LES PRINCIPES BANCAIRES

Vous êtes-vous jamais demander pourquoi sur votre carte d’identité, votre permis de conduire, etc…votre NOM apparait en CAPITAL ? Ceci n’est pas un français correct mais est emprunté au Latin, une langue morte, pour représenter une entité ou une personne MORTE…

Comment font les banques avec « L’Argent » et le « DOLLAR » ? Car ce sont deux choses complétement différentes. Un DOLLAR est une obligation Militaire ou une obligation d’Entreprise, c’est un billet de banque édité en interne ou une promesse de paiement futur qui se rapporte uniquement au détenteur « en interne » d’un compte privée bancaire, qui est une « entreprise » ou « corporation » privée.

Un DOLLAR n’est donc pas de l’argent comme définit par le sens différent des deux mots : « Dollar » et « Argent ».

Le mot Banque lui-même ne signifie pas « Sécurité », une banque est le bord de la rivière, qui contrôle (Dirige) le flux du courant, et l’énergie (La Monnaie) est le courant, les dollars sont en faite les COMPTES de la dette monétaire, donc une banque n’a pas d’argent! Elle est le directeur du flux de la dette monétaire. (les titres de la Dette étant des DOLLARS).

L’or c’est vous, car vous avez l’emprise (la dominance ou la prédominance, le droit inaliénable) sur la richesse physique minérale et énergétique qui est à l’origine détenu par l’Homme Vivant; et cela sans que vous ayez besoin d’être le détenteur d’un COMPTE d’une de ces banques ou entreprises, (sous un arrangement occulte SOCIÉTÉ-LOI-DIVISION-TITRE qui vous attribue légalement ou juridiquement le titre de détenteur d’un de leur COMPTE).

Par cela ils (les Entreprises, l’État) perdent donc leurs droits équitables sur votre propriété et sur votre prédominance; parce que la Domination (le Droit sur votre propre vie, les Droits de L’Homme) vous appartient, la juridiction et le contrôle de cette domination n’a jamais été accordé à une entité morte (ni à un tiers ‘mort’) telle une société (corporation ou entreprise). « La Domination » ne peut-être accorder qu’à l’Homme, et la banque ne peut que seulement agir en tant qu’ « agent » commercial de l’Homme Vivant, sous la condition que l’Homme Vivant est d’accord par principe (signature de contrat); ou a été trompé en acceptant (ce contrat); et donc d’être le détenteur MORT d’un COMPTE d’une telle BANQUE afin que le « titre équitable » ainsi créé retombe ou revienne dans les mains de la Banque.

La BANQUE se positionne; entre votre Prénom (praenomen) de naissance « chrétien » de Baptême (Christian Name en anglais) et votre « SURNOM » (cognomen) ou NOM DE FAMILLE (nomen) (voir la discussion ici); comme un agent-administrateur de votre Nom de naissance (Le COMPTE de l’État, les registres de l’État, registre d’état civil, etc…) utilisant le Nom de naissance se référant à L’ACTE DE NAISSANCE émis le jour de l’enregistrement de l’acte, par la déclaration de naissance (débiteur de l’obligation).

La BANQUE peut ainsi vous tromper en utilisant « leur » SURNOM ainsi crée, qui ressemble exactement à votre Patrimoine de naissance mais en lettre TOUT MAJUSCULE (« Smith » est transformé en un brillant « SMITH »). Vous croyez que cela est pareil, alors que les deux noms: Smith et SMITH sont bien deux choses différentes. Smith est votre Nom et vous appartient alors que SMITH n’est pas votre Nom et appartient à l’État, à la Banque ou à l’Entreprise. Vous devenez donc une Personne Juridique pouvant être jugée et punit et vous devenez assujetti à payer des impôts. Votre Nom (nomen) est « effacé » par ou « dégradé » en SURNOM (cognomen) qui vient s’imposer Sur le Nom…

Votre Personne Physique de naissance a été transformée en Personne Juridique soumise à la LOI sans qu’on vous demande votre accord. Le concept de personne physique est purement juridique. Il s’agit d’une abstraction, voire, d’une fiction juridique : « un mensonge technique consacré par la nécessité ».

