JORDAN MAXWELL 4: Alleu quezako?

Jordan Maxwell balance le terme « ALLODIUM » et la traduction donne « Alleu », un terme que j’avais jamais entendu! Allo?! Dieu m’appelle?

Définition anglaise: Allodial title et Fee simple, Allodium

Terre détenu absolument de plein droit, et pas par aucun propriétaire (ou lord), ni aucun supérieur; terre non-assujetti à l’impôt féodal, ni à aucune charge. Un patrimoine détenu par propriété absolue, sans reconnaître aucun supérieur auquel ni taxe, ni compte n’est dû, ni rendu.

Ça sent bon ça! J’appelle cela la vraie propriété et la vraie liberté! Aucun esclavage! Cela ne devrait-il pas être comme cela?

Le Titre Alleu: dans la loi common law anglo-saxonne, la Couronne détient le titre radical ou l’alleu de toutes les terres d’Angleterre, signifiant qu’elle est le « propriétaire » ultime de toutes les terres. Cependant, la Couronne peut attribuer la propriété sous la forme de l’entité abstraite (fiction) — appelée un bien meuble terrien — qui la terre qu’il représente. Le patrimoine « fee simple« : ou bien meuble « en toute propriété » ou « en fief simple » est desfois appelé « freehold« , « en propriété libre » en Angleterre et au Pays de Galles.

Des le début de la période Normande, quand le féodalisme fut introduit en Angleterre (par la France), le locataire (tenant en anglais, tenure) ou le titulaire ou détenteur de compte (holder)(comme le compte bancaire), était donc le titulaire du fief mais ne pouvait pas s’aliéner de son suzerain (ne pouvais le vendre) (a-lien, se désunir, s’affranchir) . Cependant, un locataire pouvait partager une parcelle de terre et l’octroyer comme fief secondaire à son propre (sous-)locataire (en gros il le loue ou sous-loue mais n’est pas payé en louange mais plutôt contre des sous et contre rémunération), une procédure appelée sous-fief ou sous-fieffage. L’Acte Quia Emptores de 1290 abolit le sous-fief et permet la vente des biens meubles en toute propriété.

Fief

Le mot « fee » est dérivé de fief, qui est une société foncière féodale. Ce genre de tenures existaient sous différentes formes impliquant souvent un retour de service à un suzerain, tel le service militaire (ça vous rappelle quelque chose?). Si le suzerain était le Roi. Un titre Alleu est réservé au gouvernements sous la structure du Droit Civil (bizarre non?!).

Fief – le droit dans la loi d’utiliser la terre sans restreinte (c’est ce que le gouvernement mafia fait): sans limite d’héritage de ses héritiers, sans restriction de transfert de propriété. Fee, vient de la racine indo-européenne « peku« , qui se réfère à la richesse mouvante, qui est, le bétail. Le mot latin « pecunia« , monnaie, vient aussi de cette racine et devient pécuniaire. La racine apparaît en allemand comme « Vieh« , bétail, bête. L’impôt, c’est bien payer la charge (de la bête).

Étymologie du mot Fief

Fief: (Latin: feudum) était l’élément central du système féodal (esclavage) qui consistait à la gestion d’héritage et l’attribution des droits de propriété par un suzerain à un vassal (vaisseau) qui le (la terre) détient contre rémunération (fealty, contre allégeance)  et services. N’importe quelle chose de valeur pouvait faire office de paiement, incluant les droits d’exploitation (chasse, pêche, commerce, taxe).

Pour avoir le privilège d’utiliser, d’user et de vivre sur sa propre terre (celle volée au vassal par le suzerain) donc sur les terres du suzerain, il doit lui payer un droit (afin d’avoir des droits, mais même cela le vassal  ne peut les négocier!), il paye un titre de propriété qui n’est pas vraiment le sien mais plus un ordre, un billet/papier/contrat qui prouve cela, un consentement tacite car sinon répri(s)mande par la mort, la torture, le viol, etc…Bon c’est un peu pareil maintenant, vous donne-t-on le choix de payer vos impôts? Personne ne questionne le faite que cela est de l’esclavage?

Maintenant pour la définition française.

Le fief, appelé également tenure noble ou terre de noble tenure (car contrairement à une simple tenure elle exigeait un hommage au suzerain) (c’est pour cela que pour être noble, il faut bien se tenir) désigne, durant les époques médiévale et moderne, un bien ou un revenu immobilier, le bénéfice, la terre, confié à l’origine en rétribution d’un service.

