Etymologie·ingénierie sociale·Non classé·pratique·Psychologie·Psychologie et Corps·Romley & Rohan

Qu’est-ce que la tromperie du Code Justinien?

pro-to-collexmercatoria

Retour à la base… de la Tromperie du Code Justinien avec Romley Stewart et la chaîne GLOSSA.

C’est une tromperie (un véhicule) qui emmène (confer= confer= en-fers) les gens du statut public au statut privé (droit international privé), une tromperie grammaticale, qui convertit le Droit Commun/Coutumier des gens (c’est les coutumes, d’un commun accord, les gens font la/leur loi dans leur communauté) et du domaine public, en loi/droit maritime (Amirauté), qui est le domaine des contrats privés.

(contrats privés= pas de communs, que de la propriété, chacun essaye de faire et d’imposer sa loi, des droits-obligations, voir s’unissent en corporation pour faire poids et imposer par la force… f(i)a-mille, mafia= mal-fiat= mal-foi= fausse croyance et tromperies et mensonges= malfaisant).

Voilà, c’est la chose principale que Justinien a fait, il a convertit les gens du public en droit/contrat/choses/propriétés privées de Rome, sans que les gens s’en rendent compte.

Les 5 piliers de cette tromperie:

1) Conversion des gens, du statut public vers le statut de citoyen privé d’une corporation.

2) Conversion d’un créditeur à un débiteur.

3) Conversion du monde des vivants vers le monde souterrain des morts, les enfers, c’est vénéré Satan.

4) Attachement d’un registre (lettre) des comptes (mort) à un homme vivant, par le truchement d’une tromperie grammaticale.

5) Vénération* des dieux du monde souterrain en réclamant/déclarant une image gravée comme un Nom.

=== Encart ===

*Vénération: (c)offre de vœux (abandon de volonté=vouloir, donc aban-don de pouvoir), offrande= offre= réponse à une demande inexistante (une fiction) de faux dieux (c’est se faire coffrer! hameçonner, hameçon-naît, hamm(con)er, (h)-âme-sonnée, (h)-âme-conner), c’est du (im)pur don de soi, par l’intermédiaire (entremetteur bien profond) d’un arnaqueur-prêtre qui prétend communniquer avec le monde des morts (nécrophilie) (le système légal, a-voca= non-vocal, le monde de l’es-crit silencieux/tacite), en te disant que c’est le monde de Dieu, alors que le Monde de Dieu est bien vivant devant tes yeux, c’est le Monde de la Nature, la Nature elle-même est omniprésente, omnisciente et homme-i-potente. C’est donc une communication occulte par vœux/voix et/ou papiers (maudits, curse et malédiction, i-magie noire) o-dieux… odieuse audience malséante…

[je reviens sur ‘swordsman‘ (manieur d’épée ou Épéiste) et le jeu de mot anglo-saxon entre ‘sword‘ (épée/sabre) et ‘word‘ (mot, parole), et ‘words-man‘ (manieur de mots)… on peut faire la translation… avec l’escrit (écrit) et l’esprit (épris), et donc ramener le maniement des mots et du l-an-gage des ois-eaux à « de l’escrime »… le cri du sang d’encre qui vient de l’intérieur, qui est aussi l’écrit… la fiction du crime et la crème de la fiction… du monde l(m)égalo-juridique! Une belle/mal in-dis-gestion… une mauvaise/mal-gestion… la désmon-cratie. Et de la dis-crimination des Sciences! Car les mots et les noms permettent de discriminer… Ces deux mondes souterrains, qui tranchent la tête avec l’Épée,  cherchent à gagner le/(la) (faux) (R)espée… des espions et pions à coup/coût de rame! Du francique *spehôn (« observer attentivement »), surveiller. Big Brother est l’éspiée de Daemoclès qui te catégorise, discrimine et qui tranche tes Big Donations. Ta vie biens gâchée(s), mais ta mort biens rémunérée par les systèmes d’Exploitation numéro-tique!]

