Rohan Lorian et la Fraude de la Police du QUEENSLAND

Tiré de l’article original « rohan lorian queensland police fraud »

Vidéo de la FRAUDE de la Police du QUEENSLAND selon Rohan Lorian; et explications ensuite…

mini documentaire sur l’affaire Rohan Lorian

La Police du Queensland, viole le « Code Uniforme Militaire » (car les Lois en place sont militaires et corporatives, voir UCC: Uniform Commercial Code) en place! En forçant un Chrétien (le prénom de baptême de notre Nom) à prendre le SURNOM qui appartient à l’État, signifiant (car le SURNOM est un sigle) que celui-ci est un compte militaire « Romain »: confirmant que le détenteur est bien « le débiteur (l’endetté) de l’État » par défaut, ce dernier faisant appliquer cette « loi » par des méthodes de Terrorismes, des Menaces et et de la Violence.

Des menaces contre sa Liberté de vivre furent émises à l’encontre de Rohan, violant ainsi le Traité de Rome UNIDROIT. Cette vidéo montre l’ignorance des lois et des droits, par la Police d’Australie, et pire encore cela montre probablement que cela est généralisé au niveau national à toutes les forces de la Police, de l’UNIDROIT! C’est comme cela qu’ils conduisent leurs affaires de société privée contre tous les citoyens incorporés à ce système (l’incorporation désigne le faite que les citoyens sont en faite employé de la société privée ÉTAT, la version privatisée du gouvernement des citoyens, l’ÉTAT du COMMONWEALTH AUSTRALIEN étant une société privée enregistrée aux USA sur le registre des entreprises de la SEC: SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION, WASHINGTON DC, Dictrict de Columbia).

Rohan assimile donc ce GOUVERNEMENT, donc la Police de l’AUSTRALIE, de n’être qu’une société privée qui outrepasse ses droits en clamant juridiction sur les citoyens d’Australie (et pas d’AUSTRALIE) et leur liberté, et leur droit civil. Dans la vie normal, une entreprise ne peut pas venir chez vous, vous forcer à travailler pour elle, sans contrat et en plus vous demander des comptes!

L’officier (Mr MCLEISH) qui a donc menacé Rohan Lorian, de harcèlement sur policier, est le même officier qui à accuser Romley Stewart (voir l’article de son histoire) de harcèlement sur 4 policiers qui ont aussi débarqués chez lui sans y être invité et surtout sans mandant. Romley ayant passé beaucoup de nuits en garde à vue et ayant été passé à tabac par la Police, ayant été sévèrement blessé jusqu’à pisser du sang pendant 2 semaines. Il fut aussi drogué en prison et cela juste avant son procès, on lui a confisqué 4 voitures, même en ayant toutes les preuves identifiant que seulement les titres légaux de détention de ces voitures appartenaient à l’État, mais pas les voitures (Comme pour le SURNOM). La Police a ignorée toutes demandes et lettres recommandées envoyées. Et quand du coup les Magistrats n’ont pu retenir les accusations de la Police car la Police n’avait pas suivi les bons protocoles, la Police s’est mise à menacer de violences, d’emprisonnement et de mort, Romley et sa famille! Et le mettant en garde à vue de nombreuses fois sans autorisation légales et sans réparation des dommages et intérêts causés!

La vidéo inclut donc les vrais extraits de ce qui s’est passé lors des arrestations de Rohan.

Le GLOSSA, la GLOSE est le TEXTE TOUT MAJUSCULE, apparaissant sur tous les documents légaux et officiels du gouvernement, de la police, des banques, etc…

gloss2

On a appris depuis la parution de la vidéo, que la corruption du GLOSSA, n’est pas le GLOSSA même, bien que la GLOSE ne puisse faire juridiction avec un texte écrit en Anglais (ou Français), les documents contenant donc 2 langues différentes. On a découvert que le poison dans le texte est le LATIN-DE-CUISINE (DOG-LATIN en anglais), une forme de-basée de Latin, un bas Latin je pense, d’après la définition du Blacks Law Dictionary anglo-saxon (reste à trouver l’équivalence dans un dico français juridique).

