La DETTE, une ancienne religion

La Pyramide ΔETTE, ETTE ou Pyramidette, le pyrami-don, la petite pyramide invisible qui serait peut-être cet œil, ce regard obscure, qu’on a du mal comprendre et à voir (avoir, se faire avoir), est-elle une religion romaine, vaticane, égyptienne, babylonienne, sumérienne, Alien?

10, Dix, Babylonien, on a aussi l’œil.

Alors, il y a déjà beaucoup de bouquins et d’articles sur la dette et le fait qu’elle n’existe pas, cela vient surtout du monde anglo-saxons, les français ont encore du mal à comprendre comment ça marche!

Certainement il y a eu des thèses sur le faite que l’Argent est une religion?

Mais jamais, je pense, sur le fait que la Dette est une religion?

Et comme le Dieu à la barbe blanche, elle n’existe pas!

Pourtant la dette semble avoir plus de substance que Dieu lui-même! Étonnant non?

10 Babylonien à 90º, la pyramide est l’oeil.

Cela vient du faite que l’Argent-Monnaie-Devise a eu de la substance par l’Or et l’Argent, puis par le Papier, mais quand est-il de l’Avenue de l’électronique? C’est l’A-venue des Champs-Elysées de l’Enfer?

On peut s’amuser à tourner les caractères, car c’est une des façon dont les caractères ont évolué au fil des millénaires.

Le A est aussi une Pyramide Δ!

« D » pour Data et Dette (13ème Hexadécimal, une Batterie, Données, Cadeau, K-do, do, Date)
Dix Babylonien, image miroir, on retrouve la forme du D, cela ressemble à un œil! et un sein.

Donc, voici quand même un petit article, qui est inspiré d’un post super intéressant d’Etienne Chouard, donnant pas mal d’indice et de précisions sur ce sujet! Voir aussi la Vérité sur la Dette, ainsi que celui-ci, non ce n’est pas trop chère et les 10 mensonges de l’économie.

« Si vous voulez être l’esclave des banques et payer pour financer votre propre esclavage, alors laissez les banquiers créer la monnaie ».

L’auteur de cette phrase pourrait être un gauchiste quelconque, mais non, il s’agit de Josiah Stamp, 1920, Gouverneur de la Banque d’Angleterre et seconde fortune du pays. Un initié.

finalement le V romain
Un Exemple Simple

L’argent moderne, EN LUI-MÊME, ne contient aucune richesse et ne crée aucune richesse.

Une petite expérience pour vous en convaincre: choisissez une île déserte, pas trop petite et pourvue de richesses naturelles normales (eau, faune, flore, etc.).

Abandonnez sur cette île une valise contenant 100 milliards d’euros. Choisissez ensuite une autre île déserte, du même type que la première, et abandonnez-y un petit groupe d’êtres humains (sans aucun argent).

Laissez mijoter 15 ans et revenez pour observer le résultat. A votre avis, quelle île aura produit le plus de richesses ?

Ceci est incontournable et doit être répété inlassablement : l’argent moderne, en lui-même, ne contient aucune richesse et ne produit aucune richesse. Ne vous laissez pas berner par les arguments techniques des banquiers qui ont mis en place une véritable usine à gaz (le système bancaire et financier international) qui leur permet de vivre grassement sur le dos de ceux qui fournissent la vraie richesse : le travail.

Cet exemple démontre clairement que seul le travail des Hommes produit de la richesse et que l’argent est incapable d’en produire par lui-même.

Donc, lorsque l’oligarchie de l’argent vous parle de « coût du travail », et vous fait culpabiliser sur le salaire que vous demandez, il vous plonge dans la confusion mentale la plus totale. Le travail ne coûte rien (que la sueur des Hommes) ; au contraire, il produit de la richesse.

L’argent n’est là que pour représenter symboliquement cette richesse réelle et faciliter son échange.

L’argent ne produit rien par lui-même : il ne pousse pas, il ne se mange pas non plus (surtout les lignes d’écriture informatiques), etc..

Comment avons-nous pu perdre de vue ce qui crève les yeux : le travail n’est pas un coût, il EST la richesse. La planète, quant à elle, ne se fait pas payer pour ses matières premières; seuls ceux qui se sont illégitimement approprié ce bien commun se font payer.

