JORDAN MAXWELL 1: Sea, Sex and Commerce

« He, who has the Gold makes the rule, it’s the golden rule » — Jordan Maxwell

« Celui qui détient l’Or fait la règle, c’est cela la règle d’or »

Jordan Maxwell, est un « wordsmith« , apparenté au « (s)wordsmith« , le « maker of (s)word » ou fabricant d’épées (sword) tranchantes, mais lui, c’est avec les mots (words) tranchants qui pourfendent la conscience, qu’il forge. Voici le première article d’une série, histoire de couper un peu en plusieurs morceaux ce qu’il explique dans plusieurs vidéos ainsi que les explorations personnelles en relation avec ces thèmes.

Wordsmith: Celui qui utilise les mots avec Art. Un artisan des mots, un forgeron, celui qui utilise les mots avec talent…le langage des oiseaux. Un homme artisan des mots (Craftsman, Swordsmith). Un manieur et artiste de la forge (fabrican) des mots.

Il est très fort en effet pour souligner le sens des mots quand il parle, que cela soit de la mythologie, de la religion ou de la tromperie du code Justinien, ses domaines de prédilections entre autres.

Dans une de ses nombreuses interview il dit d’aller vérifier les définitions et le sens des mots « commerce » et « congress » entre autres. Donc c’est ce que nous allons faire et vérifier. Voyons ce qu’on peut faire aussi avec  « Constitution », « République », « Voter » (dans un autre article)…Il a aussi une exploration intéressante sur la religion et la mythologie en relation à l’empire romain et ceux qui gouverneraient le monde; et donc l’Esotérie. Pour lui c’est des Extra-terrestres bien cachés (donc occultes), du style des Archontes (lire John Lash et sa version des Archontes) qui dirigent le monde, ils sont bien en haut de la Pyramide et on ne les verra jamais, seulement en desous trouve-t-on les Francs-maçons (qui ne paye pas), les Familles Illuminati puis les Corporations, Banques et autres Vatican/Papauté et Royautés…

On reste bien sur toujours sceptique sur tout mais le faite qu’il manie la langue des oiseaux aussi bien amène beaucoup de chose en conscience, même si desfois les parallèles sont durs à faire de l’anglais au français, ils sont quand même là et on ne les trouve pas tout le temps. Desfois facile, desfois introuvable…mais on voit vite les connexions des mots, entre les langues, etc…Bien sûr seulement une fois qu’on est habitué et qu’on a exploré le terrain ésotérique.

Maxwell, redit sans arrêt que les gens ne comprennent rien au vocabulaire et aux mots qu’on utilisent et que là est la clef de la compréhension de cette société de fou. Et qu’il faut se former soi-même constamment jusqu’à temps de bien comprendre tout cela et d’arrêter d’aller au match, de regarder la TV et toutes ces autres choses (rituels) triviales inutiles faisant partie du Diviser pour Régner, ainsi que du Divertir

le Latin est une langue de guerre et tout le vocabulaire s’y rapporte. Et Maxwell de rajouter que le Commerce, c’est le sexe et tout s’y rapporte. Donc tout se rapporte aussi à la Loi d’Amirauté Maritime. D’où le titre de cette article selon les lignes du fameux, sea, sex and sun.

Plus je creuse, plus, en effet, je vois le vocabulaire et l’origine des mots se transformer et se rattacher au vocabulaire Marin et à l’eau ainsi qu’au sexe. Alors, tirer par les cheveux pour certains? Allez écoutez Patrick Burensteinas (initiation) ou Jacques Grimault pour vous décoincoincer les oiseaux.

Reprenons donc les mots Commerce et Congress (Congrès en français) comme le suggère Mawell.

Commerce

Du latin, commercium:
Avec le préfixe com-, de même radical que merx (« marchandise ») et merces (« prix »).
On note que « Com » est pareil que « con » dans le l’étymologie, et « a con » en anglais est une arnaque. Et je le garde pour plus tard, mais un con est aussi le vagin…En gros on a le prix du vagin et son commerce.

Commerce: négoce, trafic. Qui a acheté…

merces: Récompense pour un travail, salaire, paye, solde, gages, appointements, honoraire. Prix d’un service illégitime ou honteux (pour du sexe?). Le prix d’une trahison. Salaire, peine, châtiment. Tort(ure!), dommage. Intérêt, rente, revenu. dérivé: mercenaire.

Maxwell, défini le commerce comme le sexe, beaucoup de nom comme partnership (companionship, dealership, etc…) se termine en ship,  donc la notion de navire, de bateau et de loi maritime et donc avec la femme/mère, ainsi que dans la loi (maritime/eau/mer/mère)…le sexe est défini comme dans le commerce: c’est un business, et une association… »a partnership« .