Ils présupposent votre consentement afin de conférer une légalité à ce titre légal détenu par la BANQUE et/ou L’ÉTAT grâce à leur SURNOM ainsi créé, dont vous croyez être le propriétaire. UN TEXTE TOUT EN CAPITAL est une lange étrangère symbolique écrite qui est identifiée dans l’article 11:147 du Manuel de Chicago des Styles 16ème édition [ceci est valide  pour le code typographique anglo-saxon mais devrait aussi être applicable aussi à notre code civil, Droits de tradition civiliste, le Ius commune des Glossateurs car il utilise aussi le Code Justinien, qui vient d’un latin de cuisine, un latin dégradée, un faux latin, un latin bâtard appelé ‘DOG LATIN‘ en anglais, traduit par wiki et reverso, par LATIN DE CUISINE…en anglais, c’est Canis Latinicus; et en français, c’est Latinitas Culinaria]. (Vaticanis Latinicus, DOG LATIN OF THE VATICAN).

Il est intéressant de noter que c’est la langue utilisée dans Harry Potter pour les incantations magiques…et les formules magiques, charmes ou sortilèges…en anglais « Spell » qui est aussi « orthographier » dans « Spell and Grammar » mais aussi « signifier » (signe), les incantations magiques interdite étant le « curse » donc « maudire », « malédiction » (mal et diction, mal dire, donc ne pas dire correctement, ou dire méchamment, maux au pluriel, mal dire, mal-ade, maudire: maux « dira« : présage funeste et « dirae »: cruel, barbare). Les sortilèges impardonnables sont du latin de cuisine. C’est ici qu’on passe en ésotérisme, l’occultisme, car ce latin de cuisine est une langue qui trompe, une langue qui a un sens caché, occulté, une langue symbolique, i-mage-é, i-magie-née, c’est de la magie noire. Avec un semblant de langage des oiseaux, une langue cuicui-sinée !

Votre Surnom brillamment (ou bizarrement) changer ou traduit dans une langue SIGNALÉTIQUE/SYMBOLIQUE étrangère en SURNOM, n’est pas votre propriété!

Mais quand vous rattachez votre Nom de Famille; celui-ci étant le Nom qui est attaché à votre dominance/propriété; à leur SURNOM écrit en langue étrangère ‘TOUT MAJUSCULE’; alors par votre propre consentement, vous devenez ainsi assujetti au COMPTE qui est leur propriété…

…Vous êtes le détenteur du compte mais pas le propriétaire.

Un tour de passe-passe si simple mais très efficace; et si parfaitement bibliquement réussi car vous violez la loi du premier DIEU (vous) en servant ce faux Dieu (L’ÉTAT, LA BANQUE, LE VATICAN), ce DIEU de la personne-société. Le POUVOIR de la LOI-TRUST est un acte juridique par lequel vous transférez votre pouvoir aux institutions de COMPTE; Cela est le plus grand des pouvoir…la Loi fiduciaire (Différence entre Trust et Fiducie) devient le Maitre-serviteur, qui vous implique dans cette relation en tant que serviteur, car cela ne marche pas dans le sens inverse, ceci est le système d’attribution des COMPTES de la dette à celui qui ne se doute de rien (vous!)…

Celui qui accepte le TITRE LÉGAL est donc celui qui reconnait que ce ‘Titre Équitable’ appartient à celui qui a attribué à l’Homme ce TITRE LÉGAL, donc La BANQUE, la SOCIÉTÉ, L’ÉTAT et la LOI. Il est bien entendu que cela est équitable pour la SOCIÉTÉ mais pas pour vous!

Fraus omnia corrumpit est un adage juridique latin, qui signifie « la fraude corrompt tout. » Utilisez-le!

Mais le TITRE LÉGAL ne peut être détenu par un Homme Vivant. Seule une « Personne » peut détenir un Titre Légal. Alors Qu’est-ce qu’une personne ?  Si elle n’est pas vivante alors elle est MORTE? C’est le détenteur du TITRE LEGAL de l’homme. La seule chose qui a créé la « Personne » (en dessous, assujetti), une mascarade dans cette pièce de théâtre, est le VATICAN : « ROME ». Le Latin et le ‘DOG LATIN’ ainsi que le Codex appartiennent au VATICAN.

Un Personnage, est un caractère fictif, en Latin, Personna, le masque de l’acteur, là est la mascarade. Une célébrité a un Nom d’emprunt, elle joue un personnage fictif. Personne, comme dans le film ‘Mon Nom est Personne’, on ne peut prouver qui agit dans le film, car on ne peut la nommer, on ne sait pas qui c’est ! Personne, n’existe pas, vous été en faite un individu, un être humain, vous êtes quelqu’un et non pas une Personne qui n’existe pas ! On dit : « Il  n’y a personne » et « Il y a quelqu’un ». Personne implique pas âme qui vive, la Mort. Qui n’est pas ou n’est plus ! La personne Juridique est une personne MORTE.