Mais malheureusement on voit bien dans l’article « reprendre le contrôle » qui veut retourner vers une pensée Keynésienne, qu’on nous dit toujours que la solution est de l’économie, toujours de l’esclavage, toujours du commerce, ces auteurs révèlent une certaine vérité, mais il ne pourrait pas publier pas leur bouquin si tout était vraie!

Fiction ou Réalité?

En faite, ces auteurs surfent sur les vagues ‘underground’ des vrais vérités et les transforment, pour les publier sous forme de mensonges, sans solutions ou alors avec de fausses solutions pensées par les Think-Tank

Le gouvernement créé le problème du Terrorisme et offre la Solution ou Justifie la solution du contrôle Totalitaire de votre vie privée. Car par le Choc cela passe toujours beaucoup mieux et plus vite, voir la Théorie du Choc de Naomi Klein.

la version moderne des Glossateurs qui sont, maintenant de plus en plus (et de plus en plus vite), des machines, et même pas! Ce sont des robots virtuels, des programmes, des lignes de code, du code, le CODEX!!!

La boucle est bouclée, Serpent Orobouros, O-Robot-Uros… Ce sont des fictions, mais pourtant bien réelles? Étonnant non?! D’Où l’Avenue des Ordinateurs Quantiques.

Ces Glossateurs modifient votre réalité, ce que vous lisez sur votre écran; mais un écran, c’est pour faire écran? Ecran à quoi? On aurait pu lui donner un autre nom? C’est pour cacher? Un livre ne serait-il pas pareil? Et donc une loi, une charte, une déclaration écrite des Droits de l’Homme? (voir Thomas Paine, la conclusion d’un autre article) ne seraient-ils pas des fictions? Et des programmes? Ne cherche-t-on pas à vous vendre du rien?

Fiction: Fier, Φ, Phi, X, tion, sion, T, , S, ξ, io… que se cache derrière ces symboles et ses expressions?

Vivons-nous dans une vraie réalité?

A-t-on piraté notre Réalité, notre Vie?

Nous a-t-on volé notre vraie vie utopique de paix?

A cause des textes cachés et modifiés par le Vatican, des paroles supprimées et modifiées par l’assassinat de gens,  des catastrophes naturelles, surtout les guerres, etc…

Quand est-il de cette nouvelle théorie, comme quoi nous serions dans une réalité virtuelle, cela est soit une programmation des 1% car c’est poussé par les Universités américaines, berceau de la programmation des Élites; soit c’est vrai ou alors, il y a vraiment une part de vérité? (voir conf en anglais de James Gate, University of Mary-land).

Comme la théorie de Zacharia Sitchin (y me semble que c’est son histoire, mais j’ai pas lu encore) (un franc-maçon 33º apparemment) sur le faite que la Lune est une machine E.T. mise en place pour nous faire vivre dans une réalité virtuelle. Je dérive, car on est sur l’Océan de la tromperie, et, TOUT se lie à TOUT! Et c’est un article à venir, ‘avenir’ donc je dois pouvoir le prédire! Et c’est ce que je viens de faire, je l’ai pré-dit, dit avant, dans le sens de prévenir…

On sait que l’Education (Jules Ferry, franc-maçon, fut le pivot de la mise en place de cette programmation des masses par l’Education et leur lobotomie) et le Gouvernement modifient et contrôlent votre vie, vos choix, par la programmation par les écrits, puis par la télé, puis maintenant par l’informatique, car on sait maintenant que Facebook et Google cherchent à programmer vos comportements comme les supermarchés le font aussi, le marketing, la pub…

Les programmes pourront ré-écrire à la volée, en adaptant même à la personne pour vraiment la convaincre ou la tromper, les contenus des sites internet (les glossateurs l’ont toujours fait, le Vatican l’a fait avec la Bible).

Beaucoup de bouquins apparemment sont mis à la poubelle, recyclés et détruit à travers le monde. Les bibliothèques sont numérisées, alors d’un coté c’est génial c’est sûr mais de l’autre c’est dangereux, car l’humain n’a toujours utilisé les inventions que pour faire la guerre et le profit! Il nous reste une marche de manœuvre et de liberté, mais elle semble, comme pour la forêt et la nature, disparaître à vue d’œil! C’est l’œil de la Pyramide et de Big Brother, et pas le nôtre, car, nous ne voyons pas grand chose!