Cela est déjà expliqué dans d’autres articles, le GLOSSA apparaît aussi dans le Chicago Manual of Styles dans l’article 11:147:

11-147b
article traduit en français

Le vrai style, la vraie grammaire devrait être appliquée et inclure des traits d’union entre chaque mot écrit en TOUT-MAJUSCULE. Du coup donc le LATIN-DE-CUISINE opère sous les règles de la grammaire anglaise (française), rendant cela donc comme étant une corruption de l’Anglais et du Latin (de part la définition de la Loi). Il est aussi connu sous la langue de « Legalese » ou le « Légalais » en français? (car il n’y a pas de traduction, mais un jargon (juridique) signifie qu’on ne peut pas comprendre cette langue et cela est illégal, c’est pour cela qu’on attribut un avocat, voir les explications dans les autres articles). Aussi connu sous la langue du Babylonien (avec aussi la connotation ésotérique du Babylone satanique), on y retrouve d’ailleurs dans les formes, l’impératif (ordre, devoir) et le prohibitif (interdit), dans le latin, il y a notamment l’accusatif (accuser). C’était le langage du l’Empire Romain (le serviteur-débiteur du Vatican), un langage d’administration de la Guerre et de l’Esclavage.

Vous remarquerez donc que les gouvernements, sous l’égide étrangère du Vatican, mettent violemment l’application de leur loi: des Permis de Conduire, des Passeports, Cartes et Comptes Bancaires et tous les autres « soit-disant » document administratifs officiels d’identification de l’État. En utilisant une langue étrangère criminel, le LATIN-DE-CUISINE, afin de détruire votre souveraineté humaine (droit universel d’existence inaliénable=D.I.E.U) comme décrit dans la Bible dans la Genèse 1:26. Rohan définissant la Bible n’ont pas comme un texte religieux mais bien comme un code (juridique=juste) de justice pour établir la vraie souveraineté de l’humain libre.

Une telle tromperie du texte, plus la violence de l’imposition de fausses lois, a détruit l’aptitude de l’humain à discerner la vérité et l’empêche de revendiquer sa vraie nature libre, d’être humain, les vrais droits de l’humain, « Human rights » en anglais (malheureusement les droit de l’homme, sans la femme, ni les enfants! en français) et la « Common Law » en anglais ou Loi des (Biens) « Communs ». Vous devenez donc assujetti, soumis et à la merci des officiers étrangers de l’UNIDROIT, œuvrant pour l’Empire Romain, celui-ci étant vraiment l’État, ( par le Traité de Rome) qui assujetti à des contrats privés par des entreprises détenues par des Capitaux privés au travers d’un système de gouvernement bancaire tel les ÉTATS-UNIS et ses « succursales » EUROPÉENNES et autres AUSTRALIE et CANADA, etc…

Les contrats! Le monde du Justinien! …530-560 a.p. J-C… Justinien créa un système qui trompe le publique en le faisant entrer dans le monde des contrats privés afin de les faire renoncer à la Justice…implicitement…subrepticement…Les (détenteurs de) Comptes Morts Militaires (de Rome) n’ont aucun droit, ils sont liés par leur accord de contrat (les termes et conditions d’un contrat d’une société privée) et les comptes morts sont militaires, et VERNIS dans la version Justinienne d’un Texte écrit en LATIN-DE-CUISINE, c’est le langage écrit d’administration militaire de l’empire romain, et c’est pour cela que tout les pays de l’Ouest ont été inscrits, engagés dan le Traité de Rome UNIDROIT, afin de mettre en place la Tromperie du Code Justinien…Quand une lettre apparaît dans votre boite aux lettres, adressée dans un format Militaire verni et glosé, vous revendiquez un tel compte, ce qui rattache votre Prénom chrétien à ce compte MORT, et vous devenez donc le sujet (et assujetti) des termes et conditions d’un tel contrat…

Ignorantia Juris Neminem Excusat

L’ignorance de ce fait n’excuse pas les policiers de leurs actes illicites…Comme votre ignorance de ce contrat n’excuse pas votre complicité…

Définition de Glow et Cipher…voir la vidéo ci-dessous et le Glossa

Incorporated: incorporé, enregistré, former une société, constitué en société, fonder, établir, former une association, constituer en administratif…corporation
Une Entité (ou wikitio): Entity en anglais, aussi un fantôme, un monstre invisible qui vous pompe…id entité…i des entité, je suis une entité, c’est-a-dire une entité.
Rohan parle de « post-liminary » ou « a-près-liminaire » à l’opposé de pre-liminary ou préliminaire…Exemples:

remarque préliminaire : preliminary remark
frais de constitution: preliminary expenses [Bus.]
stade préliminaire: preliminary stage
devis estimatif: preliminary estimate [Bus.]
travaux préparatoires: preliminary documents
déclaration préalable: preliminary declaration [Bus.]
instruction préalable: preliminary investigation [Bus.]
avant-projet de budget rectificatif: preliminary draft amending budget

Donc les préliminaires qui forment les prémices d’un contrat, alors que Rohan se décrit comme après-liminaire, car il a rendu/renvoyé tout ces papiers officiels donc il a annulé son contrat.