Ok, vous allez me dire, le Gouvernement nous rétribue tous les services d’états, sécu, social, protection…mais mais mais…en faite, c’est un peu la mafia qui te protege de sa propre violence lol! Cela est déjà payer par l’utilisation de toutes les ressources terriennes et par votre travail. Ceci est un dogme qui a du mal à lâcher dans cette société, il faut lire Ivan Illich, écouter Etienne Chouard, Franck Lepage et d’autres qui explique bien cela.

Le fief consistait en général durant l’époque féodale en une tenure, une terre concédée à un vassal (le feudataire maintenant appelé fiduciaire), à la charge de la foi et hommage et, éventuellement, de quelques autres devoirs envers son seigneur. Cette pratique s’est développée au Moyen Âge à la suite de l’éclatement de l’Empire carolingien, et a ensuite présidé à l’établissement d’une aristocratie foncière.

Le mot, sans doute d’origine germanique (néerl. vee « bétail », meuble source de richesses), est apparu dans le Midi à la fin du ixe siècle (fevum), avec peut-être une confusion avec le mot fiscum (le fisc!) (qui désigne à l’époque carolingienne les grands domaines royaux), et une filiation avec beneficium, ce qui évoquerait l’origine « publique » du fief méridional (le beneficium désigne la concession d’une terre fiscale par un agent public en échange de services publics) (Cela vous rappelle quelque chose?!). Il s’étend ensuite aux autres formes de concessions vassaliques et se substitue au mot bénéfice. Publique est bien le commerce, vous devez donc être privé pour être libre, ils vous ont priv(atis)és en premier.

Le fief est opposé à l’alleu, qui ne relevait d’aucun seigneur et au bien roturier qu’est la censive.

Alleuluia!!!

Alleu-loue-jah

Hail-l’elu-jah

Si le fief est constitué, non d’une terre, mais des revenus de cette terre, le vassal, bénéficiaire du fief, est alors chasé sur une terre (quand il ne paye plus, il en est chassé).

Le cens et la censive sont deux termes liés à la structure économique de systèmes politiques féodaux :

-le cens désigne une redevance (« payer le cens ») ;
-la censive peut être soit le fonds (« posséder/ acheter une censive »), soit la redevance (« payer la censive »), synonyme de cens applicable à la terre, soit la façon de posséder le fonds (fonds tenu en censive et non en fief ou en franc-alleu).

Alleu

Alleu, Alloux ou franc-alleu : du francique alôd, latin allodium, héritage libre de tous devoirs féodaux, y compris de droits de mutation appelés lods (lot? lotissement? bien meuble/immeuble?) (d’ailleurs toujours appelés ainsi de nos jours dans le canton de Neuchâtel en Suisse). D’après Preudhomme, « celui qui possède un franc-alleu n’est sujet à aucune soumission pour marque de directe de la seigneurie, et au contraire, il est lui-même en quelque sorte le seigneur direct de l’héritage qu’il possède en franc-alleu. Telle est la différence entre les immeubles qui ne peuvent être tenus qu’en fief ou en roture.

Le substantif alleu vient de l’ancien (vieux) bas francique *alôd (« pleine propriété »), composé de al (« plein, entier ») (aussi dieu!) et *od, correspondant francique du germanique *auda- (« bien, propriété »).

Un alleu est une terre possédée en propriété complète, opposé aux fiefs ou aux censives impliquant une redevance seigneuriale. Il s’agit donc d’une terre ne dépendant d’aucune seigneurie foncière.

Sous la pression guerrière des féodaux, (la mafia se met en place) les alleux ont eu tendance à être transformés en fiefs : après avoir poussé un propriétaire à déguerpir de son alleu (c’est-à-dire à l’abandonner), le seigneur qui le saisit le lui rend en « fief de reprise » ; l’ancien propriétaire lui doit alors des services mais jouit de sa protection.

L’alleu a été répandu dans le Midi également : Italie, Provence, Languedoc. Son importance décroît dans les pays d’oil sauf dans la région de la Meuse et du Nord (Artois, Hainaut, Flandre) où l’alleu représente encore une part importante des terroirs. Selon Georges Duby, « partout en réalité, les possessions seigneuriales étaient loin de recouvrir l’ensemble des terroirs. Elles laissaient de larges espaces où s’étendaient des alleux modestes ».

L’alleu renforçait le pouvoir de la noblesse face au roi; vers la fin du Moyen Age, l’extension des alleux (par transformation de fiefs en propriétés) favorisa le développement de la Seigneurie territoriale. (tu m’étonnes!!!)

Dès la fin du XVe s., le paysan détenteur d’un fief héréditaire devint lui aussi propriétaire de facto, tout en continuant à devoir payer le cens foncier, à la différence de l’alleutier. Cette évolution affaiblit cependant la position juridique des suzerains. Des fiefs nobles ont pu aussi se transformer en alleux. En revanche, de nombreux alleux roturiers et nobles du Pays de Vaud furent supprimés dès la seconde moitié du XVIIe s. et transformés en fiefs de l’Etat de Berne.