Facebook a déjà adapté ce que vous et vos amis voient, vous croyez qu’ils voient les trucs que vous postez? En êtes-vous si sûr? Vous pensez que vous voyez toutes les infos des groupes que vous aimez ou dont vous souhaitez suivre les articles super intéressant? Vous pensez que quand vous achetez de la pub facebook, les gens vont la voir? Vous pensez que quand vous cherchez votre site sur Google et qu’il apparaît en 1ere page chez vous, il apparaîtra en 1ere page chez tout le monde? (voir vie privée).

Je le dit et je le répète, 1984 était en 1984, et on sait que 1984 est une fiction, celle de George Orwell, écrite en 1948, c’est lui qui nous l’insinue ainsi! C’est pas la fiction comme on le conçoit. On dit George Orwell avait raison, c’est Big Brother, c’est la Réalité! Mais surtout cette réalité n’était-elle pas vraiment devenue une fiction? Comme 1984 est une fiction?

On sait que le Vatican a modifié le temps (calendrier Grégorien) en changeant la ligne de temps Romaine (calendrier Julien) (voir le changement de la ligne de temps). Des pays comme les pays arabes, la Thaïlande, les franc-maçons, etc. vivent dans une autre année, certes fictive, car le Temps, CHRONOS, Saturne, reste quelque part fictif , mais quelle part de réalité a vraiment le Temps?

Les tribus et certaines civilisations n’ont pas de temps, ils ont des cycles. Les indiens Hopi dans leur langue n’ont pas de passé, ni de futur. On n’est de plus en plus à dire que 99% de ce qu’on sait, de ce qu’on nous enseigne, de la Science, de l’Histoire et de la Géographie, est complètement FAUX! Et quand on creuse un peu, pas besoin d’aller bien profond! On s’aperçoit que c’est VRAI!

Le concept de l’argent: Une Religion

Alors, je rajouter une chose, il n’y en a pas beaucoup qui pense que l’argent est démoniaque!

Bob Marley l’a bien dit: « Money is the root of all Evil »

« L’Argent est la racine du Mal, de tout le Mal »

(Horace Andy, le chante: « Money, Money is the root of all Evil »)

Le concept de l’Argent est démo(o)niaque, c’est le mal incarné! Mais qui reste virtuel! C’est un concept, une fiction! On parle de Racine, bien profonde, on ne sait pas où cela va!

J’affirme que toute forme de monnaie est ‘esclavagiste’ mais je ne dit pas non plus que l’esclavagisme n’existerait pas sans argent-monnaie, ni que « l’humanité » est fondamentalement esclavagiste, mais peut-être?

C’est pour cela que pour beaucoup de monde pense que la question de l’origine de l’humanité est si importante, pour comprendre…

Tout commerce est esclavagiste que cela soit fait avec du papier, de l’or, des coquillages ou gratuitement!

C’est la Gratuité qui est la Loi de la Nature, comme l’Abondance est l’opposé de la rareté.

C’est donc ce coté contrat spirituel dont parle Kate de Gaïa, il faut y mettre donc fin, la fin de l’esclavage, la fin du commerce et des échanges, car cela entraîne forcement un déséquilibre et de l’exploitation et de l’arnaque, c’est le savoir, même, donc l’information, qui entraîne cela; car on sait qu’une chose vaut plus chère ailleurs ou pas, on cherche à (re)vendre avec un bénéfice, mais qui n’est vraiment qu’un maléfice (fice, c’est ‘fier’, c’est ‘fiducie’). C’est l’exemple typique de l’arnaque à touriste!

« knowledge is power »

« le Savoir-Connaissance, c’est le pouvoir »

« scientia potentia est »

Rohan Lorian aussi l’a bien comprit, en disant qu’il ne pouvait même plus utiliser de billets, car un billet n’est, ni plus ni moins, qu’un billet d’ordre militaire, un ordre militaire, donnant l’ordre de payer une dette, une fiction, comme le SURNOM, vous participez au système, à l’esclavage, à la guerre par défaut! Vous êtes un criminel!