Le « Cestui Que Vie« , terme juridique latin. « Cestui Que Vie » et le « cestui que trust » la loi qui régit les contrats de TITRE, le bénéficiaire de tout cela. C’est aussi une méthode de Fraude.

Celui qui détient les droits des intérêts bénéficiaires de part son titre légal qui est a été investi ailleurs. La personne qui possède le droit équitable à la propriété et en reçoit les profits de location et autres bénéfices, les biens légaux investi dans un trust (une administration/fond d’investissement).

Celui dont la vie est mesure par la durée de ses biens. La personne qui détient toutes terres, biens et héritages.

Bénéficiaire ou usufruit. Une invention médiéval pour laisser ses biens à une personne de confiance quand on partait à la guerre pour un moment. En gros on remet nos biens et tout le reste à notre naissance par notre contrat acte de naissance, à l’administration du trust, l’État, le Vatican, les banques, etc…mais par de faut de contrat c’est eux qui prennent les bénéfices qui nous sont dû, car c’est nous qui leur prêtons nos biens en faite, la terre, les ressources minérales, etc..mais en plus ils nous les font payer…c’est ce qui s’appelle avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière! la Sainte Trinité du Vatican! C’est magique et miraculeux, cette tromperie, tour de passe-passe esclavagiste!

Revenons à l’arrestation de Rohan Lorian

Ici, l’Acte anti-esclavage que l’on voit dans la vidéo: Commonwealth criminal code 270.1. Il parle de l’UCC. Et du médicament Mersyndol.

John Leonard Chiozzini et Bradley S Mcleish (des faux noms) ont tous les deux commis une infraction sous la section 136.1 du Code Pénal : the Criminal Code Act 1995 en me donnant une fausse identification. Les 2 badges écrits en Latin. Voir chapitre 12.12.3 du New Oxford Styles Manual. c’est parce qu’ils travaillent pour une corporation enregistrée aux USA sous le numéro 000805157. Voir sec.gov sous commonwealth of Australia. Vous le trouverez en TOUT MAJUSCULE.

L’Oxford styles manuals est l’anglais de la Reine. LE TOUT MAJUSCULE est le latin du Vatican et ne peut faire loi en Australie. Queensland Police Service Corporation : ABN 29 409 225 509 est sous contrat de harcèlement!

Les Symboliques:

les boites de texte, c’est une symbolique, on mets un cercueil noir autour du nom, des mots pour le faire disparaître…L’inversion Surnom/Prénom est aussi lié à l’inversion Mort/Vie et l’inversion du Baptême, au lieu de naître, on meurt, symboliquement.

« Baby-lone », c’est être bébé pour toujours et ne jamais être adulte, donc ne pas réclamer son du, et rester esclave et sous juridiction de la Mafia en place. « Baby-longtime » et aussi « Baby-alone » (bébé tout seul).

Le « ship » (le navire, le bateau, le vaisseau) donc la mèreon retrouve le Docteur (le Docker du port) à la naissance: l’allusion est faite au Loi de la Mer ou Loi Maritime qui est la juridiction de la Monarchie Anglaise et aussi du symbolisme: le bébé est un bébé qui flotte dans l’utérus et ensuite qui nage à la sortie, etc…la mère en anglais est considéré comme le ‘vessel’, le vaisseau de la vie et le bébé en est la marchandise. Comme on baptise un bateau dans le « Dock-yard » (chant-ier naval) avec du liquide.

vaso = vaisseau = récipient, vasque, petit pot. (Les trésors des racines latines).

Vous (le bébé) êtes ce qui est appelé un « C’est tui Que Trust », l’homme de paille, ou plutôt le collatéral ou le CORPUS (Corps) du Trust/Contrat. Votre TRAVAIL est l’énergie générée comme Être vivant. Cependant, comme bébé, vous êtes déclaré « invalide », « incapable » et « incompétent » et bien que votre mère vous ai donné naissance, elle a consentie à être le Trustee/le Tuteur du Trust par sa SIGNATURE (à la maternité ?) ou celle du Père sur l’ACTE DE NAISSANCE, au GOUVERNEMENT, donc vous (votre corps) êtes sous la TUTELLE de votre mère pour la garde et l’éducation jusque l’age de 18 ans mais n’en êtes plus le propriétaire.

