acte de Naissance·ingénierie sociale·Non classé·pratique·Romley & Rohan

Corpus-Juris vs Magna Carta

ou Droit Romain/Droit Babylonien vs Common Law ou encore Droit de la Mer et du Commerce et de la Guerre contre Droit de la Terre.

Voici donc la dernière vidéo de Romley Stewart: THE-CORPUS-JURIS and the Magna Carta qui fait le lien Common Law et Droit Romain/Civil, il fait le pont; et cette vidéo est super importante pour mettre les pièces du puzzle ensemble.

Car le souverain francophone ne peut vraiment faire appel à la Common Law vu qu’on est dans un système de Droit Civil, Droit Administratif, Droit Romain, Corpus Juris, mais en fait, les anglo-saxons non plus! Beaucoup s’en rendent compte en se faisant arrêter dans les Cours de Justice Américaines pour quémander leur droit de Common Law, car ils ne sont pas dans la bonne juridiction.

Donc, Merci à Cal Washington pour nous amener la compréhension du concept de Juridiction et Merci à Romley pour tout le reste! Le Pont, qui enjambe la rivière (amirauté) et rejoint les 2 rives (bank) (2rives est dérive), le côté débiteur et le côté créditeur, le monde virtuel et réel; pour survivre dans ce système dictatorial, est donc bien la Lex Mercatoria, le Droit du Contrat, et les Règles grammaticales 😉

Pitain de grammaire perverse narcissique de contrôle et de dictature (dictée, tu hais la dictée comme moi?).

Accursius: c’est 1230 et pas 1215 comme je dis à environ 20 mins, 1215 est la Magna Carta, on voit que cela a été fait en même temps. C’est donc bien le juriste-consulte (insultes et mots dire) et glossateur Accursius qui a instauré le concept du SURNOM (1230) juste après la Magna Carta (1215).

Un sacré curse, une sacrée malédiction! Mais surtout, une sacrée malécriture! Mécrisance! Mesprisance, est une mis-présence, on n’est pas là, on est l’ersatz de nous-même, un mort-vivant… l’oubli de sa propre humanité.

Jésus (é)Christ son (pré)nom

Une précision, quand Romley parle du Christ, il parle du « Prénom » car en anglais ‘prénom’ se dit « Christian Name » ou ‘Nom chrétien’ (aussi dit ‘given name‘ ou ‘nom donné’)… c’est le côté créditeur et sauveur de l’arnaque NOM, c’est pour cela que le Christ et le Nom du Christ est « Le Sauveur » ou sauveteur, c’est sauvetage en mer, et Jésus marche sur l’eau (amirauté).

La résurrection (la rection/droit du res/de la chose), c’est le retour des morts-vivant, c’est revenir dans le Trust Créditeur et dans le monde des Vivants: Le Retour du RoiToi! Le vrai Revenu 😉 du monde des morts à l’opposé du Revenu/Impôt du monde du débiteur.

Quel est ton prix/prie de revient?

C’est la solution: Toi, « être le Prénom » et pas le « NOM », choisir d’habiter en toi, dans le monde du créditeur, le Réel, et pas le monde parallèle virtuel du débiteur qui est une fiction, dans laquelle tout le monde vie!

Il dit qu’il faut tout abandonner du monde du NOM, tous ses papiers mais comme Rohan, il précise bien dans d’autres vidéos que si tu fais ce choix, faut bien bien bien comprendre 😉 C’est pas un choix facile et y a pas vraiment de milieu. Même si un des milieux est de vivre dans le privé, mais ici aussi, il faut bien comprendre ce qu’on fait!

un détenu est un prisonnier 😉 un Statut, une Statue (poste), un État de prisonnier de guerre.

Gough Whitlam qui vendu l’Australie aux U.S. et donc signé les accords UNIDROIT en 1974.

« Le vrai visage de l’Union européenne » est un documentaire et un avertissement sur ce qu’est réellement le Corpus Juris et les implications qu’il a par rapport aux droits de Common Law; et aux protections de la Magna Carta… lien vidéo du documentaire: « the Real face of the European Union ».

Heptarchie et Magna Carta

Quand je dis Magna Carta, c’est surtout la Common Law; et on sait que la Magna Carta est un contrat, et certains la critique comme un faux fondement, surtout que la Common Law existait bien avant, au moins 1500 avant JC. Certains disent que le Droit de la Terre est toujours caché dans la Common Law moderne. En 1066, William « le Connard » a aussi perverti ce Droit Common Law… en amenant ses juristes Borg et aussi le langage Normand (franglais) comme système de gouvernement juridique; donc attention, le fondement de ce que Romley Stewart dit est vraie et c’est intéressant car il fait vraiment la connexion et le parallèle entre Common Law et Droit Romain et cela explique le Brexit

PS: commentaire interessant sous la vidéo de Romley:

Connaissez-vous « l’Heptarchie » ?

Ils furent les 7 Royaumes d’Angleterre avant Augustin II et le début du « mouvement monastique » de 597. Connaissez-vous le FAIT que le roi Jean Lackland a donné l’Angleterre et l’Irlande au pape (inc) en 1213 ?