C’est la proposition de contrat avec le monde des morts (nécromancie/nécrophilie/nécrophagie), entraînant l’abandon de son propre pouvoir et sa propre (et dernière) volonté (will, en anglais= testament/héritage) ainsi que de son corps, esprit et âme…, entraînant donc l’acceptation (tacite) de sa/la propriété, une possession, on est et devient possédé… acte/action satanique… on autorise la possession de son corps humain et avec ta peau cédée, auto-sabotage/sabordage, c’est donc la bipolarité qui s’en suit, deux conducteurs de navire/vaisseau, c’est pas possible… cela entraîne des traumatismes, des désaccords et autres problèmes de juridictions… des maladi(r)es et des mauxdires… avec 50 cartes, tu vas nulle part… c’est le bordel… il y a bien vol et viole… des (cartes) bleues de partout… S’en suit culpabilité, traumas, peurs, etc… en plus y a des grandes chances que tu te sois fait tatouer… pour bien ruminer ta culpabilité ancestrale d’esclave…

Ce don de soi à Satan, tu dois donc le payer toute ta vie/mort, tu a renié ta/la Nature propre pour la propriété, tu comprends que l’Église te pardonne si facilement au con-fessionnal!

Quel sacrifice! Et sacré fils! Ton vœu a vite été exaucé! Quel sacré arti-fils de pute tu fais! Toi aussi, en fait, comme moi, tu as signé ce pacte avec le diable, la paix/paie/paye/pays. Sale bâtard! Ton Vouloir donner ton Pouvoir est bien encadré par la Loi du monde d’en bas, les Enfers, le monde souterrain; car tu as abandonné ton Royaume, la Nature, ta religion du monde d’en haut, le Paradis… même si l’enfer c’est les autres 😛 même si il faut commencer par Soi! C’est pour ça que j’aime bien le point de vue de Clint Richardson (très ironique) et celui de John Lamb Lash.

« Qui pèche. Qui transgresse, qui ne respecte pas une loi morale ou religieuse »… Qui pèche le poisson carré du rayon surgelé. Qui transgraisse… qui ne respecte pas la loi de la Nature, de sa Nature, qui ne se respecte pas Soi, qui n’Est pas Soi(n), ni s(j)oyeux, qui se laisse Avoir, par la séduction de sa fausse (fake) imagie dans le miroir technologique… il vient s’échouer et s’abandonner sur la p(l)age et sur l’écran… pourtant, non, toi et moi, ne sommons pas un numérique… mais ni libre non plus… le logiciel libre est aussi un programme qui est exécuté…

S’aban(que)données, n’est pas une action (verbe=vivant) mais un acte (nom=mort) symbolique qui plus es, un vrai suis-cide, un péché servant/offrant sur un plateau, soi, au p(r)êcheur (car c’est vraiment lui/eux le vrai pécheur/démon), prenant l’h-âme-çon comme la sienne, un piège reluisant et luisant, une Pièce bien brillante et dorée qui trompe énormément, et la fiction est tellement belle, l’appât(rite-sion) semble tellement vrai que t’y (es) mort à pleines dents! Un acte de vente de ta propre âme… ta propr(i)été abandonnée… j’vais te faire la mauvaise blangue du merchanteur abandonné?!

Quel (mé)prix/pris mets-tu sur ta tête… d’ailleurs sur ton corps tout entier!? Tu te rappelles (non, pas ton carnet de vacc(ass)ination) que t’as un corps? rAppelles-toi, la vie n’a pas de prix/pris, elle n’est pas à prendre, ni à vendre, mais à vivre, tu ne l’as pas, mais tu l’estre.

Qu’est-ce que le Don d’Organes… si ce n’est qu’une (entre)Prise, de nécrophilie, nécrophagie et nécromancie?

Cette âme abankdonnée… c’est surtout celles de tes enfants… en grandissant, ils ont de quoi être vénère… car leur âme, c’est fait niquer la gueule pendant toute leur enfance, avec toi, ils ont bien appris à céder tout leur pouvoir… à bien mâcher la fiction, ils sont la voie/voix de la Possession… ils auront beau compenser en essayant de se remplir de possessions merde-in-china… mais c’est (in)fini… tu ne peux remplir l’Être avec de l’Avoir… ni même avec du *Savoir… alors maintenant, ils ne peuvent plus, c’est trop tard… la déchéance s’en suit, arrive, s’installe, l’Âme volée/violée s’en va… doucement… comme pour les Vieux, Alzheimer

*Savoir, a été redéfini par la Con-naissance au lieu du S’Avoir et Se Voir…

La zombifrication est terreminée, efficace, le pantin putain s’escla(v)fe, mais bon sang mais c’est bien (as)sûr(é) tout ce bordel, bien ficelé, les pieds bien bé(a)tonnés.

