc ILS vont te courtiser jusqu’à la mort/tort! De plus, tu les R-ENSEIGNES bien, car tu ne caches pas que tu es une COURTIS-ANE! Tu ne caches pas que tu aimes la carotte par devant et par derrière…

Grocer: qui engrosse toutes les marchandises viables pour la Vente… presqu’un Englossateur!

Mettre Enceinte est Emballer puis peser pour Vendre!

Recopier en écriture plus large, commerçant en gros (un Macro-n)… « Clerk of Pipe » ou comptable public (celui qui pipe les dés et qui joue du pipeau)… N’est-ce pas un viol quand on te rosse? On est à la limite de l’Encross… cruci-fiction… C’est Brute de Force! Et de Profit!

traistis et traitrise et traités… La Liste officielle des Accusés passant au Tribunal (les citoyens). Quand tu es à la retraite, tu dois toujours payer car tu es toujours un (re)traître, tu as battu en retraite! Tu as rendu les armes, alors tu rends aussi L’âme… ton corps ne n’appartient pas… tu as déserté même ton corps… d’â(r)mée. Eux te re-traitent, t’as bossé, t’as cotisé bien plus que tu vas toucher de retraite (45 ans de taf contre 20 ans de retraite)… où va le reste? Et tu payes encore des taxes lol

« Dans l’ancien Droit écossais, un rouleau contenant le dittay (dire/dictate/l’Édit) particulier repris sur les malfaiteurs, qui, avec le porteous (officier juridique? gardien de porte, portier, gardien de  grands livres/registres), est livré par le greffier de justice au coroner, à l’effet que les personnes dont les noms sont contenus dans le porteous (rapport de justice?) peuvent être at-taché, conforme au dittay tlie contenu dans les traistis. Ainsi appelé, parce que commis à la traist, [confiance, trust, fiducie] (bonne) foi, et crédit des greffiers et du coroner. Skene ; Burrill. »

L’enculé porte la Charge lol! Par contre, si t’as des corones, c’est EUX qui vont porter la charge…

Alors, Corana virus… est Officier de Justice? 😉
Un medecin légiste?

L’attrait de/par la Séduction… pour la Traite de la Blanche

Ma GROSSE… faut que ça cesse!

Exécution! Par le Médecin, le docteur, la sage femme, le Dockter! Allez c’est partie pour la Belle Aventure lol! Herpès et compagnies! Hermès et compagnies!!!

Ta GROSSE AVENTURE est ta GROSSE DEVANTURE, ton magasin est ton corps, ton NOM est ton ENSAIGNE… ta naissance est une belle expédition, la GROSSE bien tamponnée par ton père, A-VENTURE/VENTE/VENDRE bientôt la sexe-tape de ta conne ception! Silence tacite, ça Tourne… Coup(l)er!

L’ACTE de ta naissance est bien un JUGE-MENT… tout juste né(e), tu te fais exécuter par tes propres parents! D’ailleurs, on t’as remis une copie de ton Exécution (ACTE DE NAISSANCE)!

Tu est une PUTE
je sais pas comment te l’expliquer plus simplement 😉

Je rajouterais même, une Grosse pute!

La perception d’allocations (loca/louer, ta location=toi) est une belle illusion 😉 seulement la perception de la vie… Percois-tu que tu dois payer des impôts ou est-ce une Illusion? La perception de l’Illusion! L’huisse de la Perception!

T’as tiré le GROS LOT… Tu es bien cloche, mauvaise pioche d’enterrer tes enfants… l’enfant a émis un BIEN mauvais son, il a pourtant bien greuler à sa naissance: NOM pas MOI! Mais comme les parents sont imbéciles et cloches, ils ont, avant même, sonné ton Glas et ta GLACE… sur papier glacé… et GLOSÉ… ton sang d’encre, ton sang de glace… pourtant pur sang… devin Bête de Somme… à sang pour sang.

juste un petit peu de glose, on y était presque! psociabilis ça marche!

Mesures Sanitaires (Satan/État) et Sociales (Eugénisme); voilà, c’est tout ce que tu recevras de l’État, le rêve américain, sauf qu’Orwell, t’as expliqué que c’est tout le contraire, c’est ton exploitation, ta torture, ton empoisonnement et ta mort lente que tes parents ont signé avec Satan… un Bien mauvais pacte pour toi et pour EUX, car ILS reviendront payer leur dette! Si t’as des enfants autant les tuer tout de suite, tu leur économiseras souffrance et retour à la case départ; et ton jugement en sera peut-être plus clément?!

tu es la res pute socialis… un animal bien domestiqué, qui dit toujours ‘oui-oui’ qu’on le baise par devant ou par derrière.