Et comme le système marche comme cela, il est alors très dur de vivre sans, on peut pratiquement en mourir car on ne peut faire autrement. Alors on peut: échanger, faire du bénévolat, du troc, du couchsurfing, de l’auto-stop, etc. mais bon ça mets pas mal de barrière quand même! C’est comme cela que le système en place se fait machiavélique.

Il est bien vrai d’ailleurs que payer toute entreprise pour un service: électricité, internet, acheter à manger, même au black au paysan du coin (car il paye des impôts), signifie financer la guerre et l’esclavagisme. C’est pour cela qu’il faut s’unir et que des gens comme Henry David Thoreau, lire La Désobéissance civile (voir la désobéissance fiscale) ont eux les couilles de se rebeller contre l’Etat et faire de la prison…

Pourquoi l’humain ment sans arrêt?! Alors on le sait, la peur en partie, le conditionnement de l’autre, l’ignorance.

A partir du moment, par exemple, où une tribu n’a pas besoin de certains arbres mais qu’elle sait qu’elle peut en faire le commerce, l’échange et donc… l’exploitation, il y a un problème. On ne fait ou ne prend que ce dont on a besoin, cela ne sert à rien de prendre ce dont on a pas besoin, cela s’appelle « Détruire ». (Besoin, be-soin, donc « être »-« soigner »).

Mais quelques arnaqueurs se sont mis à créer des besoins… C’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, du n’importe quoi, le merchandising et autres…

Ivan Illich le dit bien, 90% des jobs sont des « pousseurs de papiers » ou « pousse-papier », ils font avancer du papier, ils ne servent à rien, c’est l’administration de la guerre du papier contre les arbres et la Nature.

Même basée sur un système sociétaire, la CNT a réussi à faire vivre des gens sur un modèle non capitaliste, de besoins et d’échanges, certes avec de la production, mais sur une économie locale et ‘raisonnée’. Comme pour les monnaies alternatives, cela reste des outils de transition intéressant, sans changer complètement de paradigme et traumatiser les gens.

Mais idéalement, il faut se débarrasser du concept de l’argent, qui n’est, purement et simplement, qu’une idée, une croyance, qui donne de la valeur à ce papier? Et cela est valable pour l’or ou l’argent, etc… Qui décide de leur donnée de la valeur? Que cela soit rare ou pas!

Le nouvel ordre mondial parle d’établir une religion unique mais elle existe déjà!

C’est le concept de l’argent et de monnaie, une pure croyance, avec ses lieux religieux comme les banques, ses prêtres économistes, etc… C’est pour cela que le Vatican est l’État le plus riche du monde!!! Le Dieu à la barbe blanche qu’ils nous vendent, a vraiment la forme de l’argent! Sur le dollar américain est écrit « In God We Trust ».

En 1861, les premiers billets verts apparaissent. La maxime « In God We Trust » («  En Dieu nous croyons » ou « Nous avons confiance en Dieu ») apparaît pour la première fois en 1864 sur la pièce de 2 cents. Approuvée en 1955 par un acte du Congrès, elle est depuis 1957 systématiquement imprimée sur tous les billets américains.

en grec, « doulos » = esclave

Le Dieu de la Terre est l’Argent

Et l’Argent ou la Moonnaie: c’est la Lune (Moon), la Dieu-vise. La « Currency », « Moonnaie Courante », « Current-Sea/See », « le courant de la mer », Courant électrique, énergétique, la Lune est l’œil qui voit tout, « The all seeing Eye », le mauvaise œil, etc.

Money =  Moon eye = ∧∧∞∧

2 chiens, 2 tours, or et argent, le V de la Lune, 18, du sang? la trinité du crabe? bizarre le symbolisme, n’est-ce pas?!

« Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon (Money, Monnaie). »

Matthieu 6:24

Voir lo culte de Mammon

« mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres! » (Le mauvaise oeil!)
Matthieu 6:23

25 C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? 26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux?…

Alors faut-il cuire? Faut-il cultiver? Faut-il se vêtir?! Qui sont le plus ridicules, absolument tous les chréti(e)ns qui croient au Dieu Argent, ou le pauvre, stupide, illettré et ignorant indigène (un dit gentil) qui mange le fruit de la forêt à poil?