Suivant la Loi publique: les FEMMES sont incapable d’entrer dans un contrat, leur Mari ou Père doivent être présent quand un accord de contrat est fait sinon le contrat est nul. Dans la plupart des cas, les deux parties sont présent à la naissance ou la manifestation du produit MARITIME. Sans le consentement écrit et l’existence de l’accord du représentant masculin, la Mère n’accepterais jamais de « donner » son bébé au Gouvernement, mais elle le fait sans le savoir, sous cette condition non-révélée du contrat signé » par la Soumission de l’application ou du formulaire (la formule magique) d’enregistrement de l’ACTE DE NAISSANCE (Demander donc aux Services sociaux qui peuvent vous l’enlever quand ils veulent).

Vos Parents ont « consentis » «accordés » de devenir le Trustee/Tuteur en signant votre ACTE DE NAISSANCE. (LES ACTES DE NAISSANCE n’étaient que pour les esclaves avant que les femmes obtiennent leur ‘égalité’ envers les hommes). Normalement la Mère est la seule qui devrait signée, parce qu’elle est directement par le sang le vaisseau de la naissance, plus que le Père. Elle a donc un droit supérieur sur le bébé vivant.

Il y a un parallèle avec l’anglais Birth (The Birth certificate est l’Acte de naissance ou le certificat de naissance) et « Berth« , le droit de mouillage! Le quai, le ponton, « berthed« : amarré/accosté donc « to dock a vessel« , amarrer un navire, dock s’assimile au docteur, et vessel au bébé donc accoucher…
Définitions:

berth

naître c’est n’être, ne pas être
naissance, n’essence, ne pas être l’essence…
nascentia: naissance, nascibilis: qui peut naitre/n’être
nascor, gnascor, gnatus: né d’une esclave!!! ex serva natus

nata: natation, natabilis: qui surnage, natabulum: endroit pour nager, natabundus: qui nage. natales: naissance/origine, être rendu à ses droits de naissance, anniversaire, natatilis: qui peut nager, natio: naissance, déesse Natio; gentils: les païens
nativus: qui naît, qui a une naissance, naturel, non artificiel, nato: nager, naviguer, traverser à la nager, voguer, flotter, être flottant/hésitant, incertain, être rempli d’un liquide, être inondé de, natrix: hydre, serpent d’eau, homme dangereux. natura (nascor) fait de la naissance, nature, état naturel. lex naturae, loi de la nature. naturalis: de naissance naturel.

En anglais un marchand (marchandise) est un merchant (commerçant/négociant), en faite on a retiré le mot commercial des banques commerciales. On peut diviser le mot: mer chant (le chant de la mer)mer enchanting (merlin l’enchanteur, le magicien roublard qui joue du pipeau! donc qui médit et jète des sortilèges) …merchant…law of the sea and commerce…maritime law…Les lois du Commerce Maritime (rappelons que les marchands en chine étaient considérés comme une classe mauvaise car ils faisaient le commerce de l’esclavage et exploitaient les gens).

Tout navire (vaisseau…bébé), doit avoir un certificat et un manifeste de bord (un registre) indiquant: couleur, poids, nom, etc…L’acte de naissance, le bébé provient d’un vaisseau (la mèr-e), elle délivra le produit au mouillage (perdre les eaux) et arrimer au ponton…né des eaux (accoucher) donc dépendant de la loi de l’Amirauté (Admirality Law)…certificat du port (harbour: qui accueille et nourri)..sur les dock (le docker = docteur, le docker, sert au bar!!!)…les Banques (Les bords de la Rivière, du Port) achètent votre corps, produit de l’amirauté…et des Lois commerciales, le Droit Privé délivré par le Dockteur! (se serveur au Bar) À la maternité, pour l’éternité sur la mer…assujetti à ses Lois…Les deeds ou duties sont les taxes, notamment d’import/export, frais de port et contrôle de frontières (customs=douane).

C’est pour cela que Rohan revendique sa chrétienté, pas parce qu’il est croyant, mais parce que c’est son vrai Nom, celui qui l’affranchit de l’esclavage du SURNOM, celui qui l’amène vraiment sur la Terre ferme et ne laisse pas dériver sur le radeau radin dans des limbes d’outre-tombe et sur les océans et dans ses profondeurs. Ce n’est pas les continents qui dérive mais bien le bébé, baptiser (noyer) dès la naissance, le vaisseau est ancré avec des chaines…comme votre Acte de naissance est encré par les chaines de l’Ignorance et du Consentement.

baraterie

baraterie2

Le barreau (de Justice), la barre du bateau…et le barreau de la Loi, et il faut une licence pour officier au Barreau, et passer la porte, c’est traversé depuis la Terre (Droit Civil Commun Terrien) à la Mer (Droit Maritime Privé)
La barratry=piratry est la Piraterie! Ou la Baraterie (baratiner, raconter des bobards). Le juge ne nous raconterait-il pas du Baratin? Ce fameux langage juridique?!