… Alors on passe son temps à essayer de guérrir son coeur… mais la guerre, ni la paix sont au menu pour guérir ce cœur, il faut donc mourir à sa personne et vivre à soi-même, arrêter de jouer tous ces personnages, arrêter de jouer au con(serf), arrêter le(s) mensonge(s), il est dure d’accorder son violeur/violon et mettre des actions et non pas des actes sur ses pensées, ses propres dires et croyances, c’est l’heure/l’or de ta jésurrection… Alors élèves-toi et arrête de/le marché…

« C’est cela, la guérison. Simplement ces trois points: la vérité, le pardon et l’amour de soi. Avec ces trois points, le monde entier peut guérir et cesser d’être un hôpital psychiatrique ». — Don Miguel Ruiz « La Maîtrise de l’Amour » p149 —

« 6ème accord Toltalitèque: leur mettre sur la gueule »
— Jack Miguel Ruiz « La Maîtrise de la Connerie » p 1 —

=== déFunte Insertion et encartcération ===

C’est les 5 choses que Justinien a Fait, les 5 piliers…

Le public a droit au Droit Commun (common law) ou droit coutumier; mais sous la loi ou Droit Maritime ou Amirauté, si t’es un membre (matelot, mate) sur un navire (ou une galère de boulot si tu bosses), tu fais ce qu’on te dit, c’est la relation Maître-ServiteurL’Esclavage.

Quand le maître dit quelque chose, le serviteur s’exécute, si il répond au Maître (Professeur= pute= pro-fesses), alors le Maître peut l’exécuter (le punir) en l’e(n)-saignant, et il a le droit car le serviteur est la propriété du Maître…

Justinien Ier, l’empereur de Rome vers 530-560 (voir la Peste de Justinien 50M de mort), ramène au sale goût du jour, la loi d’Égypte sur l’Esclavage, car Moïse avait libéré les esclaves de l’époque, donc ce système d’esclavage a été ramené, en trompant les gens, en les amenant du statut public, dans le monde privé des contrats, car dans un contrat tu es pieds-et-poings-liés par les termes et conditions du contrat et par les lois/statuts du contrat, et si tu y désobéis, il n’y a pas de justice, car tu ne respectes pas les règles de ton accord, qu’il soit tacite ou forcé, tu es en déshonneur et donc coupable (on te coupe la tête= ID-entité), donc le gouvernement Justinien se débarrasse ainsi du système de droits des gens, ceux-ci ont normalement le droit d’être accusé avant d’être coupable, alors que maintenant sous l’Amirauté, ils sont coupable avant même d’être accusé… donc on passe du public au privé par la loi d’Amirauté… un simple matelot d’un Navire (Galère) dont le Capitaine a le droit de vie ou de mort dessus…

Voilà le moyen de forcer les gens vers l’esclavage, sans que les gens s’aperçoivent qu’on leur a fait changer de juridiction/religion/navire. C’est ce qui se passe de nos jours dans les tribunaux, les gens débarquent pensant qu’ils ont des droits et ils plaident ‘non-coupable’ (tu dois prouver ton innocence) alors que de part les règles de l’Amirauté, tu dois plaider coupable par défaut (ILS doivent prouver ta culpabilité, voir La charge de la preuve incombe à l’accusateur), c’est la seule façon de faire! Car tu plaides devant ton ennemi juré… celui-même qui va t’exécuter!

Tu comprends pourquoi Romley Stewart a plaidé coupable lors de tous ses procès, et s’en est sortie car il a compris cela… que le LANGAGE SYMBOLIQUE ne signifie rien dans le monde des Vivants!!! Il a demandé au Magistrat de lire les accusations contre lui, mais il ne pouvait pas car c’est écrit en GLOSE et alors il aurait fait une erreur…

=== jack-o-trad ===

Message to you: Violants, Flyers and/or Archontes:
« I am fire, I am Death… »
« … I am Death, The Destroyer of (your) Wor(l)ds »

Source: Reading from his personal notes, Romley Stewart addresses the key points of the Justinian Deception, copyright of the GLOSSA CHANNEL.

