Non classé

Stefan Zweig: «Avant 1914, la terre appartenait à tous ses habitants»

Voici ce qu’écrivait Stefan Zweig en 1942, à la fin de son livre « Le monde d’hier, souvenir d’un européen », texte testamentaire et autobiographique qu’il envoya à son éditeur la veille de son suicide au Brésil. En pleine crise internationale où se pose durement la question des frontières symboliques et concrètes de l’humanité, ce texte d’hier…… Lire la suite Stefan Zweig: «Avant 1914, la terre appartenait à tous ses habitants»