LE Mot « Vatican » est : « Vat I can », signifiant en anglais « holder or vessel I can do », ou « détenteur ou vaisseau Je peux faire », « je peux faire payer la TVA », cela signifie que le VATICAN est devenu le premier détenteur à TITRE LEGAL (Juridique ou Fiduciaire) de la domination de l’homme vivant. Le VATICAN est devenu la bête de somme, il n’a pourtant aucune juridiction sur l’Homme Vivant parce qu’il reconnait ainsi son propre agissement (de Trustee et d’Aministrateur) Fiduciaire.

Le VATICAN, qui maintenant détient le TITRE LEGAL juridique sur la dominance de l’homme (voir UNIDROIT), peut ainsi offrir des COMPTES à titre juridique à sa propre Personne, en  délivrant et définissant ce titre à un Homme Vivant; et seulement une fois que cette Homme Vivant fut trompé en acceptant un tel contrat de COMPTE. Est-ce que cette homme est devenu « la personne juridique fiduciaire débiteur assumé » de la dette mondiale du VATICAN ? Est-ce qu’une telle acceptation d’un tel COMPTE est la « conformation » (la formation des cons) qui attribue (la propriété de) ce Titre Équitable au VATICAN ? Parce que l’homme vivant a accepté légalement ce Titre, faisant ainsi tomber l’homme vivant dans la catégorie de juridiction d’un détenteur (MORT) d’un COMPTE de la « bête » du VATICAN; au lieu d’être son propre curateur, le vrai DIEU de l’Homme Vivant : lui-même. Le VATICAN est le DIEU des personnes MORTES; parce que ce n’est pas le DIEU de l’homme (vivant); il a créé cette avatar de la « Personne » juridique (étatique, bancaire ou sociétaire) MORTE; c’est le VATICAN qui a créé une telle chose que la « Personne ».

Le VATICAN est le faux DIEU. DIEU est GOD en anglais mais aussi G.O.D, Grantor Of Dominion, traduit en Attribution de Domination ou Cédant de la Domination?

Le TITRE LÉGAL défini donc une personne MORTE, comme sur les tombes, votre SURNOM suivi du PRÉNOM écrit en lettre CAPITAL, cela n’a aucune valeur juridique car c’est le langage des MORTS. Votre vrai titre est Prénom Surnom. Là est la tromperie de la langue du code Justinien.

Le prénom est appelé pré-nom parce qu’il vient avant le Nom! Et pas l’inverse.

En anglais le Surnom ce dit aussi ‘Last Name’, donc ‘le Nom qui vient en dernier’ donc forcément après le Prénom, le ‘Christian Name’ ou Forename (le nom qui vient avant). Mais attention car le SURNOM vient remplacer le Nom de Famille. le SUR NOM cache le « vrai » Nom en faite, le « vrai Dieu », le SURNOM occulte le Nom…comme la LUNE vient occultée le Soleil tout puissant lors d’une éclipse. Cela serait la face cachée de la lune? « Dark side of the moon« ?

Le Latin, est une langue MORTE, détenu par le VATICAN, et en faisant passer une entité légale, donc une SOCIÉTÉ (CORPORATION), comme vivante par la tromperie de création de mots en lettre CAPITAL, une SOCIÉTÉ n’étant pas une entité vivante mais MORTE, elle ne peut donc légalement avoir aucune valeur ou aucune emprise sur l’individu, ni sur la PERSONNE qu’elle a créée (vous n’êtes pas Personne, vous êtes quelqu’un, un individu, un humain vivant). Donc aucun document légal ou juridique n’a de validité car la loi définit la PERSONNE comme MORTE en trompant l’individu à accepter un contrat qu’il ne peut comprendre car écrit dans une langue MORTE et SYMBOLIQUE.

Dark Side of the Moon, L'Album
Dark Side of the Moon, L’Album

— Traduction et Adaptation Jackfruit —

Source :

The Justinian Deception
Les videos de Romley
Dictionnaire Larousse et Latin
Dictionnaire Reverso
Oxford Dictionary
Black’s Law Dictionary

Publicités

Une réflexion au sujet de « LES PRINCIPES BANCAIRES »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s