M(h)ér-ito-cratie

Si tu regardes un peu l’histoire, le cercle vicieux Ο est en fait une sinusoïde ∼ (2 demi-cercles en fait, un si(g)nusoïde, la Péché (faux-te) à la lune!), qui oscille (et occulte le système féodal) entre privatisation et nationalisation (communisme ou collectivisme), sur 2 ou 3 générations t’as pas le temps de voir que t’es toujours Esclave, enfin tu t’en rends compte quand-même mais ILS te laissent te libérer en te privatisant et te libérant (Libéralisme Capitaliste)… t’as le droit d’être ton propre exploitant lol

Auto-exploitation signifie moins de charges pour le Patricien/Père/Patrie-arche-on… puis tu t’aperçois que tu t’es fait Capitaliser… et comme ILS ont vu que t’as vu… ILS te revendent la Nationalisation (par le Collectivisme de Davos maintenant), les Nouveaux Communs!

« Un pour tous et tous pourris »

Toujours la même relation Maître-Serviteur, Propriétaire-Locataire, Prof-Élève, Patron-Employé, Seigneur-Serf, Patricien-Plébéien, Connard-Con, Agent-Citoyen… et surtout Parents-enfant… eh oui… t’as pas l’impression qu’en tant que citoyen, t’as rien le droit d’exiger de l’agent qui te regarde de haut, qui te dicte et qui te demandes sans arrêt des papiers, mais surtout il exige que tu te conformes à la loi?!

On comprends que l’Éducation Parents-Patrie et les rapports Parents-Enfants-Parents sont une des clefs majeures dans le contrôle et le devenir de cette Société Public-Privé ou autre chose?

La relation est basée sur culpabilité-punition… ce besoin, bien intégré, d’être puni… et ça fait longtemps qu’ILS travaillent sur cette technique… et Maslow ne te le dira pas mais il le sait… il est Borg(eois). Mais bon, Black’s Law m’a dit que par contrat on est tous Borg!!! Le  Bourgeois des pauvres… Et les new-ageux te le rabâche et te le rabbinache (« diable, lutin »)… encore plus que les églises! « C’est de ta faute!!!« , c’est toi qui fait ces choix et à inventer ce monde de Psychopathes par le biais du Satan Esprit lol! Il est mème née avec toi! Oh Miracle! Cette putain de Vierge mariée de Shiva est en plus une Psychopathe!!!  Ah ouais?! Tu crois pas que c’est une explication de Psychopathes pour justifier et justicier LEURRES ACTES?

Tout ce temps t’es trop pré-occupé par des questionnements et par l’administration privé ou public… c’est pareil! A chercher du travail ou à travailler! C’est toujours la pute-blic qui doit se privé et se pro-state-tué! On est perdu dans les choix, Gauche-Droite, Privé-Public, Biens=Mal, alors que le choix, c’est Toi! Tu vas passer ta vie à travailler?!! Et tu vas mourir à la retraite?! C’est ça la vie? Bravo!!! Quel enseignement et Illumination! Quelle descendance! Une belle descente de Singe de l’Arbre à Putes… vers les Enfers!

Ton chemin de choix semble bien disfacile 😉 D(i)eux faces de ton visage, d(i)eux (façon de) faire qui t’emprisonne, les Biens est le Mal… Et je ne cherche pas à te culpabiliser, je tue le tu, je tutoie et moi, quand je dis tu, je tu la personne en toi (en-taire), c’est pour mieux que cela rentre, mais je parle aussi pour moi/toi… et toutes les autres personnes du singulier et du pluriel, dont on souffre tous! Avec taisir! Je noûs déterre/dé-taire!

‘bi’ est deux; un bien a, un vendeur et un acheteur, le lien… le papier-TITRE, il y a un proprietaire, et un utilisateur qui a payé son droit d’utilisation.

En grandissant, à l’École et avec tes Parents, tu n’as jamais pu te choisir toi-même! C’est toujours le premier de tes choix! Et c’est normal, c’est ta Morale, balayée par les valeurs imposées, tu comprends, l’important c’est l’Autre! (EUX!). ILS doivent t’élever dans leurres fermes, comme cela, pour que tu leur serves à quelque chose! Par-don… toujours par-donner l’AUTRE… alors change… Par-donne toi! L’autre 😉 pas celui du mirroir!