Savez-vous que la common law de la Heptarchie a été internée dans le Cana’an ou « Canon » du conseil de la curie du Vatican des Cana’anites ?

Savez-vous que la reine Elizabeth II est chef de la tribu de Juda et que les lois qui en découlent proviennent de la Constitution écrite au/par le Ciel ?

La Magna Carta 1215 est arrivé peu de temps après que le roi Jean sa terre (John Lakeland ou Jean Lac-terre!!! La première guerre des Barons à la suite du refus du roi Jean sans Terre d’appliquer la Magna Carta), Jean a donné quelque chose qu’il ne possédait pas… Le chapitre 13 de la Magma Carta comprend deux parties : la city de Londres (La CITY) ET la partie II « autres villes, villages et ports ». Les autres villes et ports auraient du toujours constitué la common law de l’Heptarchie; mais Jean a donné/vendu la common law et le pape (inc) l’a remplacée par la loi de Cana’an. (Je pense que Guillaume le Conquérant avait deja bien préparé le travail et donc d’après ce commentaire, la City de Londres aurait toujours la vraie Common Law?).

« Il en sera de même pour le soutien de la Cité de Londres.  Et la Cité de Londres aura toutes ses anciennes libertés et libres coutumes, autant sur terre que sur les voies maritimes.  En outre, nous voulons et concédons que tous les autres cités, villages, villes et ports, auront leurs entières libertés et libres coutumes ». Chapitre 13 de la Magna Carta.

« Aucun impôt ou aide ne sera imposé, dans Notre Royaume, sans le consentement du Conseil Commun de Notre Royaume, à moins que ce ne soit pour la rançon de Notre personne, pour faire notre fils aîné chevalier ou, pour une fois seulement, le mariage de notre fille aînée.  Et, pour ceci, il ne sera levé qu’une aide raisonnable ». Chapitre 12 de la Magna Carta.

Heptarchie en 1213, voir article King John.

Lex Mercatoria et Droit du Contrat sont (d)Roi(t)

Pour la Magna Carta voir les articles lex mercatoria ci-dessous: Romley mentionne Lénine comme instigateur de l’Idéologie du N.O.M et d’un gouvernement mondial… Il faut savoir que Lénine, comme Staline, comme Trotski était Borg, comme Karl Marx et certains disent comme (Ras)Putin…

Donc en France pas besoin d’être enregistré sur la SEC US, on est déjà dans le Droit Romain et ont a jamais eu la Common Law, enfin si, au temps des gaulois, et donc je pense, qu’on a ce droit en fait, de part le Droit du Contrat… par la lex mercatoria qui prédomine tout, même la Common Law, et ceci au moins depuis 1066 en Angleterre, car intégrée à la Common Law par William The Bastard, ou Guillaume le Con Quérant; et en « France » par les Rôles d’Oléron (1160) (Droit de la Mer, Droit Maritime, Amirauté, Droit Martial, Loi Martiale), bref, je veux pas re-rentrer dedans, c’est compliqué l’histoire, suffit de lire Machiavel et moins de kiffer c’est une perte de temps… trop de théories tuent la theorie!

voir les articles Lex Mercatoria:
lex-mercatoria-la-verite-eternelle
les-principes-de-droit-du-contrat-une-compilation-de-la-lex-mercatoria
lexploration-historique-mercacatoria
contrat-dadhesion-collex-mercatoria
principes-eternels-de-la-lex-mercatoria

Allégeance à la Reine

Alors tu vas me dire mais la Common Law, c’est l’allégeance à la Reine d’Angleterre et donc à la Couronne Anglaise (une corporation), là, ça se complique, système occultes, manipulés, Noblesse noire et le Pape Noir, et Franc-maçonnerie, on a affaire à différentes juridictions et c’est là que Cal Washington du Mouvement InPower amène la connaissance et la compréhension du concept des Juridictions et que l’Avis de Responsabilité fait appel à des Juridictions supérieurs et spirituels, ainsi qu’au Droit du Contrat et Lex Mercatoria, en mettant en échec LEUR propre juridiction… ça s’éclaircit doucement lol lâches pas le morceau 😉 tu vas bientôt arrêter de grammer dans LEUR galère.

Goat et Baphomet

Pour GOAT, voir l’article: lettre-simple-compte-triple:

Ged doit pas être loin de Goat, la Chèvre Baphomet, symbole de Satan. « (Argot) Obsédé sexuel ». Romley Stewart dit que la définition de GOAT est les Égouts (le monde d’en bas, l’underworld, les enfers), on retrouve le G (maçonnique) d’ailleurs, aussi dans Gutter (Cheneau/Canal/C-anal), et Guts (Intestins/Colon): qui sont les intestins donc les égouts du corps mais aussi gate (une porte, trou du cul, con, vagin, passages et tuyaux!).