Barrer un navire, c’est aussi barrer, faire une croix, supprimer, arrêter, empêcher! Oh mon capitaine, n’êtes vous pas Juge, Jury et Exécuteur?

Un navire (ship), bateau, voilier, expédier, vaisseau, embarcation, etc..

“No man is an island, entire of itself; every man is a piece of the continent, a part of the main. » John Donne

« Aucun homme n’est une île à lui tout seul; chaque homme est un bout du contient, une partie du tout ».

All mankind is of one author, and is one volume; when one man dies, one chapter is not torn out of the book, but translated into a better language; and every chapter must be so translated…As therefore the bell that rings to a sermon, calls not upon the preacher only, but upon the congregation to come: so this bell calls us all: but how much more me, who am brought so near the door by this sickness….No man is an island, entire of itself…any man’s death diminishes me, because I am involved in mankind; and therefore never send to know for whom the bell tolls; it tolls for thee. »

John Donne (1572-1631). Dans « Devotions upon emergent occasions and severall steps in my sicknes – Meditation XVII, 1624« .

« L’Humanité est un seul et unique auteur, un seul volume; quand un homme meurt, le chapitre n’est pas déchiré du livre. mais traduit dans une langue meilleure; et tous les chapitres doivent être traduit…Les cloches qui retentissent pour le serment, ne retentissent pas seulement pour le prêcheur, mais pour l’assemblée à venir: Ces cloches nous appellent tous: mais le glas est si prés, moi qui suit à la porte de la maladie…Aucun homme n’est une île à lui tout seul; chaque homme est un bout du contient, une partie du tout…chaque mort de l’homme me diminue un peu plus, parce que je suis impliqué dans l’humanité toute entière; et du coup je ne saurais jamais vraiment pour qui les cloches ont vraiment sonnées; le glas sonne pour toi. »

Donc pour qui sonne la Glas?! Pour la mort de la naissance? Pour la Glose? Il y a différentes significations dans ces phrases. Voir aussi la définition de Prêcher.

Baratte, baraterie, tromperie, baratin, confusion, s’agiter,  dispute, faire des affaires=baratar, baratta (scandinave) : combat/tumulte, barate: instrument pour battre le beurre, baraterie=dans la langue de la mar (ancien français baratin). Barat, immunité diplomatique, marine; baraterie: stratagème, embuche, désordre, divertissement, tapage, fourberie, ruse…Le Dieu El Bar, Le Bar.

Baptême, (voir aussi le Glossa) être jeter dans la mer, dans la loi maritime, symbolisme de l’outre-tombe, la mort et la domination des Lois de la Mer contrôlée par la Monarchie Anglaise. l’action de baptême en totale immersion, imite la mort par noyade. Baptisma, immerger, baptein=plonger, baptisma: ablution/immersion (im-mer-sion), barathrum…les enfers, gouffre, abime, jeter a l’eau. barthrus: vaurien, mauvais sujet….baratre, balatro: vaurien, mauvais sujet…

Berceau? (bercer) et Coufin: cophinus: panier (en anglais Coffin: le cercueil)
Bateau: anc fra. batel, anglais bat. nef, navus: navire. batel, partie d’un bateau: bastel donna en anglais bastard…?
bateau, parfois submersible, embarcation, barque, vaisseau, vessel.
Bateleur, l’escroc, batellerie, industrie du transport de la marchandises (esclave) par bateau, art de mener en bateau! Charlatenerie (Charles).
Par-dessus bord
Gouvernail…gouvernement d’un bateau, virer de bord, changer de bord…politique…

bateau

Voilà pour une partie de l’exploration des mots, des connections et autres symbolismes…

Conclusion:

Tous les citoyens incorporés n’ont absolument aucun droit! Et dans le Queensland, on trouve cela dans les Articles 3 (a) et (b) de la Constitution de la SOCIÉTÉ QUEENSLAND (ici?). Une personne du QUEENSLAND n’a aucun droit. Les citoyens de l’État n’ont aucun droit! Grammaticalement: « QUEENSLAND » n’est pas le « Queensland » et chaque citoyen du « QUEENSLAND » n’est plus un « Queenslandeur »; là est bien la tromperie grammaticale…

update: Rohan a enregistré une plainte au tribunal international de Justice à la Hague contre l’officier de police qui l’a arrêté et donc contre la Police du Queensland.

— Traduction et adaptation Jackfruit —

notre-damn

Publicités

2 réflexions au sujet de « Rohan Lorian et la Fraude de la Police du QUEENSLAND »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s