Il faut tous leur (par)donner, et donc t’apprends à Êêtre une pute pour tes parents, tes profs, tes copains, normal que finalement on te traite comme une putain… non? T’es bien un fils, une fille de pute, un(e) sale bâtard(e). On te traîne (et t’entraînée) dans la boue et tu ne dis rien, on te tapes sur la gueule et tu ne dis rien, et tu sais que la Police ne va rien faire non plus! (C’est souvent elle qui enfonce le clou… sur ta croix/croyance/choix). La Police met sur la gueule du Gilet Jaune et le Gilet Jaune va se plaindre a la Police? Euh… on me prend pour un con ou quoi? T’as un mec qui te met son bâton bien profond dans le cul… et tu vas voir son père et ses potes (Celui qui lui a bien appris) et tu lui demandes de t’aider? T’as besoin de cours de Psychalcoolopathie?

Tu mérites d’être puni! Mais Pourquoi??? Bon, c’est vrai, t’es un peu con quand même! C’est ça ton mhéritage?

Puni par la récompense (Alfie Kohn, en français, tiré de la Psychologie Comportementaliste ou Béhaviorisme)… par le mérite… la Mer-ito-cratie… M(h)érité… rite de la Mer/Amirauté… on te fait miroiter ta fausse réflexion de toi-même, riche(reich) de récompenses… ta fausse ré-con-penses et ton faux héritage… par-don (à EUX) de tout ce que tu possèdes! Enfin de ce que tu crois posséder… Intéressant que des éloges ou louanges (=récompense), en anglais, se dise « praise »… comme une prière! Et un prix/pris! Un pris hier, est du passé, un don donc une fiction, un fait! C’est déjà fait/donné. On te donne une partie de l’Argent de la quête! Cela (ré)compense ta culpabilité de Collaboration… car tu participes à l’esclavage de ton prochain (pire de toi-même, n’est-ce pas pêcher mon fils de pute?)… car ta peur de te révolter! T’as peur d’affronter Papa/Maman/Patrie, ton impuissance apprise (emprise) a trop bien fonctionn(air)é… et surtout c’est qu’on a pas les moyens… à part commencer à s’aimer?

Et tu crois que le Manifestif se/te libère? La manifestation, c’est les fantômes, une fiction comme la personne! C’est comme le vote, la pétition, ça sert à enrichir le Reich… C’est même pas que ça sert à rien! C’est que c’est pire! Ça fait vendre!!! Ça diverti! Tu fais la pute à la TV dans la rue!!! T’as la même valeur de con que le con qui va manifester pendant un match de foot… aucune Morale! La Religion du Fout/Faux.

« À la vision anthropomorphique du rat,
la psychologie américaine a substitué une vision rattomorphique de l’homme ».

Arthur Koestler, The Act of Creation

« Qui aurait cru que jouer pourrait être transformée en travail
en récompensant les gens qui font ce qu’ils aiment faire? »
—Rosemane Anderson et al., 1976—

Mais qu’a tu fais pour n’hériter/mhériter de rien? Tu as vendu ton âme! Et ta Morale!

Pour de l’Or, de l’Argent et du Papier et du merde-in-China… tu as vendu père et mère et enfants comme l’ont fait avant toi, tes parents et grand-parents… tu fais payer les gens!

C’est même pire, maintenant tu fais payer des trucs qui était gratos: l’auto-stop (blablacar= ordre 66), le recyclage et don (LeBonCoin, Emmaüs, Ressourceries), Couchsurfing (Air’n’B), etc… la Charité a bien été redéfinie!!! Alors, Ainsi soit-il… Ainsi sois-tu(er)… Tu est tout le temps coupable!

(Horace AndyMoney is the Root of All Evil)

Tu dois payer mon fils (de pute) car Mammonnaie c’est l’allégeance à Satan… L’Argent est la racine du mal! Mais pauvre de vie/toi/toit… pas d’héritance… pas de couronnement pour toi, pas de Rite du Heir (lien=ance; heirloom: mais il n’y a pas de mauvaise herbe, ni de mauvaise graine dans la Nature)… pas de droit de succession de Sang.

Est-ce que tu Hoir (écoute/audience) bien(s) ce que je te dis?