Tu comprends les Brigades Sa(ta)nitaires?

(in)Former sur Gros lol! = Conformer!

Gr-Os… former des os (mort/fantôme) et des huis!

C’est pour cela que la Mère est l’Informant(e) (mouchard) et la traîtresse (trade) qui t’a dénoncé au Gouvernement, à la SECUrité… Sociale= Eugénisme… les agents SS viennent te peser, te mesurer pour établir ton BON/ACTE de VENTE… ta naissance de contrat et de la contracte de ta vie, presser comme citron pendant 100 ans… La mère, le sait, inconsciemment, elle s’auto-puni en se sachant coupable, alors ils la coupent du Graal, comme au temps de Caesar! Les contractions de ta mère et le contrat de ton père furent ta pendaison de crémaillère, une petite mort pour toi, tu as quitté (et souvent cuité) ton corps pour déménager (en-ménager) dans une habitation, une résidence, un domicile, une maison (enclose!), une adresse qui n’est pas la tienne!

Trop bourré pour reconnaître (Connaissement) sa Grosse! Trop plein= débordement= débarquement. BIENS belle Pantag(r)ueule de Bois!

Une fois couchée sur papier (virtuel/fiction), la GROSSE CESSE! Figée/Fichée dans l’Ancre, elle passe à la Posté-rité! Rituel du Poste (armée) et de la Poste qui te dresse et te dompte, le domptage par l’Ensaignement de l’Esclavage: Impuissance App-prise.

Domestication de ta Nature sauvage. Toute ta vie à ton p(r)oste d’agent tu finis par te prostrer et prosterner, tu es confiné et con fini, car c’est ta croix qui te crucifie, le X qui marque l’emplacement du Bon au Trésor… Tu passes à la Prostré-rité! Tu passes à la Prostitué-rité! Tout cela sur ton Compte!

Prostitutio, celui qui corrompt… le TEXTE est un Prostitutor et Glossator, celui qui débauche, qui traite, comme un Institutor et/ou un Tutor/Tuteur/Tueur de l’État… mais, un agent, un prof, un tuteur ne serait-il pas un tortionnaire?

Un fonctionnaire est un tortionnaire
il te donne l’extrême-onction(naire) bien profonde…
(en péril de mort)
car ton extrême-fonction, c’est de faire la pute et baisser ton pantalon…
…tu es leurre jolie vaselinée des Îles…
… et je peux te dire que ça sent pas la Vanille…

Un agent est un placeur de bonnes/grandes/grosses Écoles qui recrute en amont pour L’État… pour un BON placement dans une maison close (usine)…

Le BON est CONPTE

Le Pro-fesseur (punisseur!), celui qui par la force et le lavement du cerveau te force et te cause tu tort, d’ailleurs c’est un tordu… Il est la cause (en tout cas le véhicule, avec son permis (diplôme) de conduire vers l’ignorance) de ces fausses vérités inculquées, ce qui entraîne que tu as toujours tort/mort… car ils ont complètement tordu/mordu la Vérité!

Tu es bien un Moldu! (Mold=moisissure).

Du coup, toi aussi tu es tordu/mordu, pressé et stressé… c’est comme cela qu’ILS s-tressent et resserrent les mailles de leur filet… ILS t’ont emp(l)oi(s)-sonné l’esprit et t’ont perverti!

Les gens font des gamins, pourquoi?
Pour les mettre à l’École lol
Puis au travail… fuck me!

Impossible de savoir le vrai du faux, tu es un poi(s)son dans l’eau dont l’eau du bocal est empoisonnée, l’eau= l’information est fausse mais tu ne peux vivre sans, ni hors de cette matrice… Alors comment faire/fer?

ILS t’ont coupé de toi-même et de ta Nature… il faut donc retourner à/vers la Nature pour t’y retrouver et te laisser infuser par son eau et ses informations… Elle t’apprendras qui tu es et où est ta place dans ce monde. Tous les sages des tribus te le confirmeront…

Tu es toujours coupable par cette procès-dure et tes procès-sions… ILS ont commis la faute de te dénaturer… acte barbare… SIGNE descendu de l’Arbre de la Vie, tu te retrouves dans la Conne Naissance, des tractations biens violentes, faites sans ton con-sentement pourtant tu l’as bien senti en sortant… ton Placenta devient le NOM, un BON placement…

C’est l’allaitement par l’acte-taré… car tu es Né-stlé… l’abandon du corps par la vente et la possession d’une entité fictive, tu viens la posséder et tu te laisses posséder… Sata-nique non?!!!

