Traduire en Latin, l’outil pour comprendre la Fraude dans la Grammaire…

Traduit de l’article suivant.

Université de Notre Damné:

Quand vous utilisez n’importe quel mot anglais ou français, il vaut mieux en vérifier son origine Latine afin de bien comprendre ce que vous dites et écrivez. Petit exemple, le mot « Company » ou « Compagnie » se traduit en « Turba« , turba, « mob » en anglais « la mafia », mais aussi, « la foule » qui assaillit, donc un « gang », en latin « la troupe » (le troupeau!) qui cause du désordre, du tapage, bref un peu violent…

Quand on pense aux mots: « Corporate Citizen » donc « Entreprise citoyenne » ou encore « Citoyen  corporatif » (un employé d’entreprise), est-ce que cet homme est d’accord pour être un citoyen (employé, client) simplement en acceptant de devenir membre d’une compagnie de criminels avec intention de faire mal aux gens de ce monde?
Parce que, grammaticalement, cela semble en être l’intention écrite pour tout homme qui accepte d’être annexé ou lié à une corporation, compagnie, entreprise ou société. Le Mot « Corporation » est aussi un « mot qui tue » (c’est mortel) parce qu’une corporation est un « corpus » (français et latin), ce qui se traduit en « carcasse » ou « cadavre » donc un corps mort!…Les morts n’ont aucun droits, ils sont liés par le Corpus Juries, le code Justinien! (L’Acceptation des Termes du contrat signé ou passé…passé=mort).

Aparté Glossa-ire:

  • « Jus », le droit, la justice, fonder un nouveau code, le droit par rapport aux autres, mais aussi, pouvoir, autorité, domination, tomber sous le pouvoir de quelqu’un.
  • « Justa », le dû des esclaves, formalités requises, devoir, exigences, s’acquitter, faire à qqn des funérailles!
  •  « Juste », avec justice, justement…
  • « Justum », équitable, raisonnable, légitime, homme juste, le droit.
  • « Jurgo », se disputer, quereller, plaider, contester.
  • « Juro », faire serment (ou « serpent » à un maître , je m’en sers, serf ment, prêter serf ment: faire un prêt, prêtre, etc..intéressant comme exploration!  Mais aussi, « calumnium », être de mauvaise fois, calomnier,
  • « Jury », ancien français: « jure », latin: « iurare », et « iuro » donc « juro »: Rente, Revenu, Intérêt.
  • « Juron », exclamation de colère.
  • « Injury », en anglais, une blessure.
  • « Jurer », Blasphémer, proférer des grossièretés, insulter! en anglais « to swear »: promettre (pro maître), une pro-messe. on revient à maudire (maux dire), la langue du serpent.
  • « Administer », exécution! conduite d’un guerre.
  • « Administro », prêter son aide à qqn pour un sacrifice, diriger la manœuvre (faire la guerre!).
  • « Minister », qui sert, qui aide, serviteur, domestique, sous-ordre, instrument, agent, fonction de serviteur, service, fonction.
  • « Ministra », femme esclave.

Alors, fait-on un choix par défaut? (des Faux)
Liberté ou impôts-ition ? Par les impôts-steurs, les administrateurs…Il ne parait (paraitre ou être?) pas simple de s’affranchir, alors que les entreprises cherchent à franchiser…

…hum, France, franc c’est « être droit, direct » mais esclave aussi?… »franco« : briser ses chaines, rompre, mettre en pièce, fracasser, anéantir, abattre, décourager, se tuer dans les labeurs (les labours, la herse 😉 ). « Franc« , noble et libre, les nobles sont les riches…

le sens de « noble », « libre » serait dû au fait que seuls les Francs, représentant la classe conquérante de la Francie, avaient le statut d’hommes libres (par oppositions aux esclaves ou aux serfs).

C’est pour cela qu’on doit nommer cela en Latin: des déclinaisons, beaucoup de sens, le bon et le mauvais. Franc: exempt de charges ou d’impôt. Il y a pas mal d’ambiguïtés…

Ils ont un faux air (faussaire) de fossoyeurs! Soyons faux, donc soyons morts et enterrés…Alors lançons-nous à corps perdu contre ses mau(x)dits privés, ses mots dits privés car occultés, glosés, cuisinés, et durs à ac-céder (céder son pouvoir: G.O.D. et D.I.E.U), dur d’accéder à notre pouvoir et notre liberté que l’on nous a cachés! (contraindre, dissimuler, forcer). Alors réfléchissez avant de faire comme on vous le dit, de devenir un co-acteur (coacto=collecteur d’impôts) dans votre vie…

Tout cela vient de la Tromperie de Justinien, (Justinien, Empereur de Rome vers 530 et 560 ap. JC) le moment où l’homme fut trompé et entrainé dans un monde de Contrats Privés afin de faire l’économie de justice, alors pourquoi pas (plus) de justice ?
Parce que les MORTS n’ont pas de Droits, ils sont liés ainsi par les termes de ce contrat: les lois du Corpus Juries (l’administration des Morts), le code Justinien, le code pour les MORTS.

Donc comme vous le voyez, pénétrer dans le monde du Commerce,

(Comme herse, un instrument de travail:

Travail: (1080) De l’ancien français traveillier, traveiller « faire souffrir », par extension « tourmenter, battre, molester », qui remonte par nivellement vocalique au latin populaire *tripāliāre « torturer avec le tripalium ou trepalium », ce dernier étant un outil de torture tripale.)

c’est donc comme pénétrer dans l'(e)au-delà du monde Maritime des comptes des REGISTRES-DES-MORTS de l’Empire Romain. Avant que quiconque ne pénètre dans la maison du Mort, il serait de bonne idée de bien en comprendre les règles et le langage (des SIGNES). Les origines du Latin des mots vous donneront une bien meilleure compréhension des mots Français que vous utilisez, tel « compagnie » et « Corp », et même « Personne »; parce que, comme vous pouvez les constater, ces mots peuvent avoir une signification très différente de ce que vous connaissiez ou pensiez connaitre.

Voici les outils:

http://archives.nd.edu/latgramm.htm (Université de Notre Damn pour l’anglais/latin)
Le Gaffiot  (pour le français/latin)
le wikitionnaire
le reverso
Larrouse en ligne
Oxford dico en ligne
Québec dico
Le dictionnaire Étymologique du français (Larousse)
Le dictionnaire Étymologique de langue latine
Dictionnaire des Termes Commerciaux, Financiers et Juridiques
 (3 langues français, anglais, allemand)
Le Bon Usage de Grevisse (le Chicago Manual réfère a cette ouvrage pour le français)
Le Blacks Law
Chicago Manual of Styles, 16th edition pdf
Le Bescherelle

Maintenant vous êtes fin prêt pour élaborer votre propre Glossaire, un Glossaire propre…

— Traduction et Adaptation Jackfruit —

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s