Maintenant vous savez quelle quête l’Église et le Vatican ont choisit, celle du Gra’al, Ba’al, Mamon, Maman, Ma Moon, Monnaie, et par le truchement du CODEX, Lord Ba’al (Mo’on) ou le Saigneur Ba’al, le Seigneur des Annales et tous ces jeux et rit-tue-ls de merde  (tous ces jeux/Je/yeux de Balles et Ballons, Ba’al’on, Ba’a(by)l’on); et pour leurs rituels, Quelle que-quête le Pape (papa), et les prêtres ont-ils choisit? Celle des enfants…

Et celle du rituel vampire et canniba’al du sang et du corps (mort donc encore pire) du Xrist/Cri du Croi(re)-yant de l’hostie. Et bien sur que le prêt(r)e lui fait croire qu’il a une dette physique et spirituel, celle de spiri-tuer tout ce qu’il y a sur la Terre. Quel rituel est le rituel du gâteau-placenta d’annalversaire Ka-ni-ba’alistique ? Les anneaux, les années de Chronos-Saturne, se font sentir (cent tirer) au fil (Ar-yanne) du temps en effet. Et la couleu(v)re et l’odeur de l’Argent? La monnaie pue l’esclavage et la mort…

Alors il faudra réfléchir (Comme la lune le fait) avant de lui donner 100 ba’al. Car l’argent a bien une odeur, celle de l’esclavage, de la mort et de la guerre du commerce.

Définition de la Dette: (en anglais « Debt »)

(1160) dete (enfant, aimer, bébé) en ancien français. Du bas latin debita , pluriel neutre du latin classique debitum, participe passé neutre substantivé de debere (« devoir »). Somme due à un créancier(Figuré) Obligation sociale ou sentiment subjectif d’obligation de rendre quelque chose de la même valeur que celle qu’on a auparavant reçue.

Debeo (Gaffiot): être contraint par la logique! Donc c’est bien se faire avoir! voir article prochain: Avoir/Etre). Redevance, re-devoir, dû au destin, destiné à mourir, doit re-con-naissance! [debeo: De habeo (« tenir, avoir ») avec le préfixe de-.].

Devoir c’est bien être obligé, on nous force! Contre notre gré.

Donc on ne reçoit clairement pas notre valeur en échange du travail, puisqu’on ne fait que rembourser la dette de la FED US depuis 1933, et en plus sur des intérêts complètement arbitraires et hypothétiques (une fiction) vu que l’argent d’origine, s’il y en ait, est déjà remboursé depuis longtemps!

Le dever/divina, qui est divin, et grec khreos sont intéressants. Serait-ce comme Dieu, ils n’existent pas?!

Cela vient du verbe Avoir

[dēbeō (I owe), contraction of *dehibeō (I have from), from de (from) + habeō (I have)].

Il me semble qu’en anglais, de-beo, « beo » viendrait de « to be » donc « être » et « de » serait donc une négation de « être » qui donnerait « avoir » se retrouvant dans « dehibeo » le « h » donnant « have« , « habeo » donc « ha » et « a » de « avoir » et « beo » étant « être » donc « a »-« être » (sans être) serait « ne pas être » donc « avoir », les verbes « avoir » et « être » seraient opposé?! Et même le verbe « avoir » serait une corruption ou un virus du verbe « être »? Une discussion continuant dans le futur article Etre/Avoir.

Regardons « beo« : From Old Irish béo (living, quick; alive; a living being; an immortal), from Proto-Celtic *biwos, from Proto-Indo-European *gʷih₃wós (alive), from *gʷeyh₃- (to live). Compare Welsh byw. From Proto-Italic *dweos, from earlier *dwejos, from Proto-Indo-European *dew- (to show favor, revere). Related to bene (well) (from *dwe-nēd) and bonus (good) (from *dwe-nos).

Wow! Cela donne « vivant, vite, en vie, un être vivant, un immortel », « vivre », « bien », « bon », « montrer une préférence » (Donc pas loin d’aimer, peut-être le vrai « aimer » car « aimer » vient de « mort »), adorer.