Te C-hoir-sir toi… ta famille… ton Sang… ta vie… ta communauté… et ta religion mais seulement si cette religion, c’est toi, ta Morale… et la/ta Nature! Tu es D(i)eux, Toi et la Nature forme l’Uni(vers)… alors jettes ton Uni-forme de pute-un

Tu (h)oir mes dires?! Tu bienprends Herr Muller? Verstanden?! (Ver=pour, Stand=state/ton statut/position/état/ville/magasin). Alors, Hoir toi/moi, et (H)ouïr toi!

(Louis de Funès – Herr Muller)

Donc, tu comprends le traumatisme et la bipolarité dont tu souffres? Même s’il n’est pas que Physique, ce v(i)ole reste la Vérité, ta Vérité… on ta v(i)olé ton enfance (ta Juste Morale) car de toute manière la  psychologie se ressent dans ton corps physique, bien réel…

On t’as élevé dans le Mensonge et donc ta religion c’est le Mensonge… dur de gérer ton/son trauma!

Alors ne serait-il pas temps que tu deviennes LEURRES mauvaise œil? Il est bien temps que les autres passent à la caisse? TOUS! Aucun par-don, que la corde, de ces contrats autour de leurre cou pour en finir avec EUX…

Le Partenariat Public-Privé, n’est que les 2 faces de la même pièce du féodalisme qu’il soit Communiste-collectiviste ou Capitaliste-privé, le prix et prix-sonnier reste élevé… l’enfant forcé à obéir, pour aller aux travaux forcé… « Alors, t’as bien travaillé à l’école aujourd’hui? », « Mais oui bien sûr… connasse »… la Force du Travail… à défaux d’Être une Force de la Nature… Alors, laisses-leurs leurre pièce, et vie ta vie…

Les enfants ont un désir intrinsèque d’apprendre.
Les louanges et la manipulation ne peuvent que servir à étouffer cette motivation naturelle
et à la remplacer par un conformisme aveugle,
un style de travail mécanique ou une défiance ouverte envers l’autorité.
— Randy Hitz et Amy Driscoll, 1988 —

Éducation Cadre-vérique, le Havre des Cadres

« (XVIII siècle) De cadre, nom donné au tableau des emplois de service où était inscrit les noms des officiers et sous-officiers en activité. Le mot cadre a fini par désigner (XIX siècle) l’ensemble des officiers et sous-officiers inscrits sur ce tableau, puis les militaires exerçant un commandement quelconque… ».

Le Cadre entoure la Carte, c’est la Marge, la frontière illusoire ou ça paye/pays et impose… ou ça GLOSE et ça com-ment-taire… on te donne un meilleur Cadre de vie, une prison avec vu sur… et tu fermes les yeux sur l’esclavage du monde en dessous de toi… la Collaboration! La Conne-arboration.

le Bien est Être approprié… merci jeremiah. A brave kadabra… Nécrophilie… Nécrophagie… Nécropolis.

« Toutefois, legs ou don, l’opération suppose un transfert de propriété d’un bien, qui passe du patrimoine du testateur ou du donateur à celui du donataire ou du légataire. Or on ne peut disposer que des choses dont on détient la propriété, et donc que de ses propres biens, ce qui implique de considérer le cadavre comme un bien ».

C’est bien connu, un cadavre n’a plus mal, donc c’est bien 😉 La Conclusion de cet article= leurs formulations (= incantations et malédictions) me fait vomir! Voilà, le business du Juridique, définir et mettre des régulations en place pour le Commerce, sans aucune Morale mais bien sûr avec des Valeurs, wal-or et ʍalheurs… Tout avocatl mérite la corde…. Car les mots râlent… les morts s’e réveillent! Nos moeurs sont mortes… mos, moris.

(Date à préciser) Le sens étymologique est « loi non écrite ». Le mot est d’origine obscure, peut-être apparenté à modus  (« mesure, règle, loi ») ou, avec le sens de « bonne chose », du radical indo-européen commun  *ma- (« bon » → voir maturus et matutinus). (Oulah! je vais pas (re)commencer avec ‘bon’ et ‘ma!’!! Ouf! Bons et Biens sont Mal?!!!

Pas facile de choisir ses définitions!!! « Loi non-écrite », très très intéressant!

Comment une Loi peut-elle être non écrite lol?!