Donc on en revient à Romley Stewart qui dit que GOAT via Black’s Law est ‘God’ et donc Égouts, les voies des eaux (de l’accouchement, t’accouches parce que tu as couché/péché) du monde souterrain assujettissant l’homme dans les villes, dieu des enfers… On pourrait le lier au khoda au dessus comme un code, le code serait donc « talking bullshit » ou « dire n’importe quoi, mentir, tromper » pour cacher et confusionner (un peu comme Jack Sparrow) (potentiellement lié à Khezo: crap, shite; chaise? comme assise, être assis?).

  FIN

« La vraie Loi, et donc, les vrais droits, législations et règles sont les règles de Grammaire, utilisées dans les contrats écrits ».
— Romley Stewart —

Extra: « Freeman on the land« 

Freeman est un terme utilisé pour décrire un homme qui, à l’époque médiévale, n’était pas lié à la terre par le servage médiéval (service gouvernemental), contrairement à un villageois ou un esclave. En 1297, ce terme a été utilisé dans la Grande Charte. Peut-être la clause la plus célèbre de la Magna Carta dit : Nul « Homme libre » ne sera pris ou emprisonné, ou déshérité de sa Propriété, ou de ses Libertés, ou de ses Libertés, ou de sa Douane libre, ou être hors-la-loi, ou exilé, ou tout autre sage détruit ; et Nous ne le ferons pas passer sur lui, ni le condamner, mais par jugement légal de ses pairs, ou par la Loi du pays. Je te renvois aux articles sur la Lex Mercatoria, Lex Mercatoria Vie Éternelle

=== Trad et Adeptation Jackfruit ===

=== Banus ===

Petit cours de Droit bien sympa!

Expérience de Milgram
Degré d’obéissance de la société
La Théorie du Choc de Naomie Klein

Extra Bonus:

Rôle de l’obéissance dans la société

L’obéissance à une autorité et l’intégration de l’individu au sein d’une hiérarchie est l’un des fondements de toute société. Cette obéissance à des règles, et par voie de conséquence à une autorité, permet aux individus de vivre ensemble et empêche que leurs besoins et désirs entrent en conflit et mettent à mal la structure de la société. Partant de cela, Stanley Milgram ne considère pas l’obéissance comme un mal. Là où l’obéissance devient dangereuse, c’est lorsqu’elle entre en conflit avec la conscience de l’individu. Pour résumer, ce qui est dangereux, c’est l’obéissance aveugle.

Un autre moteur de l’obéissance est le conformisme. Lorsque l’individu obéit à une autorité, il est conscient de réaliser les désirs de l’autorité. Avec le conformisme, l’individu est persuadé que ses motivations lui sont propres et qu’il n’imite pas le comportement du groupe. Ce mimétisme est une façon pour l’individu de ne pas se démarquer du groupe. Le conformisme a été mis en évidence par le psychosociologue Solomon Asch dans son expérience réalisée dans les années 1950. Les variantes avec plusieurs pairs ont montré que si l’obéissance entre en conflit avec la conscience de l’individu et que le conformisme « impose » à l’individu de ne pas obéir, il se range souvent du côté du groupe. Ainsi, si l’obéissance aveugle d’un groupe veut être assurée, il faut faire en sorte que la majorité de ses membres adhère aux buts de l’autorité.

État agentique

Lorsque l’individu obéit, il délègue sa responsabilité à l’autorité et passe dans l’état que Stanley Milgram appelle « agentique ». L’individu n’est plus autonome, c’est un « agent exécutif d’une volonté étrangère ».

Milgram expliquera aussi par la suite que le comportement de la plupart des Allemands (et collaborateurs) sous l’Allemagne nazie étaient assimilables à ceux de cette expérience. En effet, ils suivaient les ordres d’une autorité qu’ils respectaient et étaient un des multiples « maillons » de la chaîne de l’extermination des Juifs. Un conducteur de train était ainsi « déresponsabilisé » de son travail, tout comme le gardien du camp, etc. et pouvait ainsi attribuer la responsabilité de ses actes à une autorité supérieure.

Rôle de la tension

Le maintien de l’individu dans un état agentique dure aussi longtemps que s’exerce le pouvoir de l’autorité et qu’elle n’entre pas en conflit avec le comportement du groupe (le conformisme) et un certain niveau de tension ou anxiété.

La tension (peur) que ressent l’individu qui obéit est le signe de sa désapprobation à un ordre de l’autorité. L’individu fait tout pour baisser ce niveau de tension ; le plus radical serait la désobéissance, mais le fait qu’il ait accepté de se soumettre l’oblige à continuer à obéir. Il fait donc tout pour faire baisser cette tension, sans désobéir.

Dans l’expérience de Milgram, des sujets émettent des ricanements, désapprouvent à haute voix les ordres de l’expérimentateur, évitent de regarder l’élève, l’aident en insistant sur la bonne réponse ou encore lorsque l’expérimentateur n’est pas là ils ne donnent pas la décharge convenable exigée.

Toutes ces actions visent à faire baisser le niveau de tension. Lorsqu’il n’est plus possible de le faire diminuer avec ces subterfuges, le sujet désobéit purement et simplement.

Une réflexion au sujet de « Corpus-Juris vs Magna Carta »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.