Commercium (Gaffiot):

II 2) commerce charnel. 3. Collusion/conivence.

Merx:

Il est donné comme un mot étrusque par certains, on a en osque amiricadut (« commerçant »), et amirikum pour commercium. Le Dictionnaire étymologique latin ne s’aventure pas à en donner la racine et note simplement que « Mercurius, patron du commerce, a été identifié avec Hermès ». Apparenté à mereo (« gagner un salaire, payer »), le sens étymologique est « partie, lot » que l’on a dans le grec  ancien, méros (« part, partie ») ? voir détail et détaillant pour la dérivation entre « lot » et « vendre ». (Donc on a bien du commerce, de l’esclavage et de la prostitution, si on regarde les mots de plus près, des parties? les parties du corps?)

merx \Prononciation ?\ féminin:

Marchandise, denrée. (donc en relation avec la notion de naissance, bébé et baptême par les eaux, voir l’explication naissance/commerce fluvial).

Et aussi une Chose en général ? voir res. (Ici aussi res est important en déterminant une chose, en relation avec résident, résolution, etc…voir d’autres articles).
Variantes: mers (ici encore la loi maritime du commerce donc de l’esclavage).

emblème, bannière de Caesar et l’Empire Romain

On note en passant que le terme « Magistroi » ressemble à Magistrat et Roi.

Vous aller au Tribunal, en anglais à la « Court » qui est le court de jeu comme au tennis…En français, c’est plutôt la Tribune dans laquelle on regarde le match (dans tous les sports, les matchs et résultats seraient tous fixés à l’avance dixit Maxwell), c’est un jeu donc avec le gagnant (le créditeur, crédit des jeux vidéos); et le perdant (le débiteur), tout est du business, du commerce, cela est pareil quand on va au tribunal, on va au match, et il faut y aller avec sa/son raquette car la mafia (la quête des rats) en place a déjà gagné le procès…D’ailleurs une grande partie des s-ports et jeux se font avec une Balle (ballon, ball en anglais), ainsi taperait-on dans le cul(te) de Baal?

On vous demande de signer sur la ligne en pointillé (le terrain de jeu), on vous demande de bien lire les petits caractères imprimés car à la loupe, ce n’est pas une ligne en pointillé que l’on voit mais bien des inscriptions (inscription pour votre participation et paiement au jeu,) car vous devez payer votre licence de s-port (maritime, douane et droit d’amarrage). Vous êtes donc signataire de ce que vous venez de lire, le contrat, de loi maritime de l’amirauté du commerce et de votre esclavage…

Deux choses composent le monde…la terre et la merla loi maritime et la loi de la terre ou coutumière ou common law que Bonaparte a fait disparaître et intégrer au code civil…Sur la terre, il faut donc apprendre les coutumes local, la culture local, c’est la diversité de la Vie; alors que la loi maritime est la même de partout (avec une carte de crédit/débit), elle est même appliquer sur la terre par acte de piraterie par le Barreau, par contrat consenti tacite du SURNOM, et du silence (qui ne dit rien consent), etc…vous êtes sur les bords de la rivière (de diamant), attaché à la (dé)rive par votre a-mar-rage à la Berge(r) car vous êtes un mouton (un mou tondu)…Berge ou Bank en anglais; et le cash flow en anglais, c’est l’argent liquide qui vous passe entre les doigts, les liquidités ou actif liquide aussi…pourquoi ces termes sont utilisés?

Le commerce dans le dico Webster est le sexe:

Com`merce´
1. Echange(isme) ou achat/vente de commodités; échange de marchandise, à échelle globale, entre différents endroits et communautés; étendu au trafic et commerce.

2. Rapports (sexuels) sociaux; les relations d’une personne ou classe de la société avec une autre; familiarité (fonder une famille en ayant des rapports et relations sexuelles)

3. Rapport Sexuel.

4. Un tour de jeu de carte (débit/crédit), pendant lequel les cartes sont assujettis à l’échange, le négoce et le commerce de la Chambre! La Chambre du commerce…C’est le bordel? La maison est close! Est-ce que cela commence à s’ancrer (s’encrer/sang-cré) en vous?
.
–1. Porter au commerce; trafic.
–2. Tenir un rapport, être en commune/communion, détenir…

What is COMMERCE? (Black’s Law Dictionary)

« Intercourse by way of trade and traffic between different peoples or states and the citizens or inhabitants thereof, including not only the purchase, sale, and exchange of commodities, but also the instrumentalities and agencies by which it is promoted and the means and appliances by which it is carried on, and the transportation of persons as well asof goods, both by land and by sea. »

C’est bien de voir la version anglaise ci-dessus car cela est beaucoup plus explicite et direct!

Qu’est-ce que le commerce?