Bizarre, ça vient pas de la racine « Mort »!?!

La rigueur Mortis des mœurs est très dur lol Tout le monde est raide mort car aucune Morale!!! La Brigade (Police/Milice, les troupes pour troupeaux) des Mœurs/Morts! C’est la petite vertu (ou « virtue(l)s » en latin, Vir= man= homme= guerrier… tuer= mort, la Religion ayant remplacer la Morale par les Vertus… Écologique non?)

Pourquoi ces lois sont non-écrite? Parce qu’elles sont des manières de faire (verbe≠ nom= faits), d’Être, des coutumes… un Costume inné qui s’appelle le Corps, et son enveloppe que tu portes et qui te porte… la Nature! Les Lois de la Nature sont non-écritesc’est la RéalitéTout écrit est fiction! Un bel artifice de pute… une bael imagie!

T’es en deuil, et l’agent vient te mettre des amendes… c’est leur Moral à EUX! Celle des psychopathes…

Donner de la valeur à un homme/femme/enfant est lui donner la mort,
cela tue sa/la Morale et donc sa/la Nature.

Qu’est-ce qui fait la Monnaie et l’Argent?

Sa Valeur.. et bien sûr la croyance en cette valeur… (va-Loi-r; devoir sa force à l’infanterie; léo= lion= roi= lex= loi)… C’est l’Évaluation (=le Contrôle) de la Vie (et de la mort) de chacun, de la/sa Nature et de ce qu’il fait… Donner de la valeur à un homme/femme/enfant est lui donner la mort, sa va LEURRE tue sa/la Morale et donc sa/la Nature.

Il n’y a que des Tribunaux de Commerce,
Le Commerce est la seule loi planétaire,
Seul le Droit du Commerce prime…

Je note « défunt »… S’acquitter d’une dette (dé-exécuter!). Je note « décéder »… Du latin decedere (« id. ») (la mort civile, perte de l’ide?!), de cedo: Quitter le gouvernement d’une province ou quitter la province où l’on a exercé une fonction officielle (perdre son siège/poste, faire cession de ses biens, la fin du terme d’une entreprise).

The End… la (dé)fin… une « définition » est la fin de vie, et la défunte vie d’une action qui meurt et devient Acte, catégorisée et dictionna-risée… l’action de la vie même, c’est fait défunir, enregistrée… (dis)criminablisée… c’est un contrat, un statut… momifiée… dans les Monuments (papier) gravés, numérisés, registrés et gardés par tous ces Sceaux

De plus: « […] ; désabusons-nous éternellement de tous les biens que la mort enlève », signifie bien, que la vie, est bien abusée!

Alors… « […] ; désabusons-nous éternellement de tous les biens que l’Éducation élève »…

… car e-lève est bien ‘non-levé’… non-éveil… vers le bas… Du latin elevare (« soulever »)… sous-lever et sous-(é)veiller… « celui qui soutient… élève »… t’es bien dessous lol… « soulager, ex-hausser » les vœux des autres lol! En gros, toi tu t’élèves (vers le bas) (tu con nais la croissance négative?!) et les AUTRES montent lol aux Paradins… des Parabbins… ILS nous appellent des Élèves car on est des outils pour LES Él-ever… les ÊTRES ÉL-EVÉ(IL)S… enfin les sous-tenir… la Pyramide… faut bien qu’il y en ait qui reste en bas pour tirer sur la corde… qui fait monter et se faire marcher sur la gueule pour que EL puisse changer l’Ampoule de l’ILLUMINATI tout en haut non?

Alors voir ce que Alfie Kohn « punished by reward » (Punir par la récompense) (page 165) dit du Confinement ou plutôt de la Punition par confinement:

« Punir les enfants

Comment punir les enfants? Comptons les moyens. Nous les incarcérons : les enfants sont envoyés dans leur chambre, les adolescents sont « punis » et il leur est interdit de quitter la maison, les étudiants sont condamnés à la « détention » et tous peuvent être isolés de force par des procédures de « time-out« . Nous utilisons la violence physique à leur encontre : le châtiment corporel (police) dans les écoles publiques est encore autorisé dans la plupart des États (bien qu’il ait été abandonné depuis longtemps par la plupart des pays développés du monde) et la fessée est encore approuvée (et utilisée) par l’écrasante majorité des parents américains. Nous humilions les enfants en leur criant dessus ou en les critiquant en public. Nous leur retirons ou retenons des privilèges, leur refusons de la nourriture ou de la compagnie, les ignorons délibérément (ostracisme), les empêchons de faire des choses qu’ils aiment. A l’école, nous les soumettons à des F et des zéros, à des devoirs supplémentaires, à des citations dans la cour de récréation, à des visites au bureau du directeur et à des suspensions (pendu haut et court) – tous ces éléments pouvant être menacés à l’avance ou explicitement décrits sur une liste hiérarchique de « conséquences », l’euphémisme approuvé pour désigner une punition ». — Alfie Kohn —

Qu’est-ce que l’Éducation et qu’est-ce que font les médias en ce moment?

Il casse et viole et brise l’espritil dompte l’Anima(XIIe siècle) De l’ancien français danter, donter. Du latin domitare (domi-taré!) (« dompter, soumettre »), fréquentatif de domare (« réduire, dresser, apprivoiser »).

Il te DOMINE, il te (CON)DAMNERéduire sous son obéissance un animal sauvage. Faire obéir. Dominer, maitriser (Maître-esclave), soumettre ou vaincre. Break in: (Mécanique) Rodage. (Illégalité) Pénétrer par effraction. Fréquentatif de domodomestiquer »).

Comme du bétail, comme une bête… tu es un animal de compagnie qui obéit et est nourri par ses Maîtres. ILS comptent et domptent…

… à su(rv)ivre Clint Richardson sur l’Éducacation… sa reforme et sa privatisation… enfin peut-être lol!

Tu es ta propre Force (de frappe), leurre propre Glas résonne en ta/leurre personne!

Due diligence et Caveat Emptor ou « que lâche-teur soit vigilant »… qu’il fasse son propre Vigile, sa propre Police/Milice/Justice… audit préalable, obligation de vigilance… mettre en vigueur?!!! (Promulgation) C’est ‘surveiller’ avec la Force?

Quand t’achètes un truc, c’est à toi de t’assurer que c’est un bon truc, sinon c’est de ta faute, si tu t’es trompé… tu vois la tromperie de l’autre se répercute sur toi! (Culpabilité et la Charge des Preuves).

Donc, soit Homme/Femme, tu règles ton problème, tu lui dit à l’autre qu’il t’as trompé… mais tu sais bien que les règles du commerce, par défaut, son traît(r)e!!! S’il ne veut pas régler le problème, tu peux toujours lui exploser la tête, enfin si cela en vaut le(s) coup(s)…

Si tu veux LES punir, il faut alors créer ta propre justice, ton propre tribunal, ta propre police/milice… tes propres forces de tes ordres et commandes, soit en négociant avec ta communauté pour mettre les forces de frappes en commun… et les confiner!!!

Et Arrêter de participer et (par)donner à leur SYSTÈME. Soit c’est le Far-West, tout seul, furtivement (Sabotage), sans te laisser voir, ni prendre, ni surprendre (Furtif). C’est ce que EUX font font font 😉 … manipuler des petites Mariannettes.

ILS t’exterminent= confinent… en finir avec les cons. Si je me permis de te donner un con-s-oeil illégale, c’est de t’acheter un flingue… et mets fou ta cagoule anti-corona…

=== jack-o-lantern ===

Message à toi/vous: Violants, et/ou Archontes:
« Je suis le Feu, Je suis ta/la Mort… »
« … Je suis ta/la Mort… Je suis le Destructeur de ton/tes Mo(n)de(s) »

je réfléchis… je pense… l’idée me vient !… une idée conne
— (Louis-Ferdinand Céline, Féerie pour une autre fois, Gallimard, 1952)

(la Coronnerie Virus!!!)

Il faut réaliser que le Virus c’est nous..
c’est nous le porteur donc tu es le bio-terroriste…

Maintenant tu est peut-être porteur de virus, tu es un assassin potentiel, toujours coupable!
Ceci est grave, extrêmement grave!

=== Bonus de Sabotage ===

(Un australien détruit des Tours 3/4/5G avec un Tank qu’il a restauré!)

Article suivant bientôt à suivre: Qu’est-ce que la Charge des Preuves

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce que la tromperie du Code Justinien? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.