Tous ces Agents sont des Actores/Acteurs!
Un Avocat est un Acteur! Un Avocrate.
Et ceux qui leur font la rhétorique, des contre-acteurs…
… ils font la ré-partie…
… la négoce des né-gosses, des négros et des né-Grosses…
…. contractores de stipulatio
… de la bonne pression pour ta mise en bière!

Putain, mais t’as contracté (avec) le Covid?!

Thèse affranchis/esclaves de Rome.

L’esclave s’esclaffe affranchis… Le Maître s’exclaʍe une franchise

L’Affaire et se la faire est dans le Saculum, le même que semen et sero (« semer »), « semen »= « Sperme », l’ensemence-ment par le sea-men (le marin, le matelot, avec son grand mat et sa petite voile/vole… échêque et mat car tu as tué tes enfants)… il a pêchot/pèchot et a serré de la belle Sirè(i)ne (mer-maid), voir… rhum aidant… une grosse; pourtant il avait été avertit qu’en (mé)Mer, on a pas pied!

« Sero »: Mêler, nouer ensemble, lier, entrelacer, entremêler, enchaîner.

Nouer c’est Louer

Nouer, c’est ‘attacher sans consentement’, c’est presque un Non-oui, un « non, mais t’as pas le choix » lol, un non-jouir, pour sûr…  un Noui-er, du verbe Nuire! Il va faire tout noir pour toi! Le Jour de ta Nuit est (en)tombé… Jouir tacitement est Nouire à ta Santé… Oui est l’Usus, Nouire est l’Abusus de l’accorde tacite. Le Nourrir de ton Mourir. Louer est Nier; Nouer, c’est Lier(;) et Nier, c’est Niais! Ni être, alors il faut commencer à (rog)nier (renier/régner) tes accordes. Sinon, c’est se coucher, se mettre au lit (lier) pour faire la pute, tacitement, tu fais l’étoile de Mer… de.

Mets-y du Bau-me au Cœur!
Mets-y du Bau-me au Cul!

Eh oui, là, est ta SECU(rite), ton patrimoine, mais ton sac/seculum est vide! On t’as coupé les Vies/Vivres par Caesarienne (tailler, engraver= en tombe= enterrer), et le cordon de la vie (trop tôt: voir Leboyer) coupé (cut, caesar, saisir), tu es finalement une saisine Biens saisie, saeparé de ta Mer et tes Par(i)ents, les préposés aux Clôtures (ils viennent de te régler ton compte), tuer enfermé dehors, dans cette prison géante! Bon, faut dire que tout pousse à croire que tu es un vrai trou du cul!

« The Cir-con-cision Cult » — Director’s Cut par Rabbin des Bois
‘Y prend aux pauvres pour donner aux Riches’
le nouveau film bientôt sur tous les écrans d’arrêt.

Eh oui, le « cut » (couper/césar) et le « cul », enfantassent (enfantassin) et emphantasment, le Culte et la Culture de l’Humain…

« Oh Mer, m’a tuée »… une Odyssée en-Grèce

Bien en Tombe!
Et Biens m’en Tombent!
Quel Jolie Cadeau de bienvenu de tes parents dans ce monde

Aussi tôt né, aussi tôt ‘mort-né’, aussi tôt ‘mort-vivant’… dérivant en Amirauté, sur les EAUX du désespoir, la Galère de Satan, la Galère de 100 ans… Davy Jones est le Devis de Jones, après le Devil in Miss Jones… t’as dévissé!

Bienven(d)u(e) au Monde

C’est donc aussi une histoire de con-grés, « congress » = « partouze, intercourse », tout business est inter-course/marché… rituel d’enculade et soumission chez Franc-mac et compagnies… Donc, t’as intérêt à te graisser le con, surtout si c’est le con anal! (Car c’est pas le bon c-anal! C’est pas la bonne chaîne! Ni la bonne chîane). Car c’est un viol quand t’es a-gréssé= non-gré… (tu n’es pas graissé; à sec… ça fait bien plus mal).

Tu comprends pourquoi l’industrie XXX pousse à la sodomie?! (le C-ANAL+) Traumatisme de soumission… le viol du trou-du-cul! Le rituel de rasage XXX, impubère, pour amener la pédophilie… pas de poil signifiant ‘enfant’… sur des sites de congressusgradior: marche, grade, marché… commerce et guerre… troupes (et croupes) pour faire le viol et la guerre.

