Etymologie·ingénierie sociale·Non classé·pratique

La Nature de la Cage

Ok, un pote me disait, ouais mais ce documentaire, c’est vachement anglo-saxon, vous trouvez une grosse différence entre le contrôle d’identité frontière et les codes de la route?  Pourquoi a-t-on l’Europe et l’ONU? Parce que tout les ‘lois’ sont (l)égalisée de par le monde, les Droits de l’Homme restent ‘valables’ pour le monde entier même si toutes les ‘législations’ les contredisent!

Il faut juste trouver les équivalences dans notre code de la Route et code pénal en ce qui concerne la fouille, pour l’arrestation du véhicule, j’avais déjà touché au sujet dans cette article: le jeu de l’oie. Il semble quand même que cela soit moins clair pour la France! Toujours ces jeux de mots… Mais en gros c’est les Droits de l’Homme contre le Code de la Route, etc… Récemment les lois ont changé par exemple en Écosse, où ils poussent pour la fouille arbitraire, on le voit en France avec l’intégration à la constitution de l’État d’Urgence, complètement scandaleux et anti-constitutionnel!

(mettre les sous-titres)

Exploration vidéo:

définition: GO Wisely, la méthode mnémotechnique de contrôle du citoyen…

Grounds ou Preuves et raisons d’un délit: Quels sont les raisons plausibles de la fouille.
Object ou Objet: l’objet de la fouille. Que doit être trouvé?
Warrant Card ou Carte de Police : si habillé en civil, le flic doit montrer sa carte.
Identity ou Identité: l’officier doit s’identifier.
Station de Police: l’officier doit identifier son poste de police.
Entitlement ou Rapport de fouille (procès-verbal): vous devez recevoir une copie du procès verbal de la fouille.
Legislation: Quel est la juridiction de ce pouvoir de fouille?
You ou Vous: on doit vous dire que vous êtes en état d’arrestation pour fouille.

Cas Judiciaire: R vs Christopher, Bristol

Drugs Act 2005

Drug offence searches: England and Wales

section 163 road traffic act uk

section 164 road traffic act uk

section 165 road traffic act uk

Code IMEI

section 5 public order act 1986

Recherche Française:

Modalités de Contrôle d’identité: une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner… pour prévenir une atteinte à l’ordre public, notamment à la sécurité des personnes ou des biens. Pareil pour les véhicules, il faut des soupçons, mais les véhicules d’habitation ne peuvent être fouillé que sur d’autres modalités. Article 78-2-4: avec l’accord du conducteur ou du propriétaire du bagage.  Dans l’attente des instructions du procureur de la République, le véhicule ou le bagage peut être immobilisé pour une durée qui ne peut excéder trente (30) minutes.

Il semble que le code de la Route contredise le code des procédures pénales pour les contrôles d’alcoolémie? Ainsi que les Droits de l’Homme.

(voir la super vidéo de Jeremiah)

Sur le contrôle d’alcoolémie, cela est ambiguë! TexteLorsque les épreuves de dépistage permettent de présumer l’existence d’un état alcoolique mais le L234-9 clarifie: peuvent, même en l’absence d’infraction préalable ou d’accident, soumettre toute personne qui conduit un véhicule ou qui accompagne un élève conducteur à des épreuves de dépistage de l’imprégnation alcoolique par l’air expiré.

Dommage car les anglo-saxons semblent pouvoir refuser! Je pense que les textes sont aussi ambiguës en Australie et du coup on sait que l’Australien a gagné son procès pour avoir refusé le test d’alcoolémie, justement en faisant justifier d’une arrestation arbitraire. Et ça clash avec le fait qu’on a pas le droit de nous arrêter arbitrairement… lire l’article Promulgation de Romley Stewart.

Contrôle routier et comportement du conducteur: il semble difficile de refuser en faite…

Qu’est-ce que veut dire: lorsque les dispositions du présent code l’exigent? serait-ce cette ‘raison plausible d’infraction’? En tout cas il n’y a pas grand chose dans les Dispositions au début du code.

on tombe dans des présomptions sur celui-ci:

Vocabulaire

Ensuite on joue sur les mots! Conducteur, Véhicule qu’on a déjà vu cet article, on arrive à Transportation qui est simplement un moyen de transport d’esclave et de marchandise donc on rejoint bien le commerce, comme le disent les anglo-saxons, Conduire un Véhicule, c’est faire du commerce et de l’esclavage.

Les parallèles avec l’anglais sont là, mais mieux cachés et plus sournois. Transporter dans un véhicule. On retombe sur la transportation plus haut, ou plutôt la déportation! On a bien de Port en Port, comme pour le bateau et l’aéroport, mais aussi la porte de chez vous, elle est en poste et postale! D’ailleurs c’est la preuve que vous êtes bien mort, la mise en boite postale.

vous n’êtes pas une personne, faudrait vérifier les anciens dicos aussi.

Transport et Transporter (plus ambiguë):


  • Faire passer, amener quelqu’un ou quelque chose d’un lieu à un autre : Transporter des voyageurs. Un fleuve qui transporte des alluvions.
  • Effectuer le transfert d’une somme d’un compte à un autre au moyen d’un virement par écritures.
  • Permettre à quelqu’un de se retrouver, en imagination.

Véhicule: Tout moyen de transport donc tout moyen de passer un port! Un transport c’est une action de transporter et transporter c’est faire passer, amener quelqu’un ou quelque chose d’un lieu à un autre. On peut se focaliser sur la définition de vehiculum mais donc aussi de trans-port.

 

Droit à l’image de la Police: On a le droit de les filmer mais quelques exceptions peuvent se glisser dans le problème. (merci à Manito). Et bien sûr dans les autres articles on voit que le Policier interprète un peu comme elle veut! C’est ici je pense qu’il faut sortir les photocopies des droits de l’homme et autres recherches que vous avez faites!


Filmer la police?


Une militante luttant contre les violences policières a été interpellée alors qu’elle filmait une opération de police. En avait-elle le droit ? (article du Parisien).

Ce que les manifestants peuvent et ne peuvent pas faire (article Le Monde), article montrant l’ambiguïté de la loi et du droit devant la police… Mais Le monde explique clairement qu’on doit se soumettre à une fouille ou à la Police, ce qui est faux!

Droit à l’image de la police, article intéressant, car expérience directe d’un journaliste! Les policiers anglo-saxons commencent a être équipé de bodycam. S’ils sont hors-la-loi, il leur ait facile de dire qu’elle n’a pas marché donc toujours toujours filmer votre interaction avec les flics.

Dans le fond

Moi, tout ça me saoul, et on ne devrait pas à avoir à argumenter! C’est déshonorable! Mais ce système machiavélique nous force à cela… Les policiers par défaut sont des criminels.

Le code est un code donc une langue étrangère, c’est codé, on ne peut le comprendre ou le lire si on n’a pas la licence pour! Ou le diplôme pour, donc le permis de conduire est fait pour comprendre le code de la route. Le code de la route ne s’applique qu’à ceux qui accepte d’avoir un permis de conduire, qui en le signant, accepte les conditions générales de vente de ce Code ou règlement, la police ne vérifiant que le bon respect de ce code.

Mais même sans cela, vous passez un accord avec le gouvernement ou certaines autorités (personnes) mais pas directement avec l’officier de police qui se dit mandaté! (Mandat, c’est Mandant donc Demandant, le demandeur qui doit prouver ses dires, qui tiens la charge des preuves). Donc en aucun cas, en faite ils ne sont habilités à vous contrôler, seul la personne ayant signé votre contrat de permis de conduire le peut! Et même là, la signature est une copie et n’est pas fraîche… donc le contrat et nul et non avenu.

Bref! Aucun code (qui n’est que de la Glose) ne peut être appliqué par la force, par n’importe quel officier! Il faut que vous consentiez! Cela est illégitime et illégal! Le problème bien sûr, c’est que tout officier de l’État fait du zèle et se croit tout puissant, il ne respecte en rien les droits de l’homme mais cherche à appliquer le règlement contre de l’argent et ils sont payées pour, donc intéressés, ils profitent de ce système, ils font du profit, la retraite à 50 ans!

De plus comme chez les anglo-saxons, les flics sont entraînés de plus en plus en Israël par exemple (US ban, US), voir ils sont sous effet de stupéfiant (ex: en Australie) et vont s’amuser à défoncer la tronche des gens. Bref, en Australie, tous les Postes de Police sont enregistrés aux US! Cela n’est ni plus ni mois que de la Fraude, un système mafieux, voie de fait, abus de pouvoir, crime en bande organisée, recèle, menace à mains armées, tentative d’esclavage et violation morale et physique sur l’Être humain et on pourrait en rajouter! Au plus c’est de la Haute Trahison par tous les policiers et politiciens.

Il en est de même pour les amendes de Parking qui dépendent de la Ville, en Angleterre beaucoup de Mairies sont enregistrées sur la Sec US.  Les collectivités locales en faite ne peuvent exigées aucun impôts! Certains anglais l’ont prouvé et ne payent plus leur impôts locaux. En plus comme dit Max Igan, cela finance la guerre et est contre la Convention de Genève.

Huissier (exsecutores)

Va falloir potasser! Wiki: huissier de Justice. Voir le site de leur Mafia. Ils sont munis de pouvoirs de virer les gens, etc… Après décision de Justice mais sans que la personne concernée n’est eut le droit a un procès équitable donc complètement contre les Droits de l’Homme.

Les actes d’huissier de justice sont classés en plusieurs catégories dont il est bon de donner ici un premier aperçu :

  • La sommation de payer est un acte amiable délivré avant toute procédure valant mise en demeure.
  • Les procès-verbaux de saisie conservatoire de créances, de meubles corporels sont des exemples de mesures conservatoires qui peuvent être diligentés avec ou sans autorisation judiciaire selon les cas. Ces mesures conservatoires permettent de prendre une garantie à l’encontre de son débiteur avant qu’une décision de justice soit rendue.
  • L’assignation, la citation sont des actes qui informent le justiciable qu’un procès lui est intenté. Les assignations comportent des mentions obligatoires telles que les modalités de représentation, les prétentions de son adversaire…
  • La signification de jugement, d’ordonnance sont des actes qui informent le justiciable qu’une décision de justice a été rendue. L’acte de signification comporte la voie de recours ouverte contre la décision de justice.
  • Le commandement de payer aux fins de saisie-vente est un acte délivré sur le fondement d’un titre exécutoire (jugement, ordonnance de référé, arrêt d’appel…) qui ouvre un délai de huit jours au débiteur pour qu’il s’acquitte de sa dette. À défaut, une saisie-vente (inventaire du mobilier) peut être diligentée à son domicile.
  • Le commandement de libérer les lieux est un acte délivré sur le fondement d’une décision de justice qui a prononcé l’expulsion du locataire défaillant.
  • Le procès-verbal de saisie attribution est un acte signifié entre les mains d’un tiers saisi et permet de saisir les fonds détenus par ce tiers pour le compte du débiteur.
  • Le procès-verbal de saisie vente consiste à inventorier le mobilier d’un débiteur et ouvre un délai d’un mois pendant lequel le débiteur a la faculté de vendre amiablement les meubles inventoriés. À défaut, la vente judiciaire forcée des meubles est susceptible d’intervenir.

Il faut trouver s’il y a une équivalence de ce droit d’accès implicite!? Voir cette article intéressant sur les obligations des huissiers.

On y trouve des trucs perturbants…

« Le mandat peut être donné par acte authentique ou par acte sous seing privé, même par lettre. Il peut aussi être donné verbalement (…) ».

PASCAL, « la justice sans la force est impuissante ».

« (…)dans la mesure où l’État impose son intervention, l’huissier de justice ne peut refuser son ministère ».

Mandat

Le mot mandat est employé dans les domaines :

  • diplomatique, un mandat est un système d’administration de tutelle établi sur certaines anciennes colonies.
  • financier, le mandat est un moyen de paiement postal (mandat postal, dont plusieurs variantes existent) ou gouvernemental (mandat sur le Trésor).
  • juridique et social
    • en droit des affaires, le mandat social confère à une personne physique (le directeur général,…) la représentation d’une personne morale (société,…)
    • en droit pénal, le mandat est un acte pris lors d’enquêtes ou d’instructions.
    • en droit des obligations, le mandat est un contrat par lequel une personne, le mandant, donne à une autre personne, le mandataire, le pouvoir de faire un ou des actes juridiques en son nom et pour son compte. Exemple : les « mandats » des agences immobilières, le mandat ad litem de l’avocat.
  • politique, un mandat politique
  • historique
    • dans l’empire romain, instruction administrative adressée par l’Empereur (ou par son Conseil) à un gouverneur ou à un préposé (ou préfet)
    • en Chine, le mandat du Ciel (天命 : Tiānmìng) est un concept chinois apparu sous la dynastie Zhou qui permet d’affirmer le pouvoir des Empereurs de Chine.

En droit français, le mandat est un contrat prévu par l’article 1984 du Code civil, par lequel une personne, le mandant, donne à une autre personne, le mandataire, le pouvoir de faire un ou des actes juridiques en son nom et pour son compte.

Mandat (justice): Un mandat est un document délivré par une personne compétente, généralement un juge ou un magistrat, attestant de l’autorisation d’effectuer un acte qui, sans ce mandat, violerait les droits individuels, dans le cadre d’une enquête ou d’une instruction. Il protège juridiquement la personne, le plus souvent un shérif ou un officier de police, exécutant l’acte. Il existe de nombreux types de mandats : mandat d’arrestation, mandat de perquisition, mandat d’exécution par exemples. Aux États-Unis, un mandat est demandé pour toute perquisition par le Quatrième amendement de la Constitution des États-Unis.

Des mandats et de leur exécution par Legifrance. (On parle de la personne tout le temps, mais le zombie à l’insigne ne fait pas la différence de part les capacités limitées de son cerveau).

Le juge d’instruction peut, selon les cas, décerner mandat de recherche, de comparution, d’amener ou d’arrêt. Le juge des libertés et de la détention peut décerner mandat de dépôt.

Le mandat de recherche peut être décerné à l’égard d’une personne à l’encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre une infraction. Il ne peut être décerné à l’égard d’une personne ayant fait l’objet d’un réquisitoire nominatif, d’un témoin assisté ou d’une personne mise en examen. Il est l’ordre donné à la force publique de rechercher la personne à l’encontre de laquelle il est décerné et de la placer en garde à vue.

Le mandat de comparution, d’amener ou d’arrêt peut être décerné à l’égard d’une personne à l’égard de laquelle il existe des indices graves ou concordants rendant vraisemblable qu’elle ait pu participer, comme auteur ou complice, à la commission d’une infraction, y compris si cette personne est témoin assisté ou mise en examen.

Le mandat de comparution a pour objet de mettre en demeure la personne à l’encontre de laquelle il est décerné de se présenter devant le juge à la date et à l’heure indiquées par ce mandat.

Le mandat d’amener est l’ordre donné à la force publique de conduire immédiatement devant lui la personne à l’encontre de laquelle il est décerné.

Le mandat d’arrêt est l’ordre donné à la force publique de rechercher la personne à l’encontre de laquelle il est décerné et de la conduire devant lui après l’avoir, le cas échéant, conduite à la maison d’arrêt indiquée sur le mandat, où elle sera reçue et détenue.

Le juge d’instruction est tenu d’entendre comme témoins assistés les personnes contre lesquelles il a été décerné un mandat de comparution, d’amener ou d’arrêt, sauf à les mettre en examen conformément aux dispositions de l’article 116. Ces personnes ne peuvent pas être mises en garde à vue pour les faits ayant donné lieu à la délivrance du mandat.

Le mandat de dépôt peut être décerné à l’encontre d’une personne mise en examen et ayant fait l’objet d’une ordonnance de placement en détention provisoire. Il est l’ordre donné au chef de l’établissement pénitentiaire de recevoir et de détenir la personne à l’encontre de laquelle il est décerné. Ce mandat permet également de rechercher ou de transférer la personne lorsqu’il lui a été précédemment notifié.

Tout mandat précise l’identité de la personne à l’encontre de laquelle il est décerné ; il est daté et signé par le magistrat qui l’a décerné et est revêtu de son sceau.

Ordonnance n° 45-2592 du 2 novembre 1945 relative au statut des huissiers.

Décret n°56-222 du 29 février 1956 pris pour l’application de l’ordonnance du 2 novembre 1945 relative au statut des huissiers de justice.

Les huissiers en Angleterre:

Tribunals, Courts and Enforcement Act 2007: Schedule 12:

Tribunals, Courts and Enforcement Act 2007: Schedule 12

Offences Relating to Entering and Remaining on Property:

Criminal Law Act 1977

Bailiff powers when they visit your home: Les pouvoirs des huissiers chez vous.

R v Howell [1981] 73 Cr. App.R.31: Cas qui défini l’usage de violence lorsque l’huissier intervient.
Foulkes v Chief Constable of Merseyside Police [1998] 3 All ER 705. (1998).
Nicol and Selvanayagam v Director of Public Prosecutions (1996) 160 JP 155.

1. Seulement une menace réelle et présente à l’ordre public justifiant la suppression de la liberté d’un citoyen n’agissant pas illégalement: Foulkes v Chief Constable of Merseyside Police [1998] 3 All ER 705. (1998).

2. La menace doit venir de la personne qui est arrêtée: Redmond-Bate v Director of Public Prosecutions. 1998.

3. Le comportement doit clairement interférer avec les droits d’autres personnes et les conséquences naturelles doivent « ne pas être de la violence déraisonnable » de la part d’une partie tierce: Redmon-Bate v Director of Public Prosecutions, 1998.

4. Le comportement de la personne arrêtée doit être déraisonnable: Nicol and Selvanayagam v Director of Public Prosecutions (1996) 160 JP 155.

Fisher 7 lightwoods Law of Mortgages 13th edition p588-590 29.9: Si des biens sont saisies, cela doit être fait dans la paix et en respectant l’ordre public.

Bibby v Chief Constable of Essex Police: CA 6 Apr 2000.

Officers cannot apply force to a door to gain entry: Une officier ne peut pas appliquer la Force sur une porte pour entrer: Broughton v Wilkerson [1880] 44 JP 781.

Vaughan v McKenzie [1969] 1 QB 557.

 

— Traduction, Adaptation, Explorations Jackfruit —

source:

permis de conduire vs droit de voyager (anglais) et tous les résultats de procès US en relation.

exemple d’affidavit à faire signer à un officier public (anglais).

The Nature of the Cage: Le site

Bonus en anglais, chez les américains, les droits lorsque la Police vous arrête. On voit que la sécurité a le droit de fouiller dans un bâtiment privé car vous avez le choix de ne pas rentrer, lors de l’entrée, mais une fois à l’intérieur si vous on demande,  on peut refuser et demander à sortir/partir tout de suite.  A l’aéroport aussi apparemment on est oblige de passer à la fouille (pour moi ça reste contre les droits de l’homme comme le passeport), l’aéroport est un lieu public mais malheureusement souvent vendu et privé maintenant, quand on a voulu fouiller mon sac, on m’a demande d’abord mon accord (consentement) et quand j’ai refuse, les supérieurs sont arrivés mais je ne suis pas allé jusqu’à faire venir la douane car je ne maîtrise pas encore assez le truc, je pense que la fouille on est ‘obligé’ comme pour traverser une frontière en faite; mais la privation de propriété privée marche différemment, le fromage peut passer pour une matière explosive (lol), il aurait été à moi de faire valoir mon droit à la propriété privée mais j’en connaissais pas assez à l’époque.

Il rappelle les 3 phrases les plus importantes, (1) « Officier, je ne consent pas à la fouille« , (2) « Officier, est-ce que je suis libre de partir? » (« ou est-ce que je suis en état d’arrestation? », comme on voit dans beaucoup de vidéo), (3) « Officier, je garde mon droit au silence » (« je veux d’abord parler avec un avocat » car tout ce que vous direz pourrait être retenu contre vous). Certes cela s’applique aux US mais y a pas beaucoup de différences dans nos pays industrialisés…

 

=== mise à jour ===

Comment la police Anglaise peut télécharger le contenu privé de votre téléphone en MINUTES sans mandat et sans  » aucune limite sur le volume de données  » (article du Daily Mail).

-Les agents peuvent utiliser une machine pour extraire toutes sortes d’informations des téléphones.
-Ceci inclut les données de localisation, les images supprimées et les messages cryptés.
-Les experts avertissent qu’il n’y a  » aucune limite sur le volume de données  » que la police peut obtenir.

La police britannique peut télécharger vos données téléphoniques sans mandat en quelques minutes, une vidéo choquante a révélé.

Les images montrent comment les agents peuvent utiliser une machine pour extraire toutes sortes d’informations, y compris des données de localisation, des images supprimées et des messages cryptés.

Des groupes d’opposition ont soutenu que la police ne devrait pas avoir accès à ces données, qui peuvent actuellement être utilisées sur les suspects, les victimes et les témoins.

Ils avertissent qu’il n’y a  » aucune limite sur le volume de données  » que la police peut obtenir, et cela pourrait se produire même si les accusations ne sont jamais achetées.

La décision de télécharger ces informations est prise au cas par cas, selon le Conseil national des chefs de police.

Cependant, il n’y a jamais eu d’annonce publique au sujet de ces pouvoirs policiers.

Sur les 47 services de police contactés par Privacy International, seulement huit ont déclaré avoir mis en œuvre des lignes directrices sur l’utilisation de la technologie.

Alors nous on sait qu’il faut le consentement, même au R-U. Ici les merdias jouent très bien leur rôle de désinformation, ils ne disent pas qu’on a pas le droit de te fouiller comme cela… cet article est fait pour imposer cette croyance et donc accord tacite! Ici, le mot important est « Peut » (pouvoir)elle peut le faire, avec votre accord tacite mais si tu sais qui tu es et tu connais les Droit.

« Dans les départements du Derbyshire et le Wiltshire, la police peut même télécharger le contenu d’un téléphone à l’insu du suspect. « , c’est tout simplement du vol, du hacking, du viol de vie privée…

on retrouve le truc le plus important, plus bas dans l’article, quand même!:

« La législation actuelle permet l’accès aux données lorsqu’il existe des motifs raisonnables de croire qu’elles contiennent des éléments de preuve en rapport avec une infraction et uniquement dans le respect des obligations en matière de protection des données et des droits de l’homme », ont-ils déclaré.« 

Un MOTIF RAISONNABLE…

« Le gouvernement est clair que l’exercice de tous les pouvoirs de la police doit être nécessaire, proportionné et légal.« … en gros… si tu connais tes/les Droits, t’as intérêt de les faire respecter et de le crier bien fort pour que le flic entende…

QU’EST-CE QU’UN SYSTÈME DE MAINTIEN DE L’ORDRE PRÉDICTIF ?

-Les systèmes de maintien de l’ordre prédictifs peuvent prévoir quand et où les crimes se produisent en se basant sur les rapports de crimes antérieurs et d’autres données.

Palantir Technologies a octroyé des licences d’utilisation de son logiciel de maintien de l’ordre prédictif à des gouvernements locaux et internationaux.

-La plupart ingèrent de grandes quantités de données, y compris la géographie, les casiers judiciaires, la météo et les médias sociaux.

-A partir de là, il fait des prédictions sur les individus ou les lieux qui sont susceptibles d’être impliqués dans un crime, selon le Verge.

-Il existe d’autres systèmes de police prédictive qui sont utilisés, dont beaucoup sont différents.

Le service de police de Chicago utilise une fameuse « liste chaude« , qui est une liste générée par algorithme qui identifie les personnes qui sont les plus susceptibles d’être impliquées dans une fusillade.

Cependant, de nombreux experts ont identifié des problèmes avec la liste des chaleurs de Chicago.

La RAND Corporation, financée par le gouvernement, a publié un rapport indiquant que la liste chaude était loin d’être aussi efficace qu’une liste de chaleurs standard.

Cela pourrait également encourager une nouvelle forme de profilage qui attire inutilement l’attention de la police sur les gens.

Une autre étude universitaire a révélé que la liste chaude (fiche/registre de renseignement) peut avoir un  » impact discriminatoire » sur les communautés pauvres de couleur.

Une jeune entreprise californienne appelée PredPol a également construit un logiciel de police prédictive qui a été utilisé par les forces de l’ordre, dont la police de Los Angeles.

En 2016, des chercheurs ont mené une étude dans le cadre de laquelle ils ont inversé l’algorithme de PredPol et découvert qu’il reproduisait un biais systémique contre les communautés de couleur qui étaient trop contrôlées.

Il a également constaté que les données historiques ne sont pas un bon indicateur de l’activité criminelle future.

La police de New York a également conclu une entente avec Palantir Technologies pour l’utilisation de ses systèmes de maintien de l’ordre prédictifs.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

Tout cela bientot prés de chez toi… faut agir si tu comprends bien la vidéo de Max Igan…

 

 

2 réflexions au sujet de « La Nature de la Cage »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.