C’est l’abolition des Redevances féodales, décrétée en 1798 par la République helvétique mais achevée seulement vers le milieu du XIXe s., qui aboutit à la Propriété au sens juridique moderne. L’Etat est créé, la mafia est en place, les cerveaux sont lavés, la liberté oublié, le servage programmé…la Révolution des Nobles (marchands s’enreichissant sur le commerce de la guerre) sur les Monarques est achevée, on est libéré de la redevance féodale mais bon on paye la redevance à l’Etat, y a un problème? L’Etat devient Pays — pay(e)s — payes — im-pays — impôts…

Allodium (Gaffiot), Alleu (wiki).

(XIIe siècle) De l’ancien français allœuf (1131). Qui vole un all-oeuf, vol un boeuf (bétail, alleu, liberté!).

Il est issu vieux-francique *alôd, « totale propriété », qui donna alodis (Loi salique) et alodium (Loi des Longobards) en latin médiéval (on trouve également alotis, alotus et allodium).

Franc-alleu, alloux, alleud.

Jordan Maxwell, dit vous ne pouvez pas payer une note/facture, mais que vous pouvez seulement décharger une dette. Le gouvernement est le propriétaire de votre voiture, il vous donne un permis pour la conduire, il vous auto-rise ce privilège, car c’est l’Auto-rité et en plus il vous fait payer pour conduire votre propre voiture. Car en faite vous ne l’avez jamais payée! (votre voiture). L’argent n’est pas de la monnaie mais un billet de change, un billet d’ordre militaire, une promesse de paiement. Vous lui avez donné 10 000 billet de banque (une note, une facture=un cheque de 10 000, une addition, un enregistrement de la transaction), on garde/fait les comptes comme au s-port, en fait, l’Etat (entreprise) vous doit 10 000 car vous venez de lui donner une facture.

En réalité, l’État devrait vous donner la voiture gratuitement, fruit de l’exploitation de vos terres et votre travail, vous en avez, de plein droit in-alién-able, l’utilisation, l’usage et l’usu-fruit; vous avez droit au beurre, à l’argent du beurre et aussi à la laitière; et en plus en bonus à la ferme terrienne.

Mais l’état vous dit que c’est une notice de promesse de remboursement que vous lui avez donné (c’est aussi lui la banque) car vous êtes vassal et non pas le souverain alleu! Le souverain alleu possèdent de plein droit toutes les terres de la France, c’est vous qui laisser l’Etat utiliser les ressources de la France et faire du commerce avec. Le problème c’est qu’avec le certificat de naissance, vous laissez l’Etat gérer votre Patrimoine jusqu’à l’age adulte et comme Personne ne vient (pas) réclamer son dû, l’Etat continue à le gérer et vous le vassal continuez à payer la redevance sur votre propre domaine, hallucinant, même un gamin de 5 ans verrait l’arnaque et la tromperie? Pourtant le vrai roi, c’est vous; et vous lui louer le/son/votre titre alleu (le vrai titre de propriété non-taxable), alors que dans la réalité c’est un super deal pour L’Etat du commerce! Car c’est vous qui louer le saigneur, le vampire symbolique et bien réel.

Maxwell dit qu’il a été témoin d’un mec achetant une voiture en demandant un document spéciale Alleu…(Définition Webster: Allodial, allodium, allodium du Blacks Law, Alodium de wiki en anglais).

La loi salique

L’expression loi salique désigne deux réalités distinctes.

Dans le haut Moyen Âge, il s’agit d’un code de loi élaboré, selon les historiens, entre le début du IVe siècle et le VIe siècle pour le peuple des Francs dits « saliens », dont Clovis fut l’un des premiers rois. Ce code, rédigé en latin, et comportant de forts emprunts au droit romain, portait surtout sur le droit pénal et les compositions pécuniaires car l’objectif de la loi salique était de mettre fin à la faide (vengeance privée) en imposant le versement d’une somme d’argent et établissait entre autres les règles à suivre en matière d’héritage à l’intérieur de ce peuple. (Salien, sa-lien, sens lien? un lien étant la redevance, le lien à l’État, s-alien voir plus bas)

Plusieurs siècles après Clovis, dans le courant du XIe siècle, un article de ce code salique fut exhumé, isolé de son contexte, employé par les juristes de la dynastie royale des Capétiens pour justifier l’interdiction faite aux femmes de succéder au trône de France. À la fin de l’époque médiévale et à l’époque moderne, l’expression loi salique désigne donc les règles de succession au trône de France. Ces règles ont par ailleurs été imitées dans d’autres monarchies européennes.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre « loi salique » et « primogéniture masculine », la loi dite salique constituant un élargissement de la primogéniture masculine pour éliminer les femmes de la succession au trône, y compris les filles du souverain décédé.