Aux U.S. le Congress est l’Assemblée Nationale lol! EUX aussi aiment la GROSSE FESSE… et la CON FESSE, c’est comme leurs frères, les Curés et autres pédos… ON leur prépare la GROSSE FESSÉE À CES CONS!

TITRISATION ET/EST GLOSE
(Imprimerie) Gros caractère pour les affiches.

grosse, qu’est-ce qu’une écriture en grosse caractère?

C’est la GLOSE, les Acronymes et autres Sociétés.

C’est une dictature!

De la Kommandantur!

Donc, la GLOSE, la GROSSE et la GROSSESSE, c’est de la Titrisation, mettre des TITRES en GLOSE et GLOSSA ou LATIN-DE-CUISINE, c’est ‘délivrer des g(r)osses’, ‘dé-livrer’ (dé-barquer) donc des femmes enceintes (grosses) pour/au dépôt de l’authenticité (auteur=parent) aux autorités publiques! C’est du Transfert de Marchandise(s) et Bons de Livraison et (re)Connaissement, c’est de la Traite et de l’Esclavage, le Commerce du Vivant.

Quand tu titrises en/tes bourses, c’est une/des obligations(s) boursière(s), et oui une fois que t’as engrossé, t’es obligé de suivre avec tes bourses bien vidées, pour les re-remplir, pour engrosser la femme et ton Patrimoine-enfant(s), en assu(r)er la Charge. Sauf que t’as échangé (bourse de change) ton patrimoine (Don, donner, « to do », faire/fait, offrande/offre sur le marché des bourses) contre un TITRE, contre du Papier.

Tu pratiques la religion du Papier, tu t’es converti (d’Or en Argent) en monnaie-papier, tu as échangé la Vie contre la Mort, la Nature contre la Nature du Droit, le Réel contre la Fiction. Le Baptême de l’Eau-Amirauté est une conversion à la l’Esclavage, 100 ans de service sur la Galère de Davy Jones, chez les mort-vivants, entre la Vie et la Mort, dans le No Man’s Land de Gens Sans Terre!

La Titrisation étant un droit et surtout une obligation (de Trust/Fiducie/Confiance) (il faut cravacher pour que le placement rap-porte), une obliquation (obliquus, 2), est un droit pliant sous la Force de l’Or-dre… C’est le Rap porte du Dr. or-Dre.

« Dr. » est Docteur… mais non… « Dr. » est Dictateur, celui qui prescrit les ordre-onnances.

Ta Grosse est enceinte (enfermer/encercler par les portes/huisses de l’hôpital militaire) de tes/ta/ton gosses, tu l’as couché sur papier… quelque part tu violes tes gosses… tu les dénatures et ne respectent pas leur vraie Nature, comme dans l’Éducation que tu leur donneras pour te venger de tes propres (propriété) parents!

finalement c’est pas glamour d’être James Bond?! Une fiction…

L’huissier et le Dock(T)er sont là pour ac-cueillir ton fruit et la marchandise, le navire/naval/navel doit être attaché/amarré par un cordon et don du corps; et donc par une ob-ligation (un nœud, une amarre, une amer a-mère), le lien de (la) Maternité et Paternité (État Civil). Comme quoi d’être/d’avoir un Gros Noeud, c’est pas (ap)pareil!

Gros(se) Ventre et Grosse Vente

Une ligature (celle du nombril) étant un Bond (« paysan, servant, domestique », « habitant », « chef de famille, homme libre, plébéien », « lien, entrave »), l’ombre de toi-même; donc un Bon (du Trésor Public). Ta bite et sa bite (pour le fils) sont bien attachées à l’amarrage… le Patrimoine est bien lié par les couilles (testament/testicules/bourses); et par les o(u)vaires (huisseries). Tu t’es bien déboursé et dédouané d’assurer l’autonomie de tes enfants, et donc leur Vie et leur Nature.

Nodus: Voyez également neo (« filer, tisser, entrelacer, mêler ») auquel ce mot est à rattacher, ainsi que nidus (« nid »). Neo= nouveau, né(e), un de plus, un nouveau niais.

Tu es un Bon (gentil) engrossant (de-fonte ayant le poids le l’Or!) le Trésor Public avec ta sueur, ton sang et la vente de ta pro-g(r)éniture.