« Un rapport par voie du commerce et le trafic entre différentes personnes ou états et citoyens ou habitants, n’incluant pas seulement l’achat, la vente et l’échange (s’e(x)changer) de commodités, mais aussi les instruments/moyens et autres agences par lesquels il sont promus; et les dispositifs et moyens par lesquels cela est conduit, ainsi que le transport des personnes et des marchandises, par la terre et la mer(e). »

 « Com » est « con » donc l’arnaque du « merce » et du marchandage (du sexe), la tromperie sur toute la ligne.

Congress

Le congress, c’est le congrès américain, le grès du con (con est aussi le sexe féminin, et le grès c’est les faveurs, c’est obtenir les faveurs du con, un acte sexuel à votre bon grès.

Du latin cunnus (« sexe de la femme »).
con \kɔ̃\ masculin

(Vulgaire) Sexe de la femme.

Con-gress, avec la symbolique de la graisse, et de gresser, qui est huilé, ointé ou anointé ou plus précieusement lubrifier, lubrifier le vagin?

Donc, il faut être vigilent sur tous les mots en « con » car en anglais c’est l’arnaque, et en français c’est le vagin ou le con qui se fait arnaquer…

Con-stitution (voir l’article suivant), est le statut de la chatte, ou l’état de la chatte, ou la chatte de l’Etat, l’arnaque de l’Etat.

Au grès du vent: cordage et manoeuvre du navire..agreement en anglais est un contrat, un accord

Gréement ou bon gré, mal gré.

Gré, de l’adjectif latin « gratus« : accueilli avec faveur, agréable, bienvenu. De gratus, gratuit…malgré soi.

Agreer: ratifier, plaire

De gré à gré.

De gré ou de force

Au gré du vent: (Marine) En n’étant pas gouverné (gouverner, la gouverne, gouvernail, gouvernement).

Définition du Webster Dictionary:

Con´gress

1. Un meeting d’individus, amis ou hostiles, une rencontre.

2. Une rencontre soudaine, une collision, un choc – de dites choses (encore ici la chose et pas l’humain).

3. Le rassemblement d’un mâle et d’une femelle (et n’ont pas d’un homme et d’une femme) dans le commerce sexuel; l’acte de coitus. Coït.

4. Un rassemblement ou une assemblée; une conférence.

5. Une assemblée formelle, telle celle de Princes, de députés (des putes), de représentants, d’envoyés ou commissionnés.

6. Le corps collectif des sénateurs et représentants du peuple de la nation, de la république, constituant le corps de législation principale de la nation.

Congrés – acte sexuel de procréation entre un homme et une femme; le pénis de l’homme est inséré dans le vagin de la femme, excité jusqu’à l’orgasme et l’éjaculation.

Synonymes: connaissance charnelle, coït, coïtus, copulation, sexe, acte sexuel, congres sexuel, rapport sexuel, relation sexuelle, rapport, relation.

« Vous me voyez avec une femme et si vous me questionnez, je vous réponds: « mêles-toi de tes propres affaires », ou « ce n’est pas tes affaires », « laisses-moi/nous tranquille », c’est ma partenaire, ma compagnie…on est marié (mer).

« In the beginning there was words – Au commencement fut le verbe (le mot) »

« Slave Driver »

Ooh-ooh-oo-ooh. Oo-oo-ooh! Oo-oo-ooh.
Slave driver, the table is turn; (catch a fire)
Catch a fire, so you can get burn, now. (catch a fire)
Slave driver, the table is turn; (catch a fire)
Catch a fire: gonna get burn. (catch a fire) Wo, now!

Ev’rytime I hear the crack of a whip,
My blood runs cold.
I remember on the slave ship,
How they brutalize the very souls.
Today they say that we are free,
Only to be chained in poverty.
Good God, I think it’s illiteracy;
It’s only a machine that makes money.
Slave driver, the table is turn, y’all. Ooh-ooh-oo-ooh.

Slave driver, uh! The table is turn, baby, now; (catch a fire)
Catch a fire, so you can get burn, baby, now. (catch a fire)
Slave driver, the table is turn, y’all; (catch a fire)
Catch a fire: so you can get burn, now. (catch a fire)

Ev’rytime I hear the crack of a whip,
My blood runs cold.
I remember on the slave ship,
How they brutalize the very soul.

O God, have mercy on our souls!
Oh, slave driver, the table is turn, y’all; (catch a fire)
Catch a fire, so you can get burn. (catch a fire)
Slave driver, the table is turn, y’all; (catch a fire)
Catch a fire … [fadeout]

— Traduction et Adaptation Jackfruit —

Source: Jordan Maxwell

Exemple de comment la PNL utilise le langage des oiseaux, pour les non-convaincus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s