Les Francs Saliens, et les auteurs de la loi salique, l’agnat.

En 511, dans la loi salique publiée par Clovis, la transmission des biens se fait par les agnats (parents par le père) et les cognats (parents par la mère).

Salique, du latin Salicus, attesté dans lex Salica, « loi salique ». (En particulier) Qualifie l’ancienne loi franque telle qu’elle fut recueillie en latin. — Note : Entre autres dispositions, cette loi déclarait les femmes incapables de posséder les terres saliques, et sur laquelle fut fondé l’usage qui excluait de la succession au trône de France les filles et leurs descendants ? (voir alodis). Le plus souvent on donne le nom de loi salique à cette seule partie de la loi.

De Salii (« Saliens ») avec le suffixe -icus. S’aliens?: (Religion) Saliens, prêtres de Mars. Prêtre de mars!!! Des S’aliens!

Francs saliens, peuplade germanique. Franc Salii: ayant une démarche sautillante! Des aliens qui sautillent?

La principauté de Monaco était un alleu souverain. Donc vous savez ce qu’il vous reste à faire!

Pour les Communs, nos biens communs ou Communes, en faite on n’y a plus vraiment accès, privatisés sous l’Etat, puis sous Région de l’U-E, et avec l’Agenda 21 privatisés sous l’ONU et certains sites sous l’UNESCO. C’est pour cela que certains Freeman disent qu’ils faut passer en effet à la loi du commerce et à la propriété privée, car la propriété civile est en faite privée. Nos ancêtres ont vendus les terres (enfin ils les ont cédées sous la guerre). Le monde est à l’envers.

Mais les autres Freeman disent, que de plein droit, on est chez nous, libre, c’est nos terres, le problème comme le fait remarquer Rohan Lorian, c’est qu’on est en guerre (silencieuse) par ce mécanisme mafieux (la pieuvre de James Bond), machiavélique et occulte; on a été envahit en faite, et on est toujours sous occupation, et l’armée, la police, le tribunal (justice et loi) et l’éducation sont là en effet pour nous mettre en prison s’y on se rebelle ou se révolte.

C’est pour cela qu’on a aucun droits et qu’on est vraiment sous la justice de la propriété privée (Commerce), la république, la démocratie, le code civil. Pourquoi dit-on que les américains vont en justice pour tout et rien?! Pourquoi les entreprises en Amérique du Nord peuvent-elle poursuivre en justice les Etats…Ce sont des entreprises privées!!!! Pourquoi on introduit sans arrêt des codes et des actes, d’obligations de porter le casque, de devoir faire telle ou telle expertise, de prendre une vignette pollution, de mettre une alarme anti-incendie, etc…Tout cela n’est que du commerce, on ouvre un nouveau marché à des riches, on fait un deal avec le gouvernement pour que le mouton paye et lui donne redevance, le mouton consent, c’est juste du business, « it’s just business » comme le dit souvent Jordan Maxwell.

Les Comme-uns, c’est Comme-rce, c’est pareil! Du business.

Old pirates, yes, they rob I,
Sold I to the merchant ships
Minutes after they took I
From the bottomless pit

But my ‘and was made strong
By the ‘and of the Almighty
We forward in this generation
Triumphantly

Won’t you help to sing
These songs of freedom?
‘Cause all I ever have
Redemption songs
Redemption songs

Emancipate yourself from mental slavery
None but our self can free our minds
Have no fear for atomic energy
‘Cause none of them can stop the time
How long shall they kill our prophets
While we stand aside and look?
Some say it’s just a part of it
We’ve got to fulfill de book

Won’t you help to sing
These songs of freedom?
‘Cause all I ever have
Redemption songs
Redemption songs
Redemption songs

Emancipate yourself from mental slavery
None but our self can free our mind
Have no fear for atomic energy
‘Cause none of them can stop the time
How long shall dey kill our prophets
While we stand aside and look?
Some say it’s just a part of it
We’ve got to fulfill de book

Won’t you help to sing
These songs of freedom?
‘Cause all I ever had
Redemption songs
All I ever had
Redemption songs
These songs of freedom
Songs of freedom

— Traduction, copie, adaptation, exploration Jackfruit —

Source: Wiki, Jordan Maxwell.

Publicités

Une réflexion au sujet de « JORDAN MAXWELL 4: Alleu quezako? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s