L’Imposition de ta main courante n’a, donc, fait aucun miracle; mais pour EUX, elle a été la pèche miraculeuse! ILS t’ont mis la main au/dans le/en cul!

La Tit-risation (l’allaitement par le Sein État), c’est ta risée… ILS se foutent de ta gueule! Alors rends-le à Sion. C’est leurre Titre/Ritte et (T)Rituel… CAPITALISATION par DECAPITATION… des frères de la Truelle… Tu n’es plus que le nombril de toi-même, ton ombre… et nombre… tu n’es plus qu’un NUMERO… Un super Héro du Numérique… dans ta vie qui n’est que FICTION… et maintenant SCIENCE FICTION… Tu es un Avataré… l’image dans ton Miroir, qui te fait amiroité la Vérité… l’Illusion de ta personne que tu vois dans la GLACE… sans GRACE lol Le GLAS de la G-RACE…

ILS courent, ILS coursent le fuiret

Allons, (faux)Soyons « Courtois » ? Soumis/souris mais pas trop? Ou, plutôt, restons (en paix lol) dans une forme de politesse et courtoisie (leurre jeu)… pour rester dans l’honneur, tu ne peux dire ‘non’ à quelqu’un qui te propose quelque chose (sentiment de rejet), par contre tu peux mettre tes conditions… « oui, mais pas aujourd’hui »…

Court oisif, court o(u)isif… (if= si)… oui pour le Tribunal, la Cour (la Cour-se à la/tes Bourse-s)… si tu me donnes 100 000 boules… tu n’auras pas mon cor(ps)toi car je suis le vivant! Ou alors, c’est 1 000 Milliards… de tonnes d’or!

Car ILS adoreraient t’escorter (ex-corps-ter, découper en morceaux, voir posséder) et donc te sécuriser, pour que tu leurs payes un salaire (ILS sont ta milice personnelle…), mais tu sais, toi, que leurre sale air est cor-rompu et enchanteur… tu connais le chant des Sirènes de ces merchanteurs… Ils veulent t’emmener dans l’enclos, la tombe, l’enferme, la basse cour… pour faire parti(r)e de l’équipage qui doit ramer et payer leur salaire… le son du Glas, du tambour qui rythme la r’âme (ton ârme ou tes lârmes), tu es glas-glas-teur dans leur Cour/Stade de conbat, sur leur Ère de Radio Glas-Glas…

… tu comprends pourquoi, ces Putes armées sont les plus grosses putes de la planète, car c’est elles qui violent, volent, pillent et tuent, elles aiment tirer leur coup… l’Armée (police incluse) est désâmée pour être mieux armée… Ils protègent les criminels et les trafics.

Tu comprends pourquoi l’Armée et la Police sont les plus gros recruteurs et prospecteurs de ressources humaines, les meilleurs placeurs sont les meilleurs passeurs (10)… leurre plus grand tour de passe-passe… les enchanteurs de la Marseillaise… pourriront tous en enfer.

Le Full Metal Racket se joue dans la COUR des Grands (et des GROSSES) ou/et dans/sur les CHAMPS (de batailles Élysées) des Petits (Soldats). COURRIR et C’OUIR à ta perte… CHAMPIR et EM-PIRE vers les CAMPS!

Le comte Rat qvitte le Navire
il vire au Na, le Nvire aux Cons
tu es ovi-ré, tu as dit Na
Il est temps que tous les collabos p-ayent
se faire cvire en Enfer

ILS veulent t’écourter… te (con-t) rat-cour-cir… et pour cela, sur papier, ILS te coupent la tête… A leurre chasse à Cour, il te font marcher… ILS font leurre Course, en te faisant la/leurre Cour, avec de la GLOSS et de la GLACE, une certaine CLASSE (la classe des raccourcis du zobéir)… et une certaine G-RACE dans les mots enchanteurs, ILS t’hâme-conne-nt, ILS « paraissent » dans la courtoisie (les paresseux de la Cour-t-oisif pour laquelle, ils ont passé le con-cour), et bien oui, ILS sont très courtois, la COUR pour TOI!!! La BASSE COUR, pour te pendre HAUT et COUR! AMENde… ou (ÂME)n ?

La Bonté compte…

Je suis tous mes ancêtres
je suis tous les hommes
je suis le Vivant
je suis le jugement de tous leurs génocides

=== Jack to the Fruitur ===

Vade retro Satanas
Vade retro Satanas
Vade retro Satanas

Une réflexion au sujet de « Au gré du con »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.