From Proto-Germanic *biumi (am), from Proto-Indo-European *bʰew- (to become, be). Peut-etre aussi « bee » donc « abeille ».

Donc « être » et « devenir » et « (je) suis » 

(Adjectif) Apparenté à l’osque bivus correspondant au latin vivus, au tchèque živý : de l’indo-européen commun *gʷi̯ōu-. De même racine et apparenté au grec ancien βίος, bios (« vie »). Cela donne le « Bio ». « béni » et « béatifié ». Réjouir, rendre heureux. Enrichir, gratifier de. « Rendre Heureux ».

  1. Vivant, vif.
  2. Actif, en activité.
  3. Vif, animé, allègre, gai.
Delta

« D », du grec « Delta »: Δ est la marque qui montre ou affirme la propriété de quelque chose, donc l’esclavage (voir en anglais, la super conférence sur le puçage électronique). Les grecs marquaient les esclavages avec Delta, « doúlos » donc avec la lettre bas de casse delta: « δ »: « δούλος » qui veut dire esclave (signifie aussi « porte » et « vulve »). La Pyramide?!

Un debtera, est une sorte de prêtre du Beta Israël, l’Ethiopie, la Bête? Là où serait dissimulé l’Arche d’Indiana Jones; c’est donc une sorte de sorcier pouvant exorciser et maudire! C’est aussi un Glossateur, une espèce de Chamane de l’Eglise. Il fabrique des amulettes contre le mauvaise œil, etc. Bref à voir dans un autre article.

Des esclaves romains portant une amulette, autour du cou, contre le mauvaise oeil! Ça ne marche clairement pas! Alors pourquoi? Article à Venir sur la Lune. C’est la corde au cou! « autour » est « cercle » donc la déesse Circé, culte lunaire, etc…

« D », « Dette » et « Dieu »

Une trilogie surprenante de l’ESCLAVAGE, la religion du 1%, l’argent (la lune) et l’or (le soleil), le mal et le bien? Toujours cette dualité bien embêt(e)ante entraînant ces trinités et toutes les autres complexités; quand on aimerait simplement trouver le Graal: l’Unité, mais pas l’unité monétaire! ni celle de l’argent, ni celle de l’or, ni celle du papier et encore moins celle de l’électronique… pour se faire vraiment niquer encore plus: Quadrilogie! le Carré!

Observer bien, on retrouve le D dans les formes géométriques du croissant de lune, il y a énormément de connexion à faire et à apprendre, on nous a occulté tellement de chose mais pourtant tout est là, surtout quand on observe les constructions géométriques, et quand on fait de la géométrie sacrée, et qu’on dessine des formes sacrées tels la fleur de vie, qui pète le cerveau, on peut méditer dessus, c’est super intéressant de voir aussi comment on peut former des lettres avec.

La Quadrature du Cercle! Nous voulons sortir de la cette prison du Carré/Cube, pour retrouver le cercle de la vie de notre sphère naturelle: le « G » de la Gratuité, l’Abondance et la Paix. Il faudrait faire le « Cerclage du Carré ».

« Tant que Pi est considéré comme un nombre rationnel, la quadrature semble possible »

quadrature du cercle avec la pyramide

Mais la Πramide est irrationnelle! C’est le PiPi, le (Pi)² qui fait CaCa, le K², la tête au Carrée². Pi = Δ? Et le Cube³, est la matrix, la Trinité… La pyramide lunaire…

la lune hypocrite! Théorème des 2 lunes.
lunes d’Hippocrate. Les 2 surfaces bleus font la même surface que le triangle, une demi-pyramide. On y voit un bateau!


La DETTE est une ancienne religion, celle des Morts et du Vatican, celle de Babylon.

Vous ne trouvez pas que le δ ressemble à un serpent?

Constellation du Serpent, Ophiuchius, 13ème constellation
Qu’est que la Croyance?

Croire vient de Crédit! Du ancien français creire, du latin crēdĕre (« croire »). Tenir pour véritable. (Religion) Avoir la foi et recevoir avec soumission d’esprit tout ce que la religion enseigne. Tenir pour vraisemblable, réel ou possible. Ajouter foi à quelqu’un, à quelque chose, s’y fier. Penser, estimer, s’imaginer, présumerCroire naïvement, être trop optimiste.

Quand vous croyez, vous soumettez votre pouvoir, vous donnez votre pouvoir.

En anglais, c’est « to believe » donc « to be lie ve »: être un mensonge!

Credo: du latin credo (« je crois »). Crédit. Dérive Crétin.

Comme l’atteste le parfait credidi, phrase verbale composée de *ḱred (« cœur, intelligence », en latin cor, cordis dérive « corde » et anagramme de « corde » et « coder ») et *dʰeh₁- (« placer » → voir condo et facio, doit dériver « placement »). Il correspond au sanscrit श्रद्दधाति śrad-√dhā (« croire ») ou au vieil irlandais cretim (« croire »).

En anglais, credo, « Placer son cœur ». Je pense qui peut donner « crazy » donc « fou ». Qui donne « ker » donc « kernel« : le cœur d’un programme informatique, centre, noyau. Du sanskrit ‘coeur‘, « hrday » je me demande si cela ne dérive pas « to have », « avoir »…?

Grec ancien (kardíē) καρδία « ionic« : [ heart, soul, mind, intellect, memory, intelligence; courage, spirit, heart; heart, inmost thought; heart, centre, to consent, assent to, approve, welcome (with accusative; with (na), « to disapprove ») (Kathās.) to be desirous of (accusative), wish to (infinitive) Kathās.]. On retrouve consentir et désirer (d’avoir?).

On retombe sur du « D », दधाति (dádhāti) (Déité?) et « do » qui est « faire » et « donner ».

Croire, prêter, croire en dieux. Un Système de Croyance.

Credo (Gaffiot): confier en prêt, avoir confiance, se fier. credito: croire fortement. creditum: chose dû, dette. Dérive Crédule.

Crédo: Il est établi comme profession de foi lors du premier concile de Nicée, en 325, credo in unum Deum (« je crois en un seul Dieu ») et comme le Symbole des apôtres : credo in deum, patrem omnipotentem, creatorem caeli et terrae (« je crois en Dieu, père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre »). Dérive Crédible.

Bienclusion:

Une croyance est/et du crédit (ok, je te donne du crédit, à ce que tu me dis), c’est de la DETTE! (car si tu me mens, tu me dois, des excuses, redevance; et si vrai, eh bien j’y ai gagné quelquechose). C’est faire confiance et avoir confiance (mais…), c’est se faire avoir! S’avoir et donc Savoir! (version téléphone arabe).

Le crédit c’est de la DETTE car on croit qu’on a du crédit! Mais c’est subjectif et relatif. Croire ne suffit pas pour établir la vérité!

Et donc, Quelle importance à l’intuition? Et surtout, est-on bien relié à notre intuition…?

Donc attention, la prochaine fois qu’on vous promets de vous décrochez la Lune! Si vous y croyez, c’est que vous êtes déjà un peu dans la Lune. Et que vous croyez qu’elle est simplement accrochée dans le Ciel! Alors l’est-elle? A-voir dans un article prochain…

— Jackfruit —

Money, money, money, money
Is the root of all evil
Money, money, money, people
Is the root of all evil

Money, money, money, people
Is the root of all evil
Money, money, money, tell you
Is the root of all evil

Some steal it, some kill for it
Some do iniquity for it
It makes friends, it break friends
Judas betrayed Christ for it

Money, money, money, people
Is the root of all evil
Money, money, money, tell you
Is the root of all evil

Money, money, money, tell you
Is the root of all evil
Money, money, money, people
Is the root of all evil

Hey yeah, money, money, yeah

We can’t live without it
We got to buy food to eat
It’s good and it’s bad
And yet we can’t live without it

Money, money, money, tell you
Is the root of all evil
Money, money, money, people
Is the root of all evil

Some steal it, some kill for it
Some do iniquity for it
It makes friends, it break friends
Judas betrayed Christ for it

Money, money, money, people
Is the root of all evil
Money, money, money, tell you
Is the root of all evil

Publicités

3 réflexions au sujet de « La DETTE